Nouvelles: Independant Forum for the french community of Infinity the game. For the English forum press here: https://forum.corvusbelli.com/

Fastrad de l'article du blog infinity: https://infinitytheuniverse.com/blog/ye-mao-infantry





Ye Mao Infantry



Par Gutier Lusquiños


Cette unité de forces spéciales a réintroduit le concept d'opérations chirurgicales à haut risque/grandes récompenses pour lequel les Báiliǎn originaux étaient connus, mais avec une meilleure intelligence, plus de férocité et des objectifs plus ambitieux.

- "Hé, Sergent, qui sont ces gars au fond de la soute ? Ils ne parlent pas beaucoup, mais c'est comme s'il y'avait écrit "opérations secrètes" sur leur visage..."

- "Et à présent, vous devriez savoir que cela signifie : "Ne posez pas de questions, caporal.""

- "Allez, Sergent ! Votre sourire sous cette moustache me dit que vous en savez plus que vous ne le laissez paraître !"

- "Pfff ! Je devrais me taire, mais je vous connais, Caporal Lüqiu, et je sais que vous continuerez à me tourmenter avec ça jusqu'à ce que nous nous plongions dans un sommeil chimique quand nous commencerons les manœuvres de déploiement rapide d'hostilité... Alors très bien, écoutez, c'est confidentiel. Seuls les gars du commandement des opérations spéciales sont au courant. Je suis au courant seulement parce qu'un officier Hǎidào a craché le morceau une nuit où nous étions tous les deux bourrés. Et si je vous dis tout ça, les gars et les filles, c'est parce qu'il n'y a aucune chance que vous reveniez vivants de cette mission pour raconter l'histoire."

- "Toujours aussi joyeux, Sergent ! Merci beaucoup !"

- "Vous êtes le soleil de ma vie, Caporal... Écoutez, quand les escarmouches Blizzard ont commencé et que vous n'étiez encore qu'un spermatozoïde maigrichon qui ne savait pas qu'il allait avoir de la chance, nos commandants, dépassés par l'évolution du conflit, ont dû se creuser la tête pour trouver une solution qui empêcherait les PanOcéaniens de nous chasser de cette belle planète.



Toute la situation tournait au désastre. Nous perdions du terrain et la ligne de front continuait à reculer. Le complexe militaire de la PanOcéanie avait dévasté la ville de Qīquán, au point qu'il fut impossible de la reconstruire, et le moral était au plus bas... Un vrai bordel, si vous voulez mon avis... Comme nous n'avions pas autant de ressources qu'eux, la seule méthode envisageable était d'exploiter la qualité des ressources dont nous disposions. Il fallait créer une unité secrète parfaitement adaptée à ce champ de bataille, qui puisse passer sous le radar panocéanien et faire le job, quel qu'il soit.

Ils ont donc fait une recherche parmi les Hǎidào, les Soldats Tigres, les Dàofěi et les Gŭiláng, et n'ont sélectionné que ceux qui correspondaient à un profil très spécifique : ceux qui adoraient chasser et tuer. Parce que cette équipe n'allait pas être une équipe de reconnaissance, de sabotage, de sauvetage ou d'attaque. Il s'agissait d'une équipe de chasseurs-tueurs. Et une putain de bonne équipe, à ce qu'il paraît. Qu'est-ce que je dis ? C'était les meilleurs !

Ils ont mis les PanOcéaniens à genoux. Ils ont éliminé le colonel Abbott Zambrano de l'Ordre Hospitalier. Ils ont jeté le gouverneur de la colonie de Kaldstrøm au fond d'un trou dans la glace. Et ils se sont assurés que les bases orbitales Haqqislamites restent calmes et neutres. En quelques mois, grâce à leurs actions, la pression sur nos forces au front a été soulagée, ce qui nous a permis de modifier le déploiement de certains régiments, de renforcer certaines zones, et de lancer une contre-attaque qui nous a permis de récupérer un peu de terrain perdu. Ça a été aussi facile pour eux, que ça a été aussi difficile pour ceux qui ont croisé leur putain de chemin".

- "Mais, s'ils sont si importants, comment se fait-il que nous n'en ayons jamais entendu parler avant, Sergent ?"



- "Les membres du Commandement des Opérations Spéciales ne reçoivent pas de médailles, encore moins ces gars, Caporal Lüqiu. Il n'est pas dans l'intérêt de nos généraux que ces troupes obtiennent une quelconque notoriété ; en fait, au début, elles n'étaient connues que sous le nom d'Unité 365, mais elles ont fait preuve d'une telle férocité et d'une telle rage qu'elles ont fini par être appelées Yě Māo, "wildcats" ou "chats sauvages". Il est donc préférable de ne pas vous approcher d'eux et de les laisser tranquilles, car si vous les énervez, ces chats des neiges ne se contenteront pas de vous griffer votre petit cul tout doux... Maintenant, ceci est la fin de l'histoire, alors activez vos injections de manœuvre et endormez-vous jusqu'à ce que nous ayons dépassé le point d'insertion. C'est une sieste gratuite, offerte par notre glorieuse Armée de l'État-Empire !"

Cale du transport blindé Xuěquè ("Pinson des Neiges"). Orbite haute au-dessus de Svalarheima.



Disponible sur le store de Corvus Belli et votre magasin local préféré.
https://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/miniatures/ye-mao-infantry-hacker










Vous voulez en discuter ? Voici l'article sur les news du mois :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16344.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us

Comments: 0 *

You don't have permission to comment, or comments have been turned off for this article.

Articles dans « Vidéos et Articles Infinity/Aristeia »

Recent

 
 
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?