Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Infinity, le manga. Entretien avec ses auteurs : Kenny Ruiz et Victor Santos




Citer
Chez Corvus Belli, nous attendons avec impatience la sortie du nouveau manga et nous savons que vous êtes nombreux à l'attendre. Nous avons donc décidé de partager avec tous les intéressés cette petite interview des auteurs du manga Infinity : le scénariste, Víctor Santos, acclamé en Espagne et aux États-Unis, où il a travaillé pour l'éditeur Dark Horse, et le dessinateur Kenny Ruiz, bien connu dans le milieu du manga espagnol et français. Nous espérons qu'il vous plaira !





1- Que mettriez-vous en avant dans ce projet ? (ton, personnage, style...pas de spoilers)

Kenny : C'est le manga le plus Seinen (adulte) que j'ai jamais fait. C'est une histoire passionnante, avec beaucoup d'action, mais il y a un fond sombre derrière chaque personnage, une couche d'impitoyabilité sous la surface et cela se traduit par un art plus sombre et granuleux. Je continue à le découvrir, surpris, page après page.

Víctor : J'essaie toujours d'ajouter un lien émotionnel à tout ce que j'écris, qu'il s'agisse d'un projet qui m'est propre ou qui m'est proposé par d'autres. Dans ce cas, j'ai voulu prendre tout le contexte des intérêts économiques et des guerres secrètes qui existent dans Infinity. C'est un type d'histoire que j'aime à la fois comme lecteur et comme spectateur. Il ne s'agit pas seulement d'un ensemble de factions en guerre, qui se frayent un chemin dans l'espace, mais de véritables batailles clandestines remplies de trahisons, de complots et de politique. Bien sûr, il y a beaucoup d'action, mais tout arrive pour une raison et la découvrir sera l'accroche pour les lecteurs.


2- Vous sentez-vous responsable de satisfaire les demandes de la communauté Infinity ? Avez-vous eu des contacts avec notre communauté ?

Kenny : Beaucoup, nous avons tous voulu être aussi respectueux que possible depuis le début, et nous voulons donner aux fans ce dont ils ont besoin, mais je me souviens moi-même que ce n'est pas toujours ce qu'ils veulent.
J'ai participé à quelques événements, j'ai parlé à des joueurs expérimentés et à des propriétaires de magasins spécialisés, et je n'ai jamais cessé d'être impressionné par la connaissance approfondie qu'ils ont de l'histoire du jeu. Ils me surprennent toujours avec un terme que je ne connais pas ou avec un nom de troupe imprononçable, peu importe à quel point j'étudie ce monde, il y a toujours plus.

Víctor : J'ai essayé de me préserver un peu, car ma responsabilité en tant qu'écrivain n'est pas de donner aux fans ce qu'ils demandent mais de les surprendre. J'écris d'abord pour moi-même, et je peux vous assurer que je suis mon critique le plus destructeur. Si plus tard ils n'aiment pas, je serai là, prêt à prendre une raclée si nécessaire, mais je pense que l'histoire transpire le même respect et la même fascination pour Infinity que ses fans. Et avec l'art de Kenny, il va être facile pour eux de céder, c'est sûr.



3- Est-ce que cela a été plus compliqué que prévu ou plus facile ?

Kenny : Putain de compliqué, mais pas beaucoup plus que ce à quoi je m'attendais. Il suffit de regarder ces designs d'armure, j'imaginais que ce serait un cauchemar de les faire apparaître sur chaque planche, mais au final, ils sont superbes, donc c'est fatigant mais ça en vaut la peine.

Víctor : C'est probablement mon scénario le plus compliqué en raison de la grande quantité de facteurs impliqués, du voyage dans l'espace à la nourriture, aux vêtements ou à la façon dont un ordinateur est allumé, tout suit un ensemble de règles préétablies. Heureusement, nous avons eu les créateurs pour nous conseiller et nous soutenir. C'était comme écrire Spiderman avec l'aide de Stan Lee ou Ditko. C'est difficile mais très agréable.



4- Un petit aperçu à l'avance de ce que nous trouverons sur la présentation officielle lors de l'Interplanetario ?

Kenny : Je suis impatient de vous présenter les personnages qui forment notre "dream team", notre liste de combat, chaque personnage est créé avec beaucoup d'amour en essayant de capturer l'essence de sa troupe et en ajoutant quelque chose d'unique, je veux vraiment savoir ce que les joueurs pensent de notre stratégie.

Víctor : Comme je l'ai déjà dit, il y aura beaucoup d'intrigues entre les différentes factions, mais nous allons montrer ce que je pense être la meilleure représentation d'un wargame sur panneaux. Dans ce manga, il y a de vraies escarmouches et notamment une avec notre équipe complète où nous donnons tout. Seule cette scène fera que le livre en vaille la peine, j'en suis sûr.







Eh bien, nous sommes très enthousiastes à l'idée d'avoir ce manga entre les mains. Nous vous rappelons que les deux auteurs seront présents à l'Interplanétaire pour donner une conférence très intéressante sur le projet (et bien d'autres nouvelles).

Nous vous tiendrons au courant !








Vous voulez en savoir plus sur les coulisses du Manga Infinity Outrage ? Voici le sujet récap du making-off :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16694.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us

Comments: 0 *

You don't have permission to comment, or comments have been turned off for this article.

Articles dans « Vidéos et Articles Infinity/Aristeia »

Recent

 
 
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?