Nouvelles: Independant Forum for the french community of Infinity the game. For the English forum press here: https://forum.corvusbelli.com/

Archives des articles

33 Invités, 5 Membres
       

Fastrad de l'article du blog Infinity: https://infinitytheuniverse.com/blog/dire-foes-pack-gamma





Dire Foes Mission Pack Gamma: Xanadu Rush



Par Gutier Lusquiños


Citer
Des créatures biomodifiées ont perpétré un massacre dans la Zone d'Exclusion d'Ariadna, et l'enquête sur leur origine pointe tout droit vers un laboratoire de la station Nomade : Splendeur de Xanadu, orbitant autour de la planète Aube. Alors que tous les signes indiquent une opération de l'organisation technoterroriste Equinox, la Nation Nomade ne veut pas de mauvaise presse et a refusé tout accès aux autorités ariadnaises. De plus, elle tentera d'effacer les preuves en s'appuyant sur les compétences de l'expert hacker Jazz. Cependant, Ariadna n'est pas disposée à laisser l'affaire en suspens et une équipe d'abordage furtive dirigée par Cadin "FirstStrike" Donn a été lancée pour faire un raid sur la station orbitale Nomade. La mission des deux parties est donc de sécuriser toutes les données de l'enquête et d'identifier les agents ennemis pour les utiliser comme preuves des activités illégales menées par leurs rivaux. Deux vieux amis, Jazz et "FirstStrike" Donn, tous deux vétérans du Defiance, se retrouvent désormais dans des camps opposés. Vont-ils faire passer leur allégeance à leurs nations respectives avant une amitié forgée dans le sang ?





LA LUXURIANCE LA PLUS SPLENDIDE


Splendeur de Xanadu est le nom de la station orbitale de la Nation Nomade, située dans le système Helios, qui fait office également d'ambassade auprès d'Ariadna. Conçue dans un style bakunien, c'est un exemple excellent des stations que ce vaisseau-mère Nomade construit habituellement. Avec son décor luxuriant inspiré des excès de VaudeVille, le module le plus outrancier et le plus populaire de Bakounine, ainsi qu'avec ses bureaux et ses laboratoires de Praxis, le module de recherche scientifique et technologique radicale du vaisseau spatial, cette station constitue un exemple parfait de l'attitude transgressive des Nomades.

Conçue à l'origine pour être placée dans le système Yu Jing, elle n'était pas la meilleure option pour la société sous-développée technologiquement et socialement d'Ariadna. Une base orbitale ou une délégation de Corregidor, fortement utilitaire et survivaliste par nature, aurait été plus appropriée et aurait mieux correspondu à la mentalité et à l'esprit d'Ariadna. Cependant, c'était la seule station disponible au moment où le contact avec cette colonie perdue fut rétabli, et il était vital pour la Nation Nomade d'avoir une délégation physique dans le système avant que leurs concurrents ne s'emparent de ce nouveau marché que représentait ce système stellaire nouvellement découvert et une nouvelle nation avec laquelle commercer. En raison de cette urgence, les Ariadnais en sont venus à considérer les Nomades comme un groupe de monstres aussi décadents qu'imprévisibles, une perception qui a influencé leurs relations politiques et commerciales depuis lors. Et le fait est que le décor intérieur opulent de cette orbitale explique pourquoi ils sont considérés de cette façon.  

Citer


Si le Xanadu originel était le palais d'été de Kubilaï Khan, l'orbitale construite par les ingénieurs et designers de Bakounine n'est pas en reste. Ainsi, ses chambres reproduisent la magnificence d'un palais oriental, avec toujours une petite pincée de fantaisie ajoutée par les directeurs artistiques des studios holofilm bakouniens. Splendeur de Xanadu se voulait être une célébration de la créativité et du succès de Bakounine dans les domaines du design et du divertissement dans la grande datasphère appelée Maya. D'où la grandeur architecturale dominante de cette orbitale qui submerge et fascine ses visiteurs. En fait, le véritable objectif de l'ornementation de cette base est d'exposer la magnificence de Bakounine. Peu importe donc que, dans la poursuite de ce but, il y ait un manque de rigueur ou une quelconque incohérence stylistique ou historique, puisqu'il n'y a aucune crainte d'être prétentieux, bien au contraire, cette prétention est destinée à souligner l'importance de Bakounine et donc de la Nation Nomade. L'orientalisme débridé de cette station est un pastiche imprégné du style décalé et bizarre des concepteurs de VaudeVille, un décor où règnent le goût pour les éléments fantaisistes, extravagants et farfelus et la recherche de l'étonnement et de l'émerveillement visuel. Tout y est une exagération caractérisée par l'excès, ce qui pourrait garantir l'admiration de chaque visiteur pour Bakounine, si l'orbitale était située dans le système de Yu Jing ou en tout autre point de la Sphère Humaine. Malheureusement, une telle exubérance est excessive pour les Ariadnais ; elle accable leurs sens et ils la trouvent vulgaire à cause de son gaspillage. Il est curieux qu'en raison de ses excès, la Splendeur orbitale de Xanadu soit détestée aussi bien par les citadins au goût raffiné que par les colons ariadnais plus rustres. Pour tous les autres, cette station est un véritable régal pour les sens et une expérience inoubliable.

Extrait de "Bakounine. L'esprit de provocation", par Johur Ali al Sefi, pour Haas, la chaîne de voyage d'Al Boushra, uniquement en maya.







TECHNICIENS DE LABORATOIRE (LAB-TECHS)


À l'ère des merveilles et des percées scientifiques et technologiques, les techniciens de laboratoire sont à l'avant-garde dans les tranchées du progrès. En raison de leur rôle d'assistants des chercheurs en chef dans les projets de recherche, ils sont au courant de toutes les techniques et procédures utilisées dans chaque étude, qu'ils connaissent dans les moindres détails. Cette connaissance leur confère une grande valeur, tant pour leur employeur que pour les organisations concurrentes. Que ces techniciens de laboratoire travaillent pour une institution académique ou pour une entreprise privée, dans le monde impitoyable de la technologie et de la science, toute innovation représente soit une chance de profit, soit une concurrence difficile à battre, quel que soit l'auteur de la percée. Par conséquent, engager un de ces techniciens peut être le meilleur moyen de recueillir des connaissances précieuses sur l'avantage concurrentiel de votre rival, ce que toute entreprise souhaite. Bien sûr, il existe des accords de non-divulgation, mais ils ne font guère de différence de toute façon - c'est pour cela que les sociétés engagent des cabinets d'avocats.



Tout cela en supposant que le technicien est recruté de manière "légale" et transparente, car les entreprises moins consciencieuses peuvent opter pour une exfiltration forcée et l'utilisation de techniques d'interrogatoires améliorées. En effet, dans la Sphère Humaine, travailler sur des technologies de pointe peut être une profession très dangereuse, sans parler des conséquences terrifiantes d'une expérience scientifique radicale qui tourne mal dans les laboratoires Noirs de Praxis...






JAZMIN "JAZZ" CATICOVAS, HACKER TACTIQUE


Tout le monde vous dira que s'il fallait choisir une personne à accompagner sur une île déserte, personne ne choisirait Jazz Caticovas. Elle passerait toute la journée à écouter de la musique et serait de mauvaise humeur parce qu'elle ne pourrait pas accéder à la datasphère ou jouer de son saxophone. Le fait est que, quand bien même Jazz saurait ce qu'est une île déserte - puisque, en tant que Nomade de Corregidor, elle a passé toute sa vie dans des vaisseaux bondés - elle serait probablement d'accord avec cette opinion. Cependant, si vous vous trouvez à l'intérieur d'une station orbitale sous le coup d'une mesure de sécurité et que des méchants demandent votre tête, alors Jazz est votre fille. Mais si elle vous entend l'appeler "votre amie", elle vous tirera très probablement dessus, et pas dans le pied.



Jazmín "Jazz" Caticovas est une hackeuse de Corregidor, ce qui signifie que, contrairement aux hackers Nomades de Bakounine, avec leurs solutions radicales, ou à ceux de Tunguska, avec leur génie caractéristique, elle est un fantassin du cybercombat qui a tout appris à la dure. Et Jazz a un talent particulier pour toujours choisir la voie la plus difficile. Née et élevée dans le module Picachito de Lazareto, elle est issue d'une famille de musiciens qui lui a inculqué la passion du jazz, mais bien sûr, vu ses origines, du jazz afro-cubain et latin. Elle aurait appris à jouer du saxophone alors qu'elle n'avait que cinq ans, ce qui lui assurait une bonne carrière pour la vie. Mais cela aurait été la voie de la facilité, et elle aime la difficulté. Ainsi, au grand dam de ses parents, elle s'intéressera bientôt davantage au jazz classique qu'au son prédominant du latin jazz de Lazareto, ce qui contrariera sa carrière musicale naissante. Le problème, c'est que le module Picachito, un secteur où le taux de meurtres est l'un des plus élevés du Lazareto, est sous le contrôle brutal des maras, qui ne respectent que les musiciens et les prêtres. Pour Barrio 6, la mara violente qui domine Picachito, tous les autres, surtout les filles, ne sont que des cibles. Jazz ne pouvait pas devenir prêtre, et elle ne serait jamais le genre de musicienne que tout le monde voudrait qu'elle soit, ce qui faisait d'elle une candidate pour être emmenée dans une Casa Loca («  maison folle »), un logement utilisé par les maras pour violer, torturer ou tuer leurs victimes. Sans perspective professionnelle en vue et sa vie en danger, Jazz rejoindra finalement le Commandement Juridictionnel de Corregidor, où elle découvrira son autre grande passion dans la vie : le codage.



Pour Jazz, la programmation revient à composer et à interpréter de la musique, en particulier du jazz lors de jam-sessions : cela commence par quelques mesures et se termine par un concert complet. C'est une description fleurie de son travail, mais tout ce qui compte pour l'état-major de la force militaire nomade, c'est que cette jeune femme est l'un des rares hackeuses capables de passer à travers les pare-feu VoodooTec sans y perdre la vie ou la raison. Envoyée à Paradiso avec un groupe des opérations spéciales, et toujours accompagnée de son drone Billie - nommée d'après son idole, la grande Billie Holiday - Jazz s'adapta rapidement à la vie sur le front, qui pour elle est bien moins stressante que n'importe quelle journée dans le module Picachito. Là, mission après mission et succès après succès, Jazz se forgera une réputation au sein du Commandement Coordonné de Paradiso à la fois comme hacker tactique et comme expert en hacking en insertion profonde, mais également comme mauvaise compagnie pour une île déserte. Une réputation dont elle se soucie peu, tant qu'on la laisse jouer sa musique préférée, que ce soit au saxophone ou avec son dispositif de piratage.




CADIN "FIRSTSTRIKE" DONN, HOMME DE POINTE DU 9E RÉGIMENT DE GRENADIERS


Il n'y a rien que Cadin Donn craint plus que de ne pas vivre pleinement sa vie. N'importe quel Wulver né en Calédonie vous dira que la vie craint, et que c'est pour cela qu'ils signent toujours pour des emplois qui offrent une courte espérance de vie (non pas que leur société leur offre beaucoup d'autres possibilités d'emploi). De toute évidence, Cadin n'en a pas eu. Son histoire ressemble presque à celle de n'importe quel autre Wulver venant du nord de la Calédonie, avec la fameuse trinité d'options de carrière disponibles pour ces gens. Si vous n'aimez pas vous attirer des ennuis, vous pouvez devenir un ouvrier du clan, musclé pour les travaux les plus durs dans les fermes, dans les mines ou dans les usines. C'est l'option la plus stable, la plus épuisante et la plus ennuyeuse. Si vous aimez l'argent, vous pouvez devenir un voyou pour la mafia locale, ou pour un clan, ce qui est très souvent exactement la même chose. Cette option est violente, rentable, et elle a pour "avantages" de finir en prison ou mort dans une ruelle. Et si vous aspirez à partir loin de chez vous et à voir le monde, vous pouvez rejoindre l'armée calédonienne. Cette option est dure, respectable, et elle s'accompagne d'une très grande chance de ne pas atteindre la vieillesse. Pour Cadin, il n'y avait aucun doute : il voulait partir le plus loin possible pour profiter et tirer le meilleur parti de ce que la vie avait à lui offrir.



Le fait est que Cadin Donn n'est pas fait pour la tranquillité. C'est comme s'il avait un vide en lui, un vide qui ne peut être comblé que par l'adrénaline et les effusions de sang. Le 9e régiment de grenadiers de Wulver lui a offert toute l'adrénaline et le sang qu'il désirait, et il a répondu avec enthousiasme, devenant le plus mortel des hommes de pointe de tout le régiment, gagnant son surnom de "FirstStrike" pour avoir toujours été en première ligne de l'action. Pendant son service dans la Zone d'Exclusion d'Ariadna, Cadin s'est distingué par son utilisation experte des armes de mêlée et par son efficacité brutale au combat. L'un de ses commandants l'a même qualifié de "bête la plus sanguinaire de la frontière nord", une réputation qu'il a gagnée sur le front. Cadin se portait volontaire pour toute mission dangereuse, et il était le premier à engager l'ennemi, un engagement toujours hostile et des plus violents, car il s'est spécialisé dans le combat face à face et de la manière la plus brutale, en exploitant l'avantage que lui procure son physique imposant. Pour ces raisons, la Stavka lui offrit une place dans l'AEC, le corps expéditionnaire de l'Ariadna, déployé sur Paradiso. Cadin signa le transfert avant même que l'officier recruteur ait fini de parler, et il lui donna une telle tape dans le dos qu'il faillit être mis en cellule pour avoir agressé un officier.

Par conséquent, Cadin se retrouvera plus loin de sa ville natale qu'il ne l'aurait jamais imaginé. Le service de l'AEC pour l'O-12 fournit à Cadin une excellente occasion d'explorer la Sphère et de découvrir de nouveaux sports extrêmes grâce auxquels il pourra garder la forme et continuer à profiter d'un certain danger pendant ses périodes de repos. Mais pour un homme comme lui, toujours assoiffé de dépassement de soi, une fois que vous avez posé le pied sur une autre planète, une fois que vous avez combattu et tué sous un double soleil, il n'y a pas de retour à la maison, c'est impensable. Plus rien ne le lie à Aube. C'est une planète qu'il a dépassée. Pour ce drogué de l'adrénaline, toute la Sphère est désormais son nouveau terrain de chasse, et il la parcourra au service de l'AEC, sous le commandement de l'O-12, toujours en première ligne, les lames dégainées et prêt à se laisser envahir par sa soif de sang pour prendre le plus grand nombre de proies possible et se sentir vraiment vivant.






4 figurines avec une mission : Deux héros -Jasmine "Jazz" Caticovas et Cadin "Firststrike" Donn-, Billie le robot de Jazz, et une figurine Lab-Tech neutre à utiliser dans les décors et les missions.




Disponible sur le store de Corvus Belli et dans votre magasin local :
https://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/codeone/dire-foes-beta-void-tango



Jouez au pack de missions Dire Foes Gamma : Xanadu Rush
Et obtenez le pack de précommande avant le 22 juillet !




Livraison gratuite à partir de 170 € d'achat


Consultez toutes les offres de précommande ici (disponible aussi dans votre magasin local) :
https://store.corvusbelli.com/es/gen-con/











Vous voulez en parler ? Suivre les actus du mois ? Le sujet est là :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16184

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us

Comments: 0 *

You don't have permission to comment, or comments have been turned off for this article.

Articles dans « Vidéos et Articles Infinity/Aristeia »

Recent

Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

04 août 2021 à 17:09:56

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Membres
  • Total des membres: 843
  • Latest: Zir0w
Stats
  • Total des messages: 64177
  • Total des sujets: 3480
  • Online Today: 68
  • Online Ever: 874
  • (21 janvier 2020 à 09:40:29)
Membres en ligne
Users: 5
Guests: 33
Total: 38
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?