Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Auteur Sujet: Tactique : Armbots Peacemaker  (Lu 1192 fois)

Hors ligne sco

  • Bureau AEGIS
  • Néocréator
  • *
  • Messages: 3564
  • HaqqIslam
    • Voir le profil
Tactique : Armbots Peacemaker
« le: 02 août 2011 à 11:28:40 »
L'autre Armbot
_________________
Le profil
C'est bien un drone : il est rapide et répétiteur.
Mais le savoir-faire Pano lui a donné un tir de 12 et un BLI de 1.
Là où le bulleteer se différencie par son DDO qui augmente considérablement sa survie, le peaceMaker est Déploiement Mécanisé. Ça n'augmente pas sa survie, bien au contraire. Les déployés mécanisés sont en première ligne, ce sont les premiers à subir les attaques des ennemis et ce sont souvent les premiers à attaquer.
Avec un prix compris entre 30 et 31, c'est du côté de l'armement où il faut voir ses qualités.

_________________
L'armement
Spitfire + Auxbot Lance-flammes lourd :
En cas de gain de l'init, le Peacemaker est très bien équipé. Il a l'Auxbot Lance-flammes lourd pour nettoyer les camo avoisinants et le spitfire pour se lancer à l'assaut de l'ennemi. Il compte sur son auxbot pour faire le boulot sans se mouiller et sur la R4 du spitfire pour empêcher ses cibles de répliquer.
En cas de perte d'init, c'est une autre histoire. Le drone est fragile, mais il a son auxbot. L'auxbot placé en avant permet d'intercepter ceux qui viendraient chercher son maître.
Il est toujours possible de profiter du drone à couvert pour des ORA avec son spitfire et de l'auxbot à côté pour couvrir une plus large portion de table. Mais l'auxbot n'a pas d'opposition (à part une tentative désespérée d'esquive) et le drone n'est pas plus résistant qu'un fusilier (et il sera le premier visé)


Fusil à pompe lourd + Auxbot Lance-flammes lourd :
Le fusil à pompe lourd est très puissant avec ses munitions AP/Normales mais sa rafale de 2 est limitée.
Sans réels avantages pour s'approcher (comme le DDO), le Peacemaker compte sur sa vitesse pour obtenir de bonnes frappes et sur le décors pour bouger sans être vu.
Il ne peux pas compter sur sa rafale pour réduire au silence les ripostes.
En ORA il est plus dangereux que le spitfire, mais il doit se planquer derrière les murs et attendre le passage de ses proies. Mais elle n'impressionnera pas les spécialistes de l'attaque suicidaire au chain riffle.

Sa réelle arme est l'auxbot toujours aussi efficace pour cramer un peu tout, le peacemaker fusil à pompe lourd couvrant son auxbot.
De toute façon, le duo possède à peu près les mêmes portées : ils doivent vraiment jouer ensemble pour attaquer. (ce qui est moins évident pour le spitfire où l'auxbot sert plus à défendre son maître qui tire jusqu'à 60cm)
Mais il peut être très efficace en ordre coordonné pour prendre à revers des unités lourdes pendant que le sniper de fond de table utilise ses munitions combinées. (sniper multi AP+DA + pompe lourd AP + LF lourd, cela commence à faire beaucoup pour une cible ^^)
Selon le contexte, le tir en larme peut être efficace (par exemple avec le tir sur un inconscient pour toucher ce qui est derrière.)
Mais ce qui compte beaucoup pour ce profil, c'est l'Auxbot (je développe un peu plus dans la note finale)


_________________
Notes finale
C'est un drone plus risqué et moins défensif (bien que l'auxbot LF en milieu de terrain soit dissuasif pour beaucoup d'unités). Il peut lancer très rapidement des attaques et gérer pleins de situations différentes grâce à l'auxbot, mais il craint les tireur de longue portée  : il doit être appuyé par des camarades de fond de table, par des éclaireurs ou des chevaliers de Montesa (eux aussi déployés mécanisés mais plus solides pour affronter les ORA).

A courte portée, l'auxbot et le PeaceMaker travaillant de concert sont de redoutables adversaires, l'auxbot profitant que le peacemaker sera souvent la cible prioritaire. Si l'ennemi choisi l'auxbot, il a de bonnes chances de mourir sous les tirs sans opposition du Peacemaker.
Il faut donc bien choisir ses cibles pour essayer de maintenir le duo vivant :
- Chaque attaque est risquée. Elle peut entrainer la perte de l'Auxbot ou des 2. Choisissez toujours une cible qui en vaut la peine. (surtout pour le fusil à pompe lourd qui aura du mal en solo)
- éviter les ORA multiples : le peacemaker et l'auxbot doivent se concentrer sur une seule cible pour éviter la perte de l'un ou de l'autre.
- Contre de l'IL de base (pas groupée) inutile de prendre des risques avec l'auxbot. Le peacemaker peut s'en occuper seul (sauf peut-être le fusil à pompe lourd). Il serait dommage de sacrifier son auxbot pour une troupe insignifiante. En cas de doute, il vaut mieux ne pas s'en occuper du tout ^^
« Modifié: 02 août 2011 à 11:43:06 par Cedwfox »

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?