Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Auteur Sujet: Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu  (Lu 9162 fois)

Hors ligne darkdoji

  • Modérateurs
  • Néocréator
  • ***
  • Messages: 3122
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #20 le: 14 septembre 2010 à 14:04:41 »
je dirais le viseur 360; le o-g, et je le repasserai aussi en dcd pour le hacker obligatoire et le malus a l'esquive
Warcor Lyon

et la le Ninja hacker répondit à l'Avatar: bzzzzzzjopj! et celui-ci s'évanouit sous tant de violence ...

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #21 le: 14 septembre 2010 à 20:32:40 »
Le multi-terrain 0G, permet l'intégration avec un groupe de combat  comprenant des chevaliers de Santiago, seul ordre militaire présent sur Varuna (dans le développement de la sectorielle made in « Kamau »). C'est assez anecdotique et a plus une vocation BG.

Le recrutement d'un hacker semble être un bon moyen de justifier un coût abaisser de 10pts par rapport à la version corrigé (en rouge) de cette unité, mais l'ingénierie Yu-Jing a réussi à développer des ILO avec Ghost... la Pan Océanie met un point d'honneur à faire aussi bien.
Le viseur 360° singularise la réactivité du Black Manta. Associé à hyper dynamique N1 (erreur dans l'édition du profil, corrigée en vert*), il est l'antithèse des DCD avec leur malus à l'esquive. C'est une réponse à la protection balistique des unité Yu-jing, qui caractérise la mobilité et la réactivité du Manta.

*A l'origine, le Manta possédait, en autre, les compétences Méta agilité et Hyper dynamique N1. C'était alors un vrai Toolbox.

J'ai fait une petit évaluation avec des projets équivalents :

Aleph, puisque j'ai présupposé que le Garuda (DCD) était un dérivé du Black Manta ou inversement.
Ce DCD est très léger avec DA : Saut de combat et CD : Mimétisme. Equipé d'une HMG, il coûte 31 pts et 2 de CAP. Avec un BSG on passe à 22/0.

Yu-Jing, pour les unités, classée ILO, le projet spécial Harakuri et l'unité d'action immédiate Su-Jian.
Effectivement le Su-Jian coute 56 pts pour un CAP de 2. Il est bien protégé, lourdement armé et très mobile.
Le Harakuri est plus léger, moins performant au combat mais autrement plus sournois. Même équipé d'un DEP son CAP reste à 0. C'est un observateur d'artillerie dimensionné pour le combat à courte distance, ou une bombe ambulante. Sa protection balistique est supérieure à celle du Manta.
Comme les unités Yu Jing, la disponibilité est de 1 en générale, mais est limitée à 2 en sectorielle, là ou elle monte à 3 pour les impériales.

Le Black Manta est une unité médiane, donc le coût révisé ne fait pas oublié que c'est une IM.
Ainsi, le Nisse (VMS.N2, multi-terrain, CD : Mimétisme) avec un profil sensiblement équivalent (en dehors de la résistance structurelle), est à 36/2 avec un HMG.


« Modifié: 17 septembre 2010 à 11:47:50 par Kamau »

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #22 le: 15 septembre 2010 à 00:19:04 »
Le développement de Mer bleu et de la sectorielle Varuna (Non officielle) continu .../...

Sur un sujet autour du devenir de l’ORCO Pan Océanien, j’avais émis l’idée d’une troupe basée sur leurs figurines, afin de les retrouver sur les tables
http://forum.infinitylejeu.org/index.php/topic,3003.0.html
Dans l’optique d’une sectorielle Varuna, je vous présente les ORC.A
Groupe d’assaut amphibie, il est constituée de vétérans, souvent issue des groupes d’interventions Kamau, équipés d’armure ORCO modifiée. Ils sont classés ILO, infanterie lourde.
On retrouve un profil hybride ILO ORCO / IL KAMAU :
MVT 10/10 ; CC 14 ; CT 14 ; PHY 13; VOL  13 ; BLI 3 ; PB -6 ; B 2.
Donc plus mobile, moins performant en combat au corps à corps, mais gagnant la volonté des kamau dont ils sont originaires. Leur protection est optimisée en fonction de leur environnement, perdant en armure balistique, mais gagnant en protection bio technologique.
En effet, suivant le développement du profil des Ilotes, ces derniers devant utiliser des armes virales, la PB à -6 est généralisée sur les unités de la sectorielle de Varuna.
Ils ont leur propre médecin et ingénieur, mais fond appel aux Kamau et autres unités pour les hackers et les snipers.

Compétences
Régulier - Non Impétueux - Cube
Terrain : Aquatique Jungle - V : Tenace - Lié.

Armements
Ils ont accès à un choix d’armement plus varié que le reste des unités Pan Océaniennes.
Toutefois, les armes à longue portée sont rares (P maxi > 120 cm). La convention Inter-ethnique de Varuna a aboutie à un protocole reprenant les interdictions du cocilium de l'O12 sur l'armement.
Soit : Fusil combi, fusil d'abordage, fusil multi, DEP, Feurbach et Spitfire. Les grenades à main normale ou fumigènes, ainsi que les mines et charges creuses complètent l'équipement.
Pour le combat raproché, ils sont tous équipés d'arme CC et de pistolet.

Configuration d'assaut :
 Fusil Combi, Grenades ou Charges creuses : 35/0   
 Fusil Combi, Lance Grenades Léger : 40/0,5
 Fusil Multi : 40/0   
 Fusil Combi, DEP : 38/1
Poseur de mines
 Fusil combi, Mines : 38/0,5
Infirmier
 Fusil Combi, Grenades fumigènes, Médikit : 38/0
Lieutenant
Fusil Multi : 40/0/+0,5*

Configuration Soutient :
 Feuerbach : 48/1,5   
 Spitfire : 45/2
Fusil multi VMS2, grenades fumigènes  : 50/1
 Fusil multi VX : 45/1
Médecin
 Fusil Combi , Grenades fumigènes : 42/0/+0,5*   Chaine de commendement.
Ingénieur
 Fusil Combi, Charge creuse : 42/0/+0,5*

* +0,5 point de CAP supplémentaire pour le recrutement exclusif de Marines ORC.A

Personnage

Diana RIGGS
Major du 1° bataillon du coprs de Marines ORC.A
Née sur Ithaque, cette jeune femme se dirige vers l'enseignement après avoir obtenu une maitrise en Histoire Coloniale. Elle intègre le programme TROJAN ou elle participe à l 'éducation de petit groupe d'Ilotes afin de permettre leur intégration au sein de la société Pan Océanienne. Elle adhère au mouvement Gaïa, pronant le respect de la planète et des indigènes.
Alors qu'elle vivait sur l’île artificielle Délos, en compagnie d'une tribu Ilote, l’île est attaquée par un groupe de terroristes « Libertos ». Le carnage la marque profondément et elle décide alors de s'engager  au sein des groupes d'intervention Kamau. Elle revient sur son île natale, Ithaque au sein de la 1° brigade, commandée par un mystérieux officier répondant au nom d'Ulysse. Elle a alors 25 ans.
Ces qualités inattendues de guerriere en font rapidement un élément de valeur au sein de l'unité. Ses connaissances de la société Ilote lui permettent d'intégrer le quartier général comme officier de liaison inter-éthnique. La diminution des dommages colatéraux lors des opérations de lutte contre le mouvement « Libertos » doit beaucoup à sa connaissance de la culture et des relations tribales Ilotes, permettant de diminuer le soutient affectif des indigènes envers les insurgés.
Elle apprend, dans l'intervalle, les techniques de combat des indigènes, notamment la "subjugation" de l'adversaire (I-Kohl).
Lors des guerres néo-coloniales, elle obtient son envoie sur le front. Elle sert  au sein de la 2° compagnie de la 1° brigade des groupes d'intervention Kamau. « Opérations classées secret défense ». Blessée et décorée de l' Etoile de Guerre avec Epées, au cour de l'offensive générale sur Mahissa. A la fin des opérations, elle est démobilisée.

Grace à son expérience martiale, elle participe à une saison d'Aristeria, afin de rassembler des fonds pour reconstruire l'ile de Délos et batir une école afin de reprendre sa carrière d'enseignante.
Elle devient la première femme originaire de Varuna à remporter une manche de cette compétition, à laquelle elle prend goût. Après un entrainement plus poussé et grace aux techniques apprises auprès des Ilotes, elle devient Bahadur d'ARISTERIA  Catégorie Léger / Combat sous marin en 2182 et 2183 sur Varuna.

L'année suivante elle participation à la compétition sur Néo-Terra. Elle y sera grièvement bléssée lors d'un combat en 8° de finale contre un Bahadur de la garde Aquila (En catégorie Vétéran).
Les blessures sévères lui furent pratiquement fatales. Son corps dut être remplacé. Cette opération fut possible grace à son statut de champione et de héros de l'armée Pan Océanienne. L'appui du Colonel Ulysse permis l'obtention d'un L.Host de classe III (PHY15/BLI3).

De retour sur varuna, elle participe finalement à la reconstruiction de l'ile de Délos et enseigne l'Histoire Coloniale aux jeunes Varunans et Ilotes. Au bout de 3 ans, la monotonie de la vie civile associée au regain d' activités des « Libertos » la font revenir vers l'armée, ou ses nouvelles aptitudes physique lui on permis d'intégrer le corps des Marines de Varuna, avec le grade de Major.

Caractéristiques:
MVT 10/10 ; CC 15 ; CT 14 ; PHY 15 ; VOL  13 ; BLI 3 ; PB -6 ; B 2.
Compétences:
Régulier - Non Impétueux - Cube
Terrain Aquatique Jungle ; V : Tenace ; Lié ;
I-Kolh N1 ; Arts martiaux N1  ; Chaine de commandement.(Compétence conditionnelle). ; Frénésie
Equipements :
Fusil multi, arme CCShock et pistolet : 55/0

En sectorielle de Varuna, si un groupe de combat avait pour lieutenant un officier Kamau ou ORC.A, Diana pourra assurer la relève de commandement.,
Diana pourra assurer le commandement.

En liste générale, Diana peut être recrutée mais ne pourra assurer aucun commandement.
Ne peut pas être recrutée dans une armée mercenaire.
Ne peut pas être dans le même groupe de combat qu'un garde Aquila (Rancune).
« Modifié: 17 septembre 2010 à 12:33:01 par Kamau »

Hors ligne nikopano

  • Huggie les bons tuyaux
  • Bureau AEGIS
  • Néomancien
  • *
  • Messages: 430
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #23 le: 15 septembre 2010 à 09:47:20 »
J'aime beaucoup l'idée de troupes Orco spécifiques à l'environnement aquatique de Varuna, par contre je suis pas super fan de pouvoir les équiper de grenades fumi qui est à l'encontre de tout ce qui à été fait jusqu'à présent pour les pano. À la rigueur pourquoi ne pas les équiper de grenades 0V?

Hors ligne Pitaine

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1168
  • Space Pirate
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #24 le: 15 septembre 2010 à 10:48:22 »
Pareil. Un rapide survol me fait dire que les grenades fumi n'ont rien à faire là, pas plus que les 0V (c'est pire!) les grenades pareil (c'est du matos archaïque ça, bon pour les Yu jin et autres ariadnais) et la chaine de commandement.

Tout ça c'est des spécificités d'autres armées que je trouve mal venue en panocéannie. Au passage, les grenades et les fumi en combat sous marin... Ah et t'as pas oublié: Cube, non impétueuse?

Pour le reste j'aime bien le concept d'ORC.A, même si le perso est un peu edulcorée à mon gout. (Ta secto manque d'une vrai peau de vache, d'un tueur d'Ilotes raciste en puissance pour compenser)
Pirate un jour, Pirate Toujours!

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #25 le: 15 septembre 2010 à 10:49:34 »
Je n'avais pas fait attention à cette aspect de la grenade fumigène. Je connaissais les réticences au sujet de la grenade offensive, mais pas pour la fumigène. C'est une dotation habituelle chez les troupes de type Warband ou entrainement spécial. Quelques troupes en sont dotées, notamment les gardes d'assaut Pan Océanien. (Aménagement sur liste : plus de grenade pour les officiers et les configuration de soutient, en dehors des infirmiers et médecins)

Chez les ORC.A, elle équipe les infirmiers/médecins pour fournir une couverture lors d'opération de sauvetage. En effet je vois ces derniers avancer avec leurs camarades.
Par ailleurs, les "G : Serviteur" semblent interdits aux équipes liées, c'est un moyen de palier à ce déficit de protection.

Pour le subtil VMS2, c'est une écran de protection pour un tireur. C'est une combinaison qui peut provoquer débat.
La Zéro-V est impénétrable et serait ici inadaptée. Pour les infirmiers/médecins, c'est peut être un peu riche.

Petite précision, les ORC.A ne sont pas des nageurs de combat, même si ils évoluent en milieu marin.
Et une charge détonant sous l'eau ne fait pas rire les poissons ! (Ce qui n'est pas le cas de la fumigène :D)
« Modifié: 15 septembre 2010 à 12:40:17 par Kamau »

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #26 le: 15 septembre 2010 à 10:53:52 »
Je complète les profils avec : Régulier - Non Impétueux et Cube.
La peau de vache xénophobe arrive avec l'autre unité de la sectorielle Varuna en cours de développement : Les "Exocets"

Diana, en dehors de sa rancune envers la Garde Aquila, a beaucoup d'animosité envers les "Libertos"', mais surtout envers l'empire Yu jing.
Les Ilotes, forme un peuple plutôt pacifique, (Enfin c'est l'idée que je me fait de Varuna) et seule une frange radicale est passée dans la résistance contre l'envahisseur.
De plus Diana est cultivée et son niveau d'instruction ainsi que son engagement dans le projet Trojan (Développement en cours) lui ont permis de percevoir l'implication de l'Empire dans le mouvement terroriste indigène.
De notre point de vue "occidental", les Pan-Océaniens sont des colons. Au delà des méga-corporations, il y a beaucoup de pacifistes et d'écologistes qui se sont installés sur les îles de Varuna. Ce n'est pas la planète High-Tech, comme néo-terra, même si les installations sont plus avancées que sur Acontecimento, afin de s'adapter au milieu hostile qu'est l'océan planétaire.

Mais en un sens, Diana est effectivement "édulcorée" notamment pour une compétitrice d'Aristeria.
Puisque c'est un officier, et pas un sous-officier comme Kirpal Singh, chaîne de commandement n'est pas nécessaire.
On va durcir le profil avec un "Frénésie", alors la compétence "Chaîne de commandement" est supprimée.
Cette idée me plait bien, même si elle devra s'exposer au danger. Pour une championne d'Aristeria, ce doit être une seconde nature.

« Modifié: 16 septembre 2010 à 09:22:06 par Kamau »

Hors ligne Pitaine

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1168
  • Space Pirate
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #27 le: 15 septembre 2010 à 17:21:42 »
Coté "vision de Varuna" j'admet que je suis très influencé par le terme "d'iliote" utilisé pour les autocthones du coin.

Petit rapel histo: Les Iliotes était des sortes de serf, au service de la Sparte antique qui assurait les boulots agricoles entre autre, les citoyens de spartes se consacrait eux exclusivement à l'art de la guerre

Si Sparte avait un si bon niveau militaire, c'était entre autre pour écraser les révoltes des Iliotes qu'on traitait un peu comme des merdes.

D'ailleurs, ils est dit quelque part que le jeune spartiate devait tuer un Iliote en guise de passage à l'age adulte.

Bref, du coups, l'appellation m'inspire un peuple oprimé écrasé perpétuellement par un ennemi bien supérieur.


Fin, ça c'est ma vision.

Pour en revenir au reste: Certe, la grenade sous l'eau ça fait pas rire les poissons. Mais en fait ce qui m'inquiète plus, c'est le fait de la lancer sous l'eau (ce qui est inquiétant pour la santé mentale d'abord et physique en suite du lanceur).

Pour les grenades fumis, je maintient, gardons les spécificités folkloriques Panocéanniennes.

Après je t'avous que je lis les profils en diagonales et que je m'intéresse surtout au BG...
Pirate un jour, Pirate Toujours!

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #28 le: 16 septembre 2010 à 13:05:17 »
Cette dernière objection m'a convaincu, de même qu'une réflexion sur une Fire Team équipée de grenades, les balançant en même temps !
Et laissons tranquille les poissons :D, les ORC.A n'ont pas vocation à se battre sous l'eau !
Plus de grenade, en dehors du profil équipé du fusil combi avec lance grenades léger. La combo VMS2/Fumigène est donc écartée.
« Modifié: 17 septembre 2010 à 12:10:29 par Kamau »

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #29 le: 16 septembre 2010 à 13:05:44 »
Pitaine, tu m’impressionnes. Tous les pirates ne sont pas des brutes.
Les jeux de batailles avec figurines ont du bon, car ils font de nous des gens cultivés, notamment ceux qui jouent « historique ».
Il y a de forte chance que cet aspect des relations Ilotes/Pan Océanien soit développé par CB lors du possible développement officiel de Varuna. Infinity est un univers belliqueux ou il y a peu de place pour les idéaux humanistes.
Les Ilotes sont des peuplades (Achéens) asservies à leur conquérant (Doriens), les Spartiates pour les lacédémoniens historiques. Toutefois, il ne faut pas oublier que l’univers technologique d’Infinity a affranchie l’Homme de taches nécessitant le servage d’autres ethnies, comme dans l’antiquité (la culture des terres). Même à cette époque, certains Ilotes se battaient vaillamment au côté des Spartiates. L’asservissement des faibles aux puissants était une sorte « d’évidence ». De plus ces « massacres » avaient une vocation régulatrice : Limiter les populations et rappeler à chacun sa place. Les Spartiates avaient besoin de leurs serfs pour que leur société perdure…

Tous les Pan Océaniens ne sont pas des « Spartiates ». D’ailleurs (dans ma vision de Varuna), la question n’est pas tranchée. Si Diana RIGGS représente la tendance néo-écologiste des colons, on va les appeler « les Athéniens », ce n’est pas une généralité.
Une majorité des premiers colons, « les Spartiates », ont une aversion pour les indigènes, qu’ils ont d’ailleurs chassé comme des animaux. Encore aujourd’hui, dans l’illégalité la plus totale, des parties de chasses sont organisées, on les appelle d’ailleurs des « Crypties ». Yu Jing en est le principal relais en dehors des mondes Pan Océaniens. C’est un levier politique attisant la révolte des « Libertos » et provoquant des répliques meurtrières.
L’oppression subie par les Ilotes au moment de l’arrivée des humains sur Varuna est sans commune mesure avec la réalité actuelle. Attention, des exactions sont encore commises et elles expliquent l’existence d’une résistance acharné, que beaucoup d’Athéniens trouvent légitime.
L’existence symbiotique des peuples a été jugée profitable par les deux parties. Beaucoup de tribus Ilotes se sont rapprochés des humains et vivent en relative harmonie. Aussi, et bien malheureusement, la lutte est devenu fratricide, car chaque population, ilote et humaines, porte en son sein des corpuscules radicaux alimentant un climat propice à une guerre civile.
Mais la plus grande peur des colons bien informés, Spartiates ou Athéniens, n’est finalement pas l’insurrection des « Libertos » ou les agissements marginaux des Impériaux.
Cette peur viscérale est la possible pénétration de l’IE dans le tissu des populations Ilotes et un soulèvement général. Aujourd’hui, les tribus sont dispersées sur la planète. Les actions des « Libertos » sont relativement peu coordonnées (Yu Jing essaye d’y remédier). Que ce passerait-il, si ils se rassemblaient en une seule et même nation sous les ordres de l’IE ?
N’oublions pas que l’ennemie est là, et les récents affrontements avec l’Armée Combinée renforcent la résolution du gouvernement centrale Pan Océanien à trouver des solutions à cette situation.
Ainsi, le gouvernement de Varuna, depuis quelques décennies, a activé un projet de lutte contre l’insurrection Ilotes, par d’autres moyens que militaire. Au grand dam des « Spartiates », ce projet dénommé Trojan, a pour objectif de normaliser les rapports des deux peuples par l’intégration des cultures, le respect des droits de chacun, notamment celui de vivre sur cette immense planète en sécurité. Même si c’est un précédent assez surprenant, notamment de la Pan Océanie, il a reçu l’aval de l’O12 et d’Aleph.
Il a fallu commencer par le commencement :
1 L’impact des méga-corporations devaient être diminué. L’exploitation des ressources de la planète, notamment halieutiques, est en passe d’être régulée de façon efficace. Varuna est la principale source de protéine du monde Pan Océanien.
Des zones d’exclusions ont été créées autours des établissements Ilotes, mais aussi humains. Le pouvoir de l’argent ne s’arrête pas à l’origine des peuples qu’il opprime.
 2 La colonisation sauvage dans le sillage des entreprises d’exploitation devait cesser.
Ces premières vagues de colons, prédateurs, partagent avec les méga-corporations, la responsabilité des exactions à l’encontre du peuple Ilotes, qui ont donné naissance aux mouvements « Libertos ».
 Ainsi, la nouvelle politique migratoire favorise l’implantation de population issue de régions maritimes, avec une forte mixité culturelle. Les peuples issus de nations historiquement asservie aux autres ont la préférence, afin de favoriser un lien identitaire avec les Ilotes. Les écologistes sont fortemment représentés sur cette planète.
3 L’intégration des Ilotes à la société humaine, notamment par leur représentation au sein du gouvernement planétaire, l’adaptation de leurs lois coutumières et leur intégration dans la constitution. De même, le rapprochement des fondamentaux de la société Pan Océanienne est leurs assimilations dans le corpus de droits tribal Ilote. C’est le fondement de rapports égalitaires, que les représentants éclairés de chaque nation tentent d’instaurer.
Mais le chemin à parcourir est encore long… comme le voyage d’Ulysse !
« Modifié: 17 septembre 2010 à 11:41:29 par Kamau »

Hors ligne Pitaine

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1168
  • Space Pirate
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #30 le: 16 septembre 2010 à 23:31:14 »
Fiouuuu, joli boulot BG! Je l'aurais écrit j'aurais plus insisté sur le fait que le processus est menacé à chaque nouvelle Cryptie et à chaque nouvel attentat libertos mais c'est parce que je suis un cynique fini.

Bon maintenant, j'attend avec impatience ma brute adict au crypties et résolument "Spartiate" ^^

Tient si tu veux un pirate classe (Hormis Albator bien sur ^^) cherche "Samuel Bellamy" Un gars qui à vraiment existé avec qui y'as matière à citation sympa.

Quand à la culture de mon propre équipage... Faudra que tu finisse par en attraper un pour te faire une idée ^^
Pirate un jour, Pirate Toujours!

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #31 le: 17 septembre 2010 à 12:47:56 »
Le développement continu...
Rassure toi, tout n'est pas aussi parfait que le gouvernement Pan Océanien veut le faire croire !
Sur le BG des Ilotes, il est noté qu'ils sont nécrophages, voir anthropophages. Cela ne passe pas très bien auprès des colons, même les plus progressistes.
Et comme cela fait partie intégrante de leur croyance, il faut être le fils spirituel de Claude Levi Strauss pour trouver cela normal !
Ensuite ils ont une résistance naturelle aux agents viraux qui intrigue les autorités. Elles ferment les yeux au sujet d'officieuses expériences et manipulations génétiques sur des cobayes Ilotes (Haqqislam serait impliqué, ou du moins des intérêts privés issues de cette faction de la sphère humaine). Ensuite, si sur les cotas de pêche les lois sont à peu près respectées, il est difficile de savoir se qui se passe vraiment sous la surface, notamment au niveau de l'exploitation des ressources minérales (Possible développement futur : Gigantesque ressource de Tésuem, mais à 12 km de profondeur sous la surface de l'océan planétaire ).
Et effectivement, dans les zones moins urbanisées de la planète, les tensions sont sensibles.
« Modifié: 19 septembre 2010 à 21:07:45 par Kamau »

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #32 le: 17 septembre 2010 à 13:08:14 »
Référence :    ULYSSE, Lieutenant Colonel de l’armée Pan Océanienne.
1° brigade d’intervention amphibie Kamau. Commandement Mer Bleu.
Ile d’Ithaque, planète VARUNA - PAN OCEANIE


Genèse

Dans le cadre du projet Mer Bleue, il est vite apparu aux autorités de Varuna que les groupes d’interventions Kamau avaient besoin d’un commandement qui sache s’adapter au rythme et au type de lutte imposées par les terroristes « Libertos ».
Par ailleurs, certaines opérations punitives contre l’insurrection des Libertos ont fait trembler la majorité actuelle du gouvernement, les Athéniens, oublieuse des premiers affrontements sanglants entre les humains et les indigènes. Un mouvement de sympathisants c’est formé, qui est suspecté aujourd’hui de fournir certains appuis politiques et économiques aux groupes terroristes non radicaux.
Il fallait rapidement un héraut qui aurait pour tâche de faire l’unanimité, et rassembler les Varunas dans la lutte anti-terroriste.
Les actions gouvernementales de normalisation des rapports avec les ilotes, qui sont majoritairement 'propagande ?) favorables à l’intégration des cultures dans le respect mutuel, ont atténués l’impact des  Libertos sur la société cosmopolite de Varuna. Le corolaire de ces actions est la radicalisation de certains groupes. Les autres devenant des mouvements ethno-écologistes.
Ces corpuscules terroristes radicaux sont soutenus par des éléments extérieurs, notamment l’empire Yu Jing. Ce dernier leurs fournie un appui technique et logistique. En contre partie, les Libertos aident les agents Yu Jing infiltrés sur Varuna. Même si cela est extrêmement rare, l’accès à la planète étant étroitement surveillé par le Saint Ordre Militaire des Chevaliers de Santiago*, ce phénomène est inquiétant.
Ariadna pourrait avoir des liens avec le mouvement contestataire, pour lequel elle éprouve naturellement beaucoup de sympathie. Ces connexions ne sont pas encore établies et sembles être issues de groupes privés.
Ainsi, pour renforcer la légitimité politique de la lutte et améliorer l’image des groupes d’interventions auprès de la population, une demande au conseil de l’O12 fut formulée afin de permettre la recréation d’un leader illustre de l’histoire de l’humanité.
L’aspect martial ne fut pas le critère essentiel. Par contre l’intelligence et la ruse nécessaire au combat d'usure, orienta le choix vers un personnage de l’antiquité grecque  Ulysse.  La tradition maritime de ce personnage légendaire s’inscrivait parfaitement dans le programme Mer Bleue et le caractère insulaire de Varuna.
L’IA Aleph fut séduite (amusée ?) par ce projet, qui était pour Elle le prolongement de son programme Achille/Patrocle. Il est d’ailleurs possible que d’autres avatars de l’antiquité soient en projet au sein de la SSS.
Evidemment Yu Jing opposa son veto au projet Pan Océanien, mais Aleph intercéda en précisant qu’Ulysse serait intégré prioritairement dans la SSS. Le gouvernement Pan Océanien accepta sous réserve qu’Ulysse ne serve pas d’intérêts contraires à la Pan Océanie et soit basé sur l’ile d’Ithaque, sur Varuna, et appartienne aux groupes d’interventions amphibies Kamau.

Une sorte de pépin dans la pomme suivant certains observateurs. On peut effectivement se poser la question du statue d’Ulysse : Espion potentiel d’Aleph ? Ce marché limite le champ d’action d’Ulysse, qui de fait est rarement déployé avec le corps expéditionnaire, en dehors d’un mandat de l’O-12 ou sans l’autorisation (officieuse) d’Aleph.

Le Guerrier ULYSSE

C’est un fantassin léger.  Mais afin de préserver l’investissement qu’il représente il est mieux équipé. Un DDO a été préféré à une armure, afin de conserver une bonne mobilité.
Pour qu’Ulysse puisse être intégré facilement aux unités Kamau, il en reprend les principaux attributs. A part le léger miroitement du DDOet des senseurs  supplémentaires, son aspect visuel ne permet pas de le distinguer d’un autre Kamau.
Il évite de préférence les affrontements directs, les combats inutiles ou avec une faible portée stratégique.
Il n’est pas là pour gagner à tout prix. C’est un chef engagé sur une longue campagne, faite de victoires passagères et d’échecs douloureux. La lutte contre le terrorisme et le contre espionnage mène rarement à la gloire.
Ce n’est pas un leader comme peut l’être Jeanne d’Arc. Il n’est pas un guerrier impressionnant, comme Achille.
Mais c’est un hacker de génie et un tacticien hors pair, animé d’une volonté à toute épreuve. On dit que son regard porte loin, au-delà de l’horizon. Il privilégie l’approche furtive. Endurant et fin connaisseur de l’âme humaine c’est un aussi un excellent marin.
Ces décisions sont respectées et il est suivi avec abnégation par les hommes qui l’accompagnent au combat.
Il ne faut pas longtemps aux soldats de métier pour prendre la mesure de leur « patron ». Il y a de la noblesse dans ses actions et ses paroles.
Il sait pratiquement tout faire. Il peut être fin stratège, un puissant hacker et un superbe tireur d’élite.
C’est un combattant courageux, ce qui n’est pas contradictoire avec son aversion pour le combat de contact.
Il est Ulysse.

Activités

Son activité principale est le démantèlement des réseaux étrangers et des corpuscules terroristes sévissant sur Varuna, notamment entretenue par Yu Jing et les mouvements locaux de sympathisants. Les connections avec Ariadna sont observées de près.
Ses dispositions pour l’info-guerre ont été particulièrement développées. Ses talents de hacker trouvent ici leurs utilités, une majeure partie des échanges se faisant naturellement sur le réseau. Il est ainsi possible de remonter jusqu’à leur origine, et déclencher ensuite, si nécessaire, la riposte appropriée.

L’opération TROJAN
Un autre type de combat plus sophistiqué fut mise en place lors de sa prise de responsabilité. Une action politique de normalisation des relations avec les ilotes a été entreprise dans le but de saper le soutient logistique des sympathisant au mouvement « Libertos ».
Un réseau d’agents ilotes a pu être recruté et formé, qui pourrait conduire à la création de milices locales assurant les missions de police au sein des populations indigènes. L’objectif étant de diminuer le ressentiment à l’endroit des colons humains. Les Ilotes forment un peuple digne, avec qui il est possible de composer sur le vaste monde de Varuna. C’est la plus grande réussite de l’action d’Ulysse, même si c’est le gouvernement planétaire qui en retire l’entier bénéfice.

Direction des opérations
Les actions punitives sont engagées sous sa responsabilité directe, même si il n’assure pas le toujours le commandement des groupes d’actions sur le terrain.
Sur Varuna Il assure le commandement des unités déployées.
En opération extérieure, il a plus un rôle de soutien, même si il peut prendre à tout instant le commandement de n’importe quel détachement.
Il n’est pas envoyé sur tous les théâtres d’opérations Pan Océanien. Son statut sensible et confidentiel impose la présence de troupes de quartier général ou de chevalier de Santiago* afin d’assurer sa sécurité.
Par ailleurs il est accompagné en permanence d’un détachement Kamau, sauf au sein de la SSS.
La plupart de ses opérations, pour le Pan Océanie ou au sein de la SSS, sont couvertes par le sceau du secret. Certains prétendent même qu’il n’existe pas, ou que la recréation a été interrompue lors d’une opération commando de Yu-Jing ! Il ne resterait de lui qu’un écho sur le réseau.

*Aujourd’hui, seul ordre militaire présent sur Varuna (Commanderies en orbite).

Le projet Black Manta (Voir plus haut, page 1 et suivantes)
La lutte armé contre les insurgés sur l’étendu de la planète océan a mis en exergue les limitations des DCD de type Dronbots et Armbots, notamment leur déploiement sur zone.
Ils nécessitent une logistique assez lourde, avec des lignes de ravitaillement très étendu, et ne sont pas adaptés au terrain aquatique.
Les TAG de type Cutter sont extrêmement bien adaptés au milieu, mais ils ne peuvent être déployés partout et ils sont précieux.
Au cours d’une consultation auprès d’Aleph, il fut sensibilisé à un problème similaire. Chaque unité de la SSS présente un potentiel énorme mais si la qualité est là, le nombre fait défaut.

Principales caractéristiques
IL – ULYSSE, Commandant des groupes d’intervention amphibie Kamau – ISC : Ulysse
MVT    CC   TR   PHY   VOL   BLI   PB   B   DISP
10/10    14   15   13   15   1   -9   1   1**   
   
Hacker - Lieutenant
Dispositif de piratage - Stratège N1
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet            50/1,5

Hacker - Lieutenant
Dispositif de piratage
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet            45/1,5

Hacker  - Chaine de commandement
Dispositif de piratage
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet            45/1,5

Hacker - Sniper
Dispositif de piratage Viseur X2
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet.             55/1,5

*Multi : Munition étourdissante disponible, R2.

Régulier ; Non impétueux ; Cube ; Sixième sens N1 ; Ingénieur.
Terrain : Aquatique ; DDO : Champ de disruption optique ; Viseur X.

Il peut intégrer une Fire-Team Kamau dont il prendra la direction.
**Disponibilité :
Ulysse peut être intégré dans un détachement de la SSS, à condition que la SSS ne soit pas opposée à la Pan Océanie. Il ne peut pas être incorporé en tant que Lieutenant.
En dehors de la SSS, son déploiement nécessite le recrutement d’un Kamau au minimum et d’une troupe de quartier général Pan Océanienne ou d’un chevalier de Santiago.
Il ne peut pas intégrer l’armée sectorielle d’Acontecimento et les ordres militaires.
Il est exclu qu’il appartienne à un groupe mercenaire. (Hors scénario : Mandat de l’O-12 ou commandement SSS. Alors il ne peut pas être incorporé en tant que Lieutenant).
« Modifié: 19 septembre 2010 à 21:22:50 par Kamau »

Hors ligne darkdoji

  • Modérateurs
  • Néocréator
  • ***
  • Messages: 3122
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #33 le: 18 septembre 2010 à 01:20:44 »
pas cher! legeremant plus faible lieutenant mais meilleur profil que sun tzu! donc je dirais comme châine de commandement coûte environ 7 points (cf kempentai) et hacker 0.5 de cap, 12pts, aucun de ses profils ne devrait être a moins de 2 cap, et 60 pts, en théorie pas moins de 70 pts pour la valeur en tir et physique mais suntzu a ignorer les blessures. de plus le pb de -9 est reservé a quelques tags, ça me paraît enorme sur un kamau, le 15 de vol c'est déjà limite trop alors réduit le pb a moins 6, sinon il sera meilleur que des hackers a 80 pts (charontide)!
Warcor Lyon

et la le Ninja hacker répondit à l'Avatar: bzzzzzzjopj! et celui-ci s'évanouit sous tant de violence ...

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #34 le: 19 septembre 2010 à 20:31:08 »
Je sais, je sais. r)
Il y a surement un plomb qui a sauter quelque part, plus de lumière et dans le noir on frappe d'importe quoi.
On va finir par passer pour un entraîneur de culturiste autrichien, avec des ambitions politiques....
Mais c'est un premier jet et à priori, il est intéressant...
Comme la comparaison avec Sun Tze v2, merci, mais meilleur, je sais pas. On pourrait le comparer aussi avec un ASURA hacker : VOL 15 ; PB -6 ;  77/0.5 (BLI 5 / B2).
Son gros défaut est sa fragilité. BLI 1 / B1. C'est ce qui me fait rétissant à augmenter son coup d'acquisition, même si il a un DDO et 6° sens N1.
Pour le CAP en IL : hacker 0.5 + sniper 1.5 = 2, c'est assez juste.

Sur le réseau, il ne doit pas risquer grand chose (c'est le but recherché), mais effectivement, le PB à -9 est une erreur (c'est le coup du numéro sur la porte fixé avec un seul clou...) :D.
Mais il doit pouvoir se battre avec les meilleurs hackers : la VOL devrait pouvoir se maintenir à 15.

Le TR à 15 le met au niveau des meilleurs tireurs de la Pan Océanie, pouvait-on faire moins pour Ulysse ?

Attention, il est intégré aux groupes d'interventions Kamau, mais le comparer à une IL kamau, c'est oublier qu'il est une re-création d'Aleph en leasing.

Principales caractéristiques
IL – ULYSSE, Commandant des groupes d’interventions amphibie Kamau – ISC : Ulysse
MVT    CC   TR   PHY   VOL   BLI   PB   B   DISP
10/10    14   15   13   15   1   -6   1   1**   
   
Hacker - Lieutenant
Dispositif de piratage - Stratège N1
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet            55/2

Hacker  - Chaine de commandement
Dispositif de piratage
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet            55/2

Hacker - Sniper
Dispositif de piratage Viseur X2
Fusil de sniper multi* CCW SH. Pistolet.             55/2

*Multi : Munition étourdissante disponible, R2.

Régulier ; Non impétueux ; Cube ; Sixième sens N1 ; Ingénieur.
Terrain : Aquatique ; DDO : Dispositif de disruption optique ; Viseur X.

Le profil lieutenant "base" est sans intérêt particulier, donc supprimé.
On augmente le CAP à 2  et comme les variations sont subtiles, le coût passe à 55 pour toutes les déclinaisons.
Nota : Pour le déployer, il faut une troupe de QG ou un Santiago en plus du détachement kamau.
Son faible coût est donc à relativiser. Ou alors cette contrainte est abandonnée pour 10pts de plus ?

Pour la SSS il coûterait ainsi 65 pts.

« Modifié: 19 septembre 2010 à 21:05:26 par Kamau »

Beren

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #35 le: 19 septembre 2010 à 21:20:01 »
En tant que recréation ne devrait il pas avoir V:ignorer les blessures ?
Tu as prévu une conversion pour cette figurine ?

Sinon pour Ulysse, 31 pts sonnent bien ;D.
... ok je sors :P.

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #36 le: 19 septembre 2010 à 21:38:18 »
Honnêtement j'ai failli le sortir, notamment avec un palbot appelé NONO, mais le personnage de Nikopano "Hector Yamousso" avez déjà exploré cette piste.
Le V : Ignorer les blessures n'est pas obligatoire , ex. : Achille.
En plus je n'avais plus de place :)

Pour la conversion :
Le kamau s'impose pour le pack avec turbine. Avec deux références, dont une femme, le choix est restreint. Sinon il y a le cutter, là, la PB pourrait passer à 9  ;D.
Comme il est systématiquement équipé d'un fusil de sniper, je pense à une base kamau LGL avec les bras et arme du sniper bagh-mari (une fille aussi !). Peut être un cimier sur le casque, dérobé à un Aspect Vengeur Eldar, mais faut voir le visuel et le rapport d'échelle.
Dans ces conditions c'est une conversion abordable, même si ce n'est peut être pas la meilleur : Les personnages ont des attitudes plus "théâtrales" ou démonstratives que la position du tireur de précision...

Hors ligne Pitaine

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1168
  • Space Pirate
    • Voir le profil
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #37 le: 20 septembre 2010 à 18:36:07 »
Ulysse revient! Pour changer ton destin!

Au passage: Apréhension pour le combat frontal... Le type à quand même massacré tout les prétendants de sa femme avec juste deux potes et tous à la fois.

Bon c'est pas tout ça, on vas faire un énorme poisson en bois et après...
Pirate un jour, Pirate Toujours!

Kamau

  • Invité
Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #38 le: 20 septembre 2010 à 20:05:03 »
Cela veut il dire qu'il faudrait augmenter le CC ?
Il n'est pas ridicule, quand même... 14 en CC et 13 en PHY, arme CCW SH et sixième sens N1.

Ses prétendants étaient entamés, surpris et il était boosté à la vengeance... ici il est plus calme !

Pour la conversion, j'attend aussi la sortie des Myrmidons, pour voir si on peut bricoler.
J'aime bien l'épée à lame fendue du visuel d' Achille...

Pitaine, je n'oublie pas notre petit ami, le sanguinaire xénophobe... qui pourra être recruté dans les factions mercenaires, et son unité, les Exocets. Une sorte de commando SEAL...
So long cap'tain !

Hors ligne takezo

  • Bureau AEGIS
  • Néomancien
  • *
  • Messages: 411
    • Voir le profil
Re : Re : Pan Océania Black Manta Project et Mer Bleu
« Réponse #39 le: 21 septembre 2010 à 11:35:39 »
Le V : Ignorer les blessures n'est pas obligatoire , ex. : Achille.

Achille est surtout l'exception qui confirme la règle, donc +1 beren!

Sinon tu as oublié un des attributs elementaire des recréations: le nanopulser.
Autrement, pour lui conserver sa vocation de guerrier, tout en representant sa connexion privilégiée aux reseaux je lui enleverai le trait hacker et j'en ferais un repetiteur EVO.
« Modifié: 21 septembre 2010 à 11:47:46 par takezo »

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?