Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Auteur Sujet: Blood and scouts (Nouvelle dans l'univers d'infinity)  (Lu 56 fois)

Hors ligne ufaforwork4

  • Néo O-12
  • *
  • Messages: 1
  • Membre de la Sphère Humaine
    • Voir le profil
Blood and scouts (Nouvelle dans l'univers d'infinity)
« le: 03 septembre 2017 à 12:40:07 »
  Minuit. Depuis plusieurs heures, les détonation résonnaient: quelques kilomètres plus à l'est, les fusiliers du 5ème régiments panocéaniens affrontaient les Kazaks de la 12ème division. Ici, loin du chaos des premières lignes, le QG panocéaniens tentait d'obtenir un bombardement aérien, qui pourrait, peut-être, empècher une percée des troupes Ariadnaises.
     Dans la tranchée, le fusilier Grahamm patrouillait, le fusil combi chargé à bloc, pointé vers les combats. Il n'avait qu'une chose à redouter, c'était la percée des kazaks, inévitable à présent. Même si le bombardement était déclenché, à moins d'un miracle, ces compagnons ne passeraient pas la nuit.
     Soudain, une silhouette bougea, à quelques mètres à peine. Un animal. Sûrement. Il ne devait pas paniquer. Prévenir ses camarades, c'était la priorité.
"Kid à Cobra, Kid à Cobra, il y a un trucs qui a bougé. Demande de renfort."
ทางเข้าufabet
     Pas de réponses.

"Cobra? Tu me reçois?"

     Le nom de code Cobra était prit par Vince Clarence, Lieutenant de l'escouade. Un soldat sérieux. Il ne s'était jamais absenté. Il y avait un problème.
 
     Il entendit un bruit. Il se retourna. Trop tard. La lame d'un poignard lui traversa la gorge, il s'écroula sans bruit. Mort. Le scout assassin sortit son talkie walkie:

      "ça, c'est fait. Ok les gars, la voie est libre."
สมัครufabet
     Une douzaine de combattant progressèrent dans les fourés. Les sentinelles panocéaniennes tombaient commes des mouches. L'une d'entres elles se retourna. Trop loin pour la poignarder. Le scout Miller sortit son Ojotnik. La détonation donna l'alerte, mais le soldat s'écroula. En pleine tête.

     Une dizaine de soldat sortit des bunkers. Trop tard pour réagir. Les mitrailleuses des paratroopers en tuèrent deux d'entre eux. Les survivants lancèrent des grenades flash. Coriaces, ces gars. Les para étaient hors jeu.
Miller épaula son Ojotnik. Les balles fusèrent de tous les côtès. A chaque balle, le scout fauchait une vie. Le soldat qu'il venait d'abattre avait trente ans, peut être trente et un. Mais en une fraction de seconde, son existence était réduite à néant. Tous cela, Miller y pensait souvent. Au final, il se disait que ce n'était plus son problème. La racaille panocéanienne devait mourir. Point final.

     Les officiers étaient barricadés dans leur bunker, avec les quelques soldats qui restaient. Le sergent Wooley du 12ème paratrooper s'approcha du scout.

    -  Ces ordures sont planqués. On fait quoi?
    -  Le C-4, dit simplement le sniper.
 
     Il s'approcha discrètement du bunker, y posa une charge, et s'éloigna.
    -  Et... KABOOM!

     L'explosion retentit dans tout le champ de bataille. Les malheureux dans la fortification n'avaient aucune chance. Ceux qui avaient survécus à l'explosion brûlaient vifs. Le sergent ne put réprimer un sourire:
    -  Ce soir, barbecue.
    -  La routine, en gros.

The END

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?