Introduction

« Alerte intrusion. Tous les postes de sécurité verts passent en état d’alerte. Ceci est un Code Rouge : des agents ennemis ont volé du matériel sensible. Les systèmes automatiques de reconnaissance faciale ont identifié les intrus. Deux sujets. Le premier est un opérateur nomade indépendant, nom de code Magno : ex-militaire du Commandement Juridictionnel de Bakunin et contrebandier présumé ayant des liens avec la Main Noire. Le deuxième est un Sælig, un corps-truand de l’IA criminelle, nom de code Svengali. Elle opère en mode autonome, sans connexion à la sphère de données. La sécurité confirme que le paquet est en mouvement. Déclenchement de la fermeture générale de l’enceinte. L’utilisation de la force létale est autorisée. La récupération du paquet est notre seule priorité. Les intrus peuvent être neutralisés sans sommation, mais le paquet ne doit pas quitter l’enceinte. »

Canal de communications de l’IA esclave chargée des systèmes de sécurité du Centre de Recherche Militaire Punta Norte. Archipel des Camões. Acontecimento

Nous sommes 180 ans dans le futur. Les systèmes stellaires colonisés par l’Humanité, collectivement nommés la Sphère Humaine, ont été revendiqués par d’immenses Nations interstellaires. Ainsi l’espèce Humaine a atteint les étoiles, et ce, depuis de gigantesques vaisseaux commerciaux internationaux qui sautent d’un système stellaire à l’autre, en passant à travers des trous de ver, formant un réseau de circuits appelés Lignes de Circulaires.

Les Circulaires sont administrées par une organisation intergouvernementale nommée : O-12. Dérivé des Nations Unies, qui lui a succédé, et investie d’une plus grande autonomie, O-12 est capable de faire respecter ses décisions bien mieux que son prédécesseur.

Une seule Intelligence Artificielle est autorisée dans la Sphère : ALEPH, dont la fonction sous la supervision de l’O-12, consiste à aider l’O-12 à maintenir le fragile équilibre des pouvoirs. Avec sa puissance incroyable et son ubiquité dans la Sphère Humaine, ALEPH est devenue indispensable aux diverses puissances tandis que celles-ci s’opposent entre-elles

Quant aux anciennes Nations, celles-ci se sont lentement regroupées en quelques grands blocs fédéraux et ont proclamé leur emprise sur les systèmes stellaires pouvant accueillir la vie humaine. Ces nouvelles superpuissances, bien que plus puissantes que les anciennes, sont toujours motivées par les mêmes vieilles pulsions dirigeant l’Histoire Humaine : l’espace vitale, les ressources, le pouvoir. Et la coexistence est difficile quand tout le monde rivalise pour la même chose. Les frictions sont constantes et les confrontations, ouvertes ou secrètes, de haute ou de basse intensité, brèves, ou prolongées, sont communes. Il n’y a pas de temps mort pour le soldat.

Mais une menace extraterrestre venue du vide entre les étoiles menace de changer tout cela…