Nouvelles: Fin de maintenance, ajout d'une nouvelle front page et de contenu Articles - TinyPortal

Archives des articles

96 Invités, 1 Membre






Outrage et Betrayal, deux occasions d'en savoir plus sur l'univers d'Infinity.



Écrit par Gutier "Interruptor" Lusquiños



Au-delà de l'amour que nous avons à Corvus Belli pour le neuvième art, l'une des raisons qui a motivé la création d'Outrage et de Betrayal, le manga et le roman graphique d'Infinity, était la possibilité qu'ils nous offraient d'explorer la Sphère Humaine. Une exploration qui allait au-delà de la narration, quelque chose que les livres d'Infinity, et aussi le JdR, nous donnaient déjà, et qui se traduisait par la partie graphique. C'était l'occasion d'en montrer davantage, tant pour nous que pour les auteurs qui se sont engagés dans ces projets, attirés par les possibilités d'un univers comme Infinity. Des possibilités qui correspondaient à leurs propres goûts et affinités.

Dans Outrage, nous explorons certaines des conséquences morales et juridiques qu'une innovation telle que le Cube a sur la société et sur les individus eux-mêmes. Cela nous a également permis de montrer pour la première fois la forme d'un Cube, du moins l'un des modèles disponibles sur le marché.



L'intrigue de ce manga se concentre sur les opérations secrètes menées par les services de renseignement par le biais d'agents mercenaires et leurs contacts avec les réseaux mafieux, ce qui constitue l'une des obsessions particulières de Victor Santos, le scénariste. Loin des agents réguliers, nous avons une équipe hétéroclite de mercenaires qui a été extraite du lore d'Infinity. L'ariadnais Dog-Warrior, le renégat japonais Oniwaban, la très insolente pilote TAG de Bakounine, la hackeuse nomade sortie d'un Laboratoire Noir de Tunguska, l'officier de l'Hexahedre qui les dirige et l'ex-agent panocéanien, au passé dont il ne peut se débarrasser.



Ce groupe affrontera les Maras de Corregidor(1), avec la mafia connue sous le nom de Société Druse et ses équipes de choc(2), les grands antagonistes de cette histoire ; des agents de l'Hexahedre(3), des troupes de l'Ordre de Santiago(4) affectées comme détachement de sécurité adjoint d'une Circulaire ; et la propre Armée de l'État-Empire de Yu Jing, qui fait son apparition avec la force qui la caractérise(5).



Cependant, c'est une chose que l'on peut voir sur la table de jeu elle-même. Ce qui est plus intéressant, c'est que Kenny nous montre pour la première fois une vue de ce qui est à l'extérieur d'une Circulaire. Parce que les vaisseaux sont quelque chose qui reste à l'écart d'une partie d'Infinity, mais ils font évidemment partie de cet univers. Et il n'y a pas de meilleur vaisseau pour une aventure que le Dolly Dagger(6) piloté par nos protagonistes, bien que le plus intéressant soit de pouvoir le voir en action, et de laisser Kenny nous montrer comment un hacker se comporte dans un affrontement spatial(7).



Outrage et Trahison nous emmènent tous deux dans un voyage à travers la Sphère Humaine. Outrage commence dans un terrain de chasse des chaînes de montagnes Gaqbar(8.), sur la planète désertique de Bourak, pour se diriger vers la planète glacée Svalarheima, sans perdre l'occasion de montrer la splendeur de Neoterra(9), dont les lumières génèrent les ombres de l'histoire. Betrayal, se concentre sur la planète jungle de Paradiso, nous montrant de l'action dans la jungle, ainsi qu'une base militaire secrète cachée derrière une gigantesque cascade(10), dans la plus pure lignée de la science-fiction des années 1960, ou des films classiques de James Bond.



Dans Betrayal, l'Armée Combinée prend de l'importance. Non seulement nous verrons à quel point une attaque de Morat est brutale ou à quel point les Shasvastii sont insidieux et sournois. Mais nous pourrons également entrevoir les relations entre les différentes races qui la composent(11) et apprécier que cette force n'est pas le bloc monolithique qui peut sembler de l'extérieur. Bien qu'il ne fasse aucun doute que tout l'intérêt est porté par Ko Dali, une véritable voleuse de vedette chaque fois que l'illustrateur Agustín Graham Nakamura la fait apparaître sur une page. Les questions soulevées par l'identité authentique de ce personnage, tirée directement de son historique(12), sont une constante de ce roman graphique et reflètent le problème d'affronter un ennemi aussi technologiquement avancé et de vivre dans une société où le gouvernement et l'establishment tentent de façonner notre perception de la réalité. De plus, son portrait de la vie sous le règne de l'EI est très éloigné des habituels textes teintés de peur et de haine que les médias de masse de la Sphère Humaine(13) reproduisent habituellement et que l'on peut trouver dans les livres d'Infinity en dehors des chapitres de l'Armée Combinée eux-mêmes.

Le manga Infinity Outrage et le roman graphique Infinity Betrayal, deux excellentes occasions d'approfondir et de découvrir davantage l'univers d'Infinity !

Citer





NOTES DE MAKING-OFF :



1) L'une des raisons pour lesquelles les Maras - les gangs de rue latinos de Corregidor - apparaissent dans cette histoire est que Victor, le scénariste, les adore.

2) Victor et Kenny étaient tous deux ravis de pouvoir installer un camouflage thermo-optique.

3) Kenny était amoureux du design de la hackeuse Druse. De plus, dans l'intrigue initiale, il était prévu qu'Arslan meure, mais il a gagné tellement de charisme pendant la création du manga qu'on lui a épargné la vie, et il a été intégré à l'univers Infinity en tant que personnalité jouable.

4) La scène de combat était censée être un hommage à John Wick, et les auteurs voulaient que le protagoniste mette tout le monde à terre, armé seulement d'un couteau, y compris un chevalier de Santiago. Mon travail consistait à leur expliquer que l'on est déjà considéré comme un brave type simplement parce que l'on est capable d'arrêter un Chevalier de Santiago et de s'enfuir sans se faire étriper.


5) Notre partenaire de décors nous a donné la modélisation 3D de son transport d'attaque Azure Dragon pour que Kenny puisse le mettre en scène.

6) Kenny a réalisé un plan extrêmement détaillé de cette navette gunpoeon et Bran do Castro, notre concept designer, le logo du vaisseau. Le tout au rythme des accords de guitare de Jimi Hendrix.

7) Combat aérien rapproché.

8.) Nous adorons le design du buggy de Kenny ! Nous l'utilisons comme image promotionnelle du manga.

9) Le design du bâtiment de l'Hexahedre est entièrement l'œuvre de Kenny après une description très générique qui se résume à : "C'est un cube".

10) Iguazú Falls a été la référence graphique fondamentale que j'ai fournie à Augustín, l'illustrateur, pour l'environnement dans lequel se trouve la base de Shuidong.

11) Augustín s'est bien imprégné de tout le militaria des Morat - autant que de celui de l'Armée Invincible, qui fut l'autre force principale de l'histoire - mais il faut noter le grand enthousiasme qu'a suscité chez les deux auteurs l'apparition de l'Umbra Nourkias.


12) Les multiples couches de l'histoire de Ko Dali, son ambiguïté morale et le fait qu'il s'agisse d'une femme fatale avec des antécédents d'espionnage s'inscrivent naturellement dans les affiliations de l'œuvre de Victor Santos, comme vous pouvez le constater dans son traitement et son développement magistral du personnage.

13) "Vos gouvernements vous manipulent et vous mentent, ne les croyez pas !" vous dit l'EI.


Citer
Vous voulez lire la présentation rapide des manga ou voir des making-off sur Betrayal, tout est dans le Post Principal du sujet Bd, Manga, Fanart ?
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=13955.0
Vous voulez retrouver les Set de Missions pour rejouer sur table ces manga ?
Missions du manga Outrage :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=13874.0
Missions du Roman Graphique Betrayal :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15775
Lien vers la page officielle des éditoriaux :
https://infinitytheuniverse.com/editorial


Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us

Comments: 0 *

You don't have permission to comment, or comments have been turned off for this article.

Articles dans « Vidéos et Articles Infinity/Aristeia »

Recent

Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

24 juillet 2021 à 05:59:00

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Membres
Stats
  • Total des messages: 63985
  • Total des sujets: 3468
  • Online Today: 108
  • Online Ever: 874
  • (21 janvier 2020 à 09:40:29)
Membres en ligne
Users: 1
Guests: 96
Total: 97
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?