Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Auteur Sujet: [Vd'E] Intro #2: Takeshi, Max & Piotr  (Lu 2462 fois)

Hors ligne Bawon Samdi

  • Nettoyeurs
  • Néoterrien
  • *****
  • Messages: 1713
  • Lille
    • Voir le profil
[Vd'E] Intro #2: Takeshi, Max & Piotr
« le: 29 septembre 2016 à 22:24:14 »
Dès que le HUD passe au vert, Max écrase du poing la commande du crochet d'arrimage et leur cargo se détache de la barge de transport en produisant un clang! sonore qui se répercute dans toute la carlingue. Le voyage dans la circulaire s'était parfaitement déroulé et ils se trouvent à présent à proximité de Aube. A coups de gaz sous pression, Max oriente le vaisseau et l'éloigne des autres qui, comme eux, doivent s'en remettre à une barge spéciale pour traverser un trou de ver et emprunter une circulaire. Une fois une distance de sécurité atteinte, il enclenche les moteurs principaux et règle la navigation pour Rodina, la nation principale d'Ariadna. Pendant ce temps Takeshi consulte les données qui ont automatiquement commencé à se charger dès leur retour en espace normal : fils d'actualité, météo sur le point d'atterrissage, update de la carte des no-fly zones, résultats du dogbowl … La base, quoi.

Il y a quelques jours, ils ont reçu un appel d'un contact de Max. Apparemment, quelqu'un ayant des moyens voulait lui poser des questions concernant un boulot qu'il a exécuté il y a quelques années. N'ayant rien de particulier à faire et ne crachant pas sur une bonne somme facilement gagnée, Max contacta la personne. Il s'avère qu'il s'agissait d'une corpo assez huppée souhaitant rester anonyme pour le moment. Pour diverses raisons qui lui sont propre, elle recherche une station panocéanienne qui s'était montée sur Aube il y une 10aine d'année et dont toute trace a été effacée. Il se trouve qu'elle a pu identifier Max comme étant le pilote ayant transporté du matériel vers cette base alors qu'il travaillait pour un transporteur panocéannien. Non seulement elle souhaitait connaître tout ce dont il se rappelait de l'époque mais elle voulait qu'il mène une équipe au sol jusqu'à l'endroit. La demande était assez atypique mais quand elle fit miroiter la possibilité d'un transfert de possession afin que Takeshi et lui puissent être les propriétaires légaux de leur vaisseau, l'offre devint très intéressante … et inquiétante en même temps car personne pour l'instant n'était sensé savoir qu'ils volent illégalement !

Par le cockpit on pouvait à présent apercevoir pleinement Aube. Par surimpressions, de petites lignes lumineuses délimitant différentes zones politiques s'affichent ainsi que les localisations des villes principales. Un point rouge désigne leur destination : un petit astroport en bordure de la frontière sud de Rodina. Max ne connait pas la position exacte de l'ancienne station mais ce qui est certain c'est qu'elle se trouve à présent en plein territoire antipode … Heureusement la corpo a pris soin d'embaucher un « local » qui devrait pouvoir les guider en toute sécurité. Il doit les attendre sur l'aire d'atterrissage. Un certain Piotr Feodosiy Karamazov. Une fois là, il devront préparer l'expédition avec deux autres personnes qui les rejoindront peu après.
« Modifié: 07 octobre 2016 à 22:52:05 par Bawon Samdi »

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #1 le: 30 septembre 2016 à 07:41:26 »
Ca y est, du boulot ... Ce qui devrait plutôt être positif. Mais là, il y a un truc qui cloche ... Max a été contacté par une personne voulant rester anonyme, bonjour l'embrouille, pour aller enquêter sur une station Panoc disparue il y a 10 ans ... je suis pas voyant mais déjà ça part mal.
La cerise sur le gâteau c'est le paiement proposé pour le job : notre vaisseau ... le vaisseau que l'on vient de récupérer en guise de compensation de l'entube subie lors de la dernière mission. Ca pue. Ca pue grave ... Qui est censé savoir que le vaisseau n'est pas officiellement à nous ? A part notre ancien commanditaire qui a plutôt intérêt à faire profil bas s'il ne veut pas se retrouver découpé en morceaux personne ...
La vigilance s'impose mon petit Takeshi ...

Takeshi se lève et s'approche du poste de pilotage
"Max ... excuse-moi si j'enfonce des portes ouvertes mais ... tu sens pas comme un petit problème dans cette histoire ? On va peut-être éviter de se faire manipuler à chaque fois non ? Pas moyen de trouver plus d'info sur nos généreux commanditaires d'aujourd'hui ?"

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #2 le: 30 septembre 2016 à 15:16:47 »
Se tournant vers Takeshi :

« Ça ne me plaît pas forcément beaucoup plus qu'à toi T. J'suis quand même plus à mon aise dans un vaisseau que sur la terre ferme. D'autant plus sur Aube, le pays des Soviets et des Amer... j'sais pas quoi. T'as vu mon physique ? J'espère juste qu'ils ont abolit le lancer de crevettes ces arriérés...  La dernière fois j'étais resté sur la plate-forme tout du long pour pas croiser un seul local. »

C'est toujours pareil, dès que je stresse, je bafouille des tas de trucs à la noix... Faudrait qu'j’arrête ça un jour !

« Pour en revenir à ton questionnement, Jeremy, mon ancien patron Pano, était un gars assez réglo, les contacts que j'ai pu me faire à l'époque sont plus du genre à vouloir se faire du fric en exploitant les gens, que de véritables tordus. S'il y a un truc sur lequel ils nous entubent à coup sûr, c'est sur le fric ! Ma chère Sally vaut bien moins que ce qu'ils seraient prêt à payer pour ce type de mission. J'te fiche mon billet qu'on va à la pêche au gros. Le complexe ressemblait à un grand labo de recherche et le matos sentait le matériel scientifique à plein nez.
Y'aura certainement moyen de choper quelques « artefacts à haute valeur ajoutée » ni vu, ni connu pour le marché noir. »


Enfin j'espère...

   La plate-forme est en vue, bien que tenté de remettre les gaz pour impressionner tout le monde, Max se retient et amorce une descente maîtrisée.

« Au fait Takeshi, garde bien ton arme à proximité. Et si un truc tourne mal, n'oublie jamais que Sally à encore deux trois surprises en réserve... »

J'veux rassurer qui là ?

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #3 le: 30 septembre 2016 à 19:20:04 »
T'en fais pas pour ce qui est de garder mon arme à portée de main ... ni pour ton physique, j'ai trop besoin de toi pour te laisser tomber.
Pas besoin de lui dire que c'est surtout parce que je commence à l'apprécier, la sensiblerie n'a jamais été bien vue dans mon métier ... et au niveau des armes j'ai largement eu le temps de les démonter, de les nettoyer et de les remonter, elles sont prêtes pas de souci
Je ne m'en ferai pas pour les locaux ... je parle pour les ariadnais, pas les antipodes. Les rares que j'ai pu croiser étaient des mecs droits dans leur bottes. Par contre, les Panocs j'ai pas le même vécu avec eux ... et même si ton Jeremy était réglo, ça ne me suffit pas pour en faire une généralité. Et les gars qui "préfèrent garder l'anonymat" ça m'inspire pas confiance.
Ou alors c'est qu'eux n'ont pas confiance, et ça ne vaut guère mieux ...
Après si tu penses qu'on peut récupérer des trucs sur place pour notre pomme, je te suis ... j'y connais rien en matériel technologique mais question marché noir ça devrait bien se passer, j'ai encore quelques contacts ici et là. Allez, ça va bien se passer ...
Espérons, espérons ...

Hors ligne Bawon Samdi

  • Nettoyeurs
  • Néoterrien
  • *****
  • Messages: 1713
  • Lille
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #4 le: 03 octobre 2016 à 21:43:43 »
Max se souvenait vaguement de cette mission de transport, après tout c'était il y a plus de 10 ans ...
Il avait acheminé une cargaison depuis une petite station orbitale servant de relai de communications dans un secteur paumé jusqu'à une base faite de modules pré-fabriqués sur Aube. Il avait ensuite servi pendant quelques semaines de pilote pour cette base de recherche, embarquant et débarquant du matériel et des hommes. L'information était strictement compartimentée et on ne disait à Max que ce qu'il avait besoin de savoir pour faire voler son vaisseau. Il est assez évident que les activités demandaient un niveau de secret assez élevé, pas nécessairement pour des questions d'illégalité d'ailleurs. Vu l'importante activité corporatiste qui existe sur Aube, il pouvait s'agir de secrets industriels. Et la compagnie où travaillait alors Max, Salomonici Delivery ltd, le payait bien pour qu'il reste le plus discret possible. Ce qui était sûr c'est qu'ils étaient tous panocéaniens, de fervents religieux (multiples crucifix, construction d'une chapelle) et, pour un bon nombre d'entre eux, sacrément bâtis. Max, qui a force d'évoluer en micro gravité n'avait pas développé une carrure d'athlète, faisait minuscule à coté. Du jour au lendemain, ils n'ont plus eut besoin de ses services. Salomonici Delivery a mis la clé sous la porte et Max est passé à autre chose, ce n'est pas le boulot qui manquait.
Il se souvient encore de la localisation approximative de la base mais pour ce qui est de la trouver précisément, il n'y a que sur place que ça pourra se faire.


Le contrôle en approche se connecte à leur ordinateur de navigation pour transmettre toutes les données utiles à l'atterrissage. Quand le vaisseau traverse la masse de nuage noirs, c'est pour se retrouver pris dans une averse diluvienne. Les vents ne sont toutefois pas violents et la descente se fait sans encombres. Max manœuvre le vaisseau vers la plateforme indiquée par le contrôle au sol alors qu'un message lui demandant de s'acquitter des droits d'atterrissage et autres frais aéroportuaires s'affiche. La somme sera directement envoyée à la compagnie propriétaire du vaisseau … tant que celle-ci est active. Mais quand elle aura cessé d'exister c'est Max et Takeshi qui devront payer pour le ravitaillement, l'entretien, l'assurance, les autorisations de vol, …

Dans un nuage d'eau vaporisée par les tuyères d'échappement, le vaisseau se pose. Pendant que Max effectue la check list d'extinction, Takeshi peut observer le paysage extérieur déformé par l'eau qui ruisselle sur la verrière du cockpit. C'est le début de l'automne sur Rodina et tout semble n'être teinté que de variations de gris, vert et marron. Il peut également apercevoir les baraquements près de la tour de contrôle et de communication. Aucune activité n'est visible à l'exception d'un véhicule tout terrain qui vient de quitter l'un des hangars et se dirige droit vers eux. Leur contact sur place ?
« Modifié: 04 octobre 2016 à 08:46:32 par K@w@l »

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #5 le: 04 octobre 2016 à 06:56:54 »
Ca avait l'air plus sympa d'en haut ... quel temps de ***CENSURE***. J'espère que ça ne va pas durer, battre la campagne sous la flotte, on ne va pas rigoler longtemps.
Véhicule en approche !

Takeshi se dirige vers le sas du vaisseau et l'ouvre, avec cette flotte pas sûr du tout que sa silhouette en uniforme para-militaire et fusil combi se voit du véhicule qui approche mais bon, il faut toujours soigner ses entrées ...
Takeshi attend en haut de la berge de débarquement que Max le rejoigne après qu'il aura fini dans le cockpit.

Allez ... c'est parti
« Modifié: 04 octobre 2016 à 09:30:40 par VinZ »

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #6 le: 05 octobre 2016 à 10:18:47 »
Avec minutie, Max finalise les dernières vérifications suite à l'atterrissage. Après quelques secondes d'hésitation il entre une ligne de code supplémentaire sur la console principale. Un voyant rouge se met alors à clignoter paresseusement dans un coin. La console affiche : systèmes d'armement et d'autodestruction à distance activés !
Une précaution comme une autre...
Prêt à te jeter à l'eau T ? J'sens qu'on va encore bien rigoler...
J'espère juste que j'vais la retrouver c'te base...

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #7 le: 05 octobre 2016 à 12:18:31 »
Me jeter à l'eau ah ah, bien trouvé vu ce qu'il tombe ...
Paré. Voyons voir le comité d'accueil que l'on nous envoie


Takeshi regarde calmement le véhicule tout-terrain s'arrêter mais prête plus attention aux abords de la piste dont pourrait surgir des membres de la faune locale.

Foutue pluie, on ne voit rien

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #8 le: 06 octobre 2016 à 09:29:15 »
Le véhicule s’arrête à 20 bons mètres du cargo. Tous feux allumés. Piotr fait des signes, s’agite dans le véhicule. Puis attend. Les 2 types là haut sur la rampe d’accès, n'ont pas l’air de comprendre. Il pleut et Piotr est content d’être au chaud dans son 4x4. «Allez, on va se donner du moral», il sort une flasque et boit une lampée, qu’il fait bien traîner dans la bouche, comme un médicament qu’il n’aurait pas envie d’avaler ou un bain de rinçage de bouche. «Tiens, ça pourrait bien servir de désinfectant pour les abcès buccaux. Trève de plaisanterie, allons lier connaissance avec nos deux premiers touristes.» Il se pose sur le crâne son chapeau camouflage imperméabilisé et déperlant puis il ouvre la porte, posant un pied par terre, l’autre toujours à l’intérieur, la main droite tenant la flasque métallique posée sur la portière et faisant signe de venir à sa main gauche, beugle « You... Come... You... Come...» avec un fort accent qui se veut kazakh, puis rentre dans le véhicule en claquant la porte.
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:27:43 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #9 le: 06 octobre 2016 à 09:57:06 »
Il est sérieux de se garer aussi loin, il n'a pas vu la drache qui tombe ?
Takeshi lâche dans un soupir d'agacement Bon, allons-y et commence à descendre lentement de la rampe, d'un air faussement nonchalant mais toujours aux aguets.
Il laisse la place à l'avant pour Max qui le suit de prêt, s'installe à l'arrière du véhicule sans considération pour la banquette qui se retrouve instantanément trempée et dépose son fusil combi à côté de lui. Un petit signe de tête en guise de salut au conducteur
Sale temps par chez vous ...
Vas-y Max, c'est toi qui cause ...

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #10 le: 06 octobre 2016 à 17:22:45 »
Youhou j'adore la pluie...
En entrant dans la jeep passablement énervé par la douche forcée :
" Eanqa et Nakamura ! C'est vous le guide local ?"
Max joint à sa phrase un peu sèche (en tout cas plus que lui) une main tendue, qu'il espère assez ferme pour ne pas se faire écraser par la main du colosse assis à côté de lui.

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #11 le: 06 octobre 2016 à 20:13:25 »
Piotr, barde de 3 jours, dans sa tenue de camouflage automne, la flasque toujours dans la main droite, regarda la main tendue, puis le visage de son interlocuteur, n'appréciant que moyennement le ton employé. Il avait les cheveux coupés ras, et de son visage, on pouvait deviner qu'il était descendant des forces cosaques qui avaient atterri initialement sur Aube. Au bout de quelques secondes, il se força à sourire : "Zdrravstvouiti" hurlant presque, en forçant son accent russe. "Da ! Moi, Piotrr !" parlant très fort comme s'il s'adressait à des sourds, ou comme s'il avait bu. Puis, broyant la main tendue, "Moi guide vous ! Enchanté ! Vous choisirr meilleurr endrroit pour chasse antyipodes, mais pas meilleurre saison ! Vous pas avoirr affairres ?"Le chauffage et la soufflerie étaient à fond, mais la buée montait généreusement sur les vitres...
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:28:31 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #12 le: 06 octobre 2016 à 20:48:16 »
Bah ouais pas con le ruskoff, on a oublié les sacs dans le zinc, crétins qu'on est ... Et Max ... sérieux ?? Je l'ai connu plus loquasse.
On ira chercher les affaires plus tard non ? Sauf si le départ est prévu dans l'heure.
Vous semblez du coin, vous nous ferez un topo sur les environs dans les prochains jours ?
J'ai quelques opérations à mon actif mais je ne connais pas du tout ce qui nous attend ici ...

Si ce type est notre guide, qu'on est amené à le côtoyer et surtout si notre survie dépend de lui, autant essayer d'être en bons termes.
Nakamura c'est mon nom. Vous pouvez m'appeler Takeshi, et me tutoyer si vous préférez.
Vous pensez que le temps va se maintenir ?
conclu Takeshi avec un sourire tout à fait sincère
« Modifié: 06 octobre 2016 à 21:05:44 par VinZ »

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #13 le: 06 octobre 2016 à 21:24:50 »
"Non, kontrroll douanes, maintenant. Eux ferrmés demain et nous attendre 2 autrres tourristes ici deux jourrs, dormirr ici." Piotr se tourna vers Takeshi et lui tendit la main. "Nous pas avoirr pyijamas pour tourryistes" ajouta-t'il en faisant un clin d'oeil à Takeshi qu'il trouva plus avenant que le passager assis à sa droite. "Ici, maintenant, saison pluie. Nous prroverrbe dirre "Quand tu vois soleyil, pluyie fyinie". Maintenant fairre vyite, douane aussi vouloirr aller dans carrgo, eux pas aimer attendrre."
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:29:09 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #14 le: 06 octobre 2016 à 22:09:20 »
Quelque peu renfrogné sur le coup mais ne voulant pas plus contrarier leur nouveau 'meilleur' ami, Max se fend soudain d'un grand sourire et lâche d'un ton plus décontracté :
"J'suis désolé Piotr ! On se la refait si tu veux bien, moi c'est Max. Je dois avoir un p'tit remontant des colonies minières pas loin de Bourak dans la soute. J'prends les affaires et la gniole et on s'fait une soirée pyjamas tous les trois. On pourra alors causer plus tranquillement de la promenade et des 'autochtones poilus' !"
Bah au moins on a un vrai gars du coin pour nous escorter, par contre je me demande bien s'il sait dans quoi il met les pieds. Je ne doute pas de ses compétences, mais plus de son niveau d'accréditation... On verra bien en temps voulu
"Dès que je reviens tu peux envoyer la douane, tout est clean"
« Modifié: 06 octobre 2016 à 22:13:23 par phenixmax »

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #15 le: 06 octobre 2016 à 23:11:09 »
Piotr arbore alors un franc sourire "Contrrebande niett ! Il faut cacher ici le temps que douane inspecter vous et carrgo. Na sdorrow'ye !" Ajouta leur guide en buvant un coup et en tendant sa fiole à qui voulait la prendre. Je vais voir ce qu'ils ont dans le ventre, je n'ai pas chômé pour trouver ce petit artisanal local, du vrai, du brut, du pur. "Douanes pas rrygoler, nous fairre vyite, maintenant, prrésentations après forrmalyités". Piotr était de nouveau sérieux, le visage presque austère. Deux jours qu'il était ici à attendre "ses touristes" et apprendre le plus possible sur la bourgade pour faire comme s'il était véritablement du coin et tâter le terrain auprès du commandant de la base sans dévoiler quoique ce soit de ses véritables intentions ni se qu'il savait de la face cachée de cette chasse. Mais s'il y avait une chose qu'il ne maîtrisait pas c'était bien la capricieuse administration cosaque.
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:29:47 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #16 le: 07 octobre 2016 à 06:16:07 »
Takeshi saisi la flasque que Piotr lui tend et prend une gorgée généreuse
Ouah putain c'est du brutal son truc "Faut quand même admettre : c'est plutôt une boisson d'homme…" en rendant la petite bouteille à son propriétaire
"Bon je vais chercher ce qu'il reste du paquetage, je te ramène son sac Max. Piotr, le tarmac est sur ? Ou les autochtones peuvent être une menace jusqu'ici ?"


Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #1: VinZ & Phenix
« Réponse #17 le: 07 octobre 2016 à 08:35:54 »
"Ici, base sûrre. À moins que nous déclencher 4e guerrre antipode, ha ha ha ! Tant que tu plais commandant de la base et à lui officiers, tout est sûrr, ha ha ha ! Maintenant, toi pouvoir courryir comme lapin sans te fairre mouiller !" Pour mieux illustrer son propos Piotr fit ronfler, doux euphémisme, le moteur du véhicule qui fit cracher de la noire fumée tel les poumons d'un nicotinoïdien invétéré. Bon, ils se dépêchent les deux touristes ou bien ils sont vraiment en mode "vacances" ? C'est qu'après le douane, je dois encore leur montrer leur baraquement et il ne faut surtout  pas que je loupe les anti-pastis avec le Colonel commandant la base puis que je suis aussi invité à sa table ce soir. Je vais être obligé de bourriner pour traverser la base vie, je sens que je vais m'amuser comme un petit fou. Eux deux moins, sûrement, se dit Piotr qui souriait, intérieurement. Semblant se réveiller, Piotr beugla "Go go go, Taki !"
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:31:10 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #2: Takeshi, Max & Piotr
« Réponse #18 le: 08 octobre 2016 à 08:50:26 »
Profitant du réchauffement des relations Max se saisit également de la flasque et se prend une petite lampée du nectar.
Toussant légèrement avant de reprendre la parole, une petite larme à l'oeil :
" Au fait Piotr, c'est un V8 de type "avant Aube", si je ne me trompe pas. Si c'est ton véhicule j'pourrai lui apporter deux trois modifs pour améliorer la transmission : un gain de carburant et de vitesse, surtout en accélération. Enfin c'est toi qui voit hein !"
"Bon j'rejoins "T" en vitesse et on revient vers toi ASAP !"
Max se précipite hors du véhicule, encore tout réchauffé par le tord boyaux local et rejoins T dans le cargo.
Le temps de sceller de façon hermétique (et hors de portée de la douane) les quelques affaires plus ou moins légales en soute et Max rejoins les deux comparses dans le véhicule (après avoir balancé son sac à l'arrière).
" Paré pour la visite !"
Y m'plaît bien ce grand gaillard, au moins il semble être plein de ressources.

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Intro #2: Takeshi, Max & Piotr
« Réponse #19 le: 08 octobre 2016 à 15:54:14 »
À peine Max eut-il posé son postérieur sur le fauteuil passager avant que Piotr fit bondir le 4x4 en avant, puis, sous la pluie battante, après quelques travers sur le tarmac, se dirigea vers les douanes à une vitesse immodirée. Ses passagers eurent le droit à un freinage d'anthologie, s'arrêtant à 1 mètre à peine de la façade du bâtiment. Piotr leur lança "Ça bonne tout terrrain !" bien qu'au fond de lui il pensait qu'à force de jouer le bourrin pour ses touristes, ça finirait forcement de manière beaucoup plus sale.

Bien que les douanes furent tatillonnent avec les armes "importées" par les visiteurs et firent remplir force paperasses, l'administration les libéra avec tous les documents et autorisations nécessaires à leur circulation sur le territoire.

Piotr rembarqua sa troupe et ils partirent de nouveau à tout berzingue vers la base vie, une vitesse hautement improbable à la vue du véhicule et des conditions climatiques, mais Piotr conduisait à la russe avec moults klaxons pour, il n'y a pas d'autres mots, effrayer les rares soldats qui osaient affronter la pluie. L'activité sur la base n'était énorme d'autant plus que le changement de saison était affecté par des pluies précoces et soutenues qui affectaient tous et chacun d'une sorte de langueur monotone et apathique dû aussi à l'absence de luminosité. Les antipodes se tenaient aussi à carreau et bon nombre de cadres et de soldats étaient en permission à cette époque. Piotr connaissait bien le rythme de l'armée, ayant côtoyée pendant toute sa vie professionnelle et intégrée ses 5 dernières années. Piotr désignait les différents bâtiments au fur et à mesure qu'ils défilaient devant eux, il ralentit devant le mess des officiers le temps de lâcher "Ici manger" et ré-accéléra comme s'il avait une meute d'antipodes aux trousses, manqua d'emplafonner un transports de troupes, donnant un majestueux grand coup de volant qui fit gîter le 4x4 pendant quelques mètres sur 2 roues. 2 minutes plus tard, leur périple prit fin devant des bâtiments bas avec petits jardins ressemblant à de coquettes résidences en comparaison avec l'austère architecture militaire cosaque.
C'était de petites maisons avec 2 à 3 chambres avec placards intégrés, tout le confort moderne que l'on était en droit d'attendre de la civilisation, même sur Aube, sobre et efficace, cuisine équipée donnant sur salon-salle à manger, salle de bains, buanderie située derrière la cuisine, débarras, toilettes séparés avec lave-mains. Un confort spartiate, sans fioriture, mais un certain confort quand même.

"Ça datcha vous" éructa le guide en prenant les clefs dans la boite à gants. Puis il sortit en courant vers l'auvent pour s'abriter et ouvrir la porte. Il alluma la lumière et cria à ses hôtes qui rassemblait leurs affaires dans la voiture "Ça, maison offyiciers mais beaucoup trroupes sur Parradiso, alors fairre location tourryistes. Vous questions ?" pour surmonter le bruit de la pluie sur les tuiles des maisons.
« Modifié: 17 octobre 2016 à 08:31:46 par K@w@l »
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?