Nouvelles: Independant Forum for the french community of Infinity the game. For the English forum press here: https://forum.corvusbelli.com/

Archives des articles

81 Invités, 2 Membres
   

Pages: [1] 2 3 ... 6
Fastrad de l'article du blog Infinity: https://www.infinitythegame.com/blog/item/863





Publications de Février





COMBINED ARMY BOOSTER PACK BETA




L'Intelligence Évoluée est l'IA extraterrestre qui dirige la Civilisation Hégémonique d'Ur, l'empire le plus expansif de l'Univers connu. Des dizaines de races et d'espèces sont sous l'égide de l'Hégémonie d'Ur, mais cela ne suffit pas pour l'IE. Sa marée annexionniste est basée sur la puissance de son Armée Combinée, une force militaire cohésive qui est un amalgame des meilleures unités des différentes races qui composent la Civilisation Hégémonique d'Ur. Réunies sous le contrôle de l'IE, ces unités constituent la machine de guerre la plus puissante et la plus efficace jamais vue dans l'histoire de l'Univers.

https://www.youtube.com/watch?v=o0BdIVQrmck

Cette boîte contient 3 figurines pour l'armée combinée : 1 Special Operative Ko Dali avec fusil MULTI, 1 Victor Messer avec pistolet Breaker et 1 Hacker Umbra Samaritan Nourkias.

Grâce à cette boîte, vous pouvez élargir vos options lors de la création d'une liste d'armée et poursuivre la collection que vous avez commencée avec l'armée combinée : Shasvastii Action Pack.

http://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/codeone/combined-army-booster-pack-beta




O-12 BOOSTER PACK BETA




Dotée d'un pouvoir juridictionnel et d'un mandat pour établir et appliquer les lois internationales dans toute la Sphère Humaine, l'O-12 est l'organisation qui maintient l'unité de l'humanité. Fournissant un objectif stable et visionnaire pour ce que l'humanité pourrait et devrait être, l'O-12 est la lumière qui guide toute l'humanité vers un avenir meilleur. Mais pour atteindre cet avenir, l'O-12 a besoin du Bureau Aegis, son organe international chargé de l'application des lois. Cette agence gouvernementale est l'épée que brandit l'O-12 lorsque les mots ne suffisent plus, et le bouclier de ceux qui ne peuvent pas se défendre.

https://www.youtube.com/watch?v=4jhIn72rerM

Ce coffret comprend 3 figurines pour l'O-12 : 1 Ensign Katherine Cho avec fusil combi, 1 Hippolyta avec un fusil combi et 1 Crusher avec mitraillette.

Avec cette boîte, vous pouvez élargir vos options lors de la création d'une liste d'armée et poursuivre la collection que vous avez commencée avec le Action Pack O-12.

http://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/codeone/o-12-booster-pack-beta




Aïda Swanson, contrebandière du Submondo (Mitraillette)




Aïda Swanson, véritable spectre des réseaux clandestins qui transportent matériaux et personnes, est la passeuse la plus réputée de cette hydre d'organisations criminelles qu'est le Submondo. Cette femme serait sur la liste des criminels les plus recherchés si les services de renseignement eux-mêmes ne faisaient pas bon usage de ses compétences.



Il s'agit de la version catalogue standard de la figurine exclusive de la saison 10 de l'ITS. Aïda Swanson avec sa mitraillette

http://www.infinitythegame.com/blog/item/860-aida-swanson




Nagas (Hacker)




La fonction des Nagas de la Section des Situations Spéciales est de lancer des opérations offensives indépendantes ou des opérations coordonnées avec d'autres forces régulières, en frappant le territoire contrôlé par l'ennemi par terre, mer ou air. Ils ont mené de nombreuses incursions extrêmement réussies depuis leur création grâce à leurs techniques perfectionnées d'infiltration silencieuse, de combat de nuit et d'exploration de terrain.



Grâce à leurs compétences particulières en matière de camouflage et d'infiltration, vous aurez un excellent hacker là où vous en aurez besoin. Un excellent ajout à votre armée ALEPH.

http://www.infinitythegame.com/blog/item/861-nagas




Uxía McNeill (Pistolet d'Assaut)




Le recruteur a été étonné de voir une femme aussi turbulente montrer un talent aussi exceptionnel pour la furtivité et les opérations secrètes. Après une période d'entraînement générale atypiquement longue (en raison de tout son temps de détention), elle rejoignit directement le régiment SAS Highlander.



Uxía est l'une des meilleures et des plus meurtrières tirailleurs de l'Infinity. Équipée de ses pistolets d'assaut, elle n'aura aucun ennemi capable de résister à ses attaques. N'hésitez donc pas à l'ajouter à votre liste d'armée de l'Ariadna.

http://www.infinitythegame.com/blog/item/859-uxia-mcneill-covert-action-operative




SÁLVORA TECHNOPOLE SCENERY EXPANSION PACK




Avec ce pack d'extension, vous pouvez compléter et élargir les décors de votre Boite Operation : Wildfire.

Ce pack de décors en carton imprimé double face de 3 mm comprend une salle d'objectif, deux petits bâtiments, une tour de tir, une console, deux ponts, deux escaliers, une échelle intérieure, une passerelle intérieure et un tapis de jeu en papier de 24x32 pouces.

http://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/accesories/salvora-scenery-expansion-pack






https://www.youtube.com/watch?v=Rv4u_lEBtqs








Alors comment trouvez-vous ces sorties ? Vous pouvez en parler dans le sujet des news de Février :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15935.0



Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us
0 Comments





Connaître Carlos Torres




Le post d'aujourd'hui ouvre une nouvelle série d'interviews dans lesquels vous rencontrerez, un par un, les membres de l'équipe de Corvus Belli. C'est quelque chose que nous avions déjà fait sur le blog Aristeia !

Dans cet article, nous nous concentrons sur l'un des fondateurs de Corvus Belli - l'un de ceux qui ont assisté à la fabrication des premières figurines métalliques ! Et le même homme qui dirige maintenant le département artistique. Le seul et unique : Carlos Torres.

Voici un bref résumé de son histoire : Il est né à Pontevedra il y a 47 ans. Aujourd'hui, c'est une personne analogique qui évite même d'avoir un téléphone portable. Il est marié, a une fille de 10 ans et passe quelques heures de ses week-ends à nettoyer et entretenir une armure médiévale sur sa terrasse.

Oui, vous avez bien lu ! Si vous êtes curieux de rencontrer un personnage aussi anachronique et d'en apprendre davantage sur son processus créatif, continuez à lire !




Carlos Torres, directeur du département artistique



Carlos a étudié la restauration d'œuvres d'art en se spécialisant dans la sculpture, avant de devenir l'un des 3 fondateurs de Corvus Belli.

Interviewer: Comment était-ce pendant les premières années dans l'entreprise ? Comment avez-vous évolué ?

Citer
   Carlos Torres: "C'était des temps plus simple même si je faisais toutes sortes de travaux - Allant du moulage de figurines à leur peinture (j'en ai peint quelques-unes... Mais Angel était meilleur dans ce domaine), en passant par la création de règles et les tests en parties. Mes principales occupations se partageaient entre la sculpture (que je partageais avec Fer) et le design conceptuel (que je partageais avec Bos et Al).

    Au fil du temps, je me suis spécialisé dans le design, et au fur et à mesure que l'entreprise et le personnel grandissaient, j'ai occupé davantage un poste de direction et de coordination.

    Maintenant, en tant que chef de service, mon travail consiste à coordonner les équipes de sculpteurs et d'artistes 2D (illustrateurs et designers) travaillant sur les projets de Corvus Belli en plus de concevoir la plupart des troupes et des armes d'Infinity, avec Roberto Zoreda et Bostria."




On peut imaginer que quelqu'un qui participe à un projet aussi risqué que Corvus Belli l'était à cette époque, devait être un vrai amateur de jeux.

I. Allons droit au but: vous considérez-vous comme un geek ?

Citer
   CT "Si nous comprenons la définition de 'geek' comme quelqu'un qui s'intéresse profondément à la culture pop, alors je suis plutôt geek. Si nous définissons un geek comme une personne profondément engagée dans des hobbys étranges, je vous dirais que je suis un geek total."


En plus de cela, ses jeux préférés sont des jeux de rôle et des wargames. Une coïncidence peut-être ? Je ne pense pas !


I. Comment s'est déroulé votre premier jeu de rôle ?

Citer
   Ct 'Eh bien, assez raté. J'avais le rôle de Maître de Jeu et mes joueurs avaient du mal à se concentrer sur l'activité, ayant du mal à suivre le fil de l'histoire (bien sûr c'était leur faute - pas ma maladresse néophyte en tant que MJ). Néanmoins, l'expérience a été suffisamment enrichissante et divertissante pour que nous réfléchissions à la refaire."


Quand nous lui avons demandé à quel fandom appartient son cœur, il nous a avoué qu'il aimait définitivement les zombies - mais serait-il l'un d'entre eux s'il le pouvait ?

I. Si vous étiez un personnage fictif, qui seriez-vous ?

Citer
   CT "Le méchant. Je serais le méchant. J'aime le genre de méchants qui perdent à la fin et pourtant ils insistent pour revenir et essayer encore et encore."




L'histoire est sa passion et la chose la plus importante pour lui dans un jeu est le contexte ; que le contexte "vous dit quelque chose".

I. Si vous pouviez voyager jusqu'à une époque donnée, où iriez-vous ?

Citer
   CT "Mon voyage serait dans le passé. Il y a trop de choses que j'aimerais confirmer et voir si elles se sont réellement produites. Ce serait une activité fascinante pour le week-end. Si je ne pouvais rien emporter avec moi, je ne voyagerais que dans des périodes où les antibiotiques existaient."


Sa passion pour l'histoire ou la musique est l'une des influences de Carlos dans l'exercice de ses fonctions.

I. Quelles sont vos autres influences ?

Citer
   CT "Je ne peux pas parler d'une seule influence, mais plutôt de multiples influences qui me viennent des différentes plates-formes et formats. En choisir une serait injuste.

    La musique me stimule et me permet de mieux me connecter avec mon moi créatif ... Je veux dire, c'est cool d'écouter de la musique pendant qu'on travaille - allez !"


I. Et en dehors d'écouteurs et de quelques livres, de quoi avez-vous besoin pour travailler ?

Citer
   CT "En tant qu'être analogique pur, au début je dessinais tout avec un crayon, du papier et une gomme. Pour sculpter, j'ai utilisé du greenstuff au début et plus tard, je suis passé à la Fimo, avec toutes sortes d'outils improvisés et auto-construits - Mais en tant qu'être faible, la technologie a fini par adultérer mon essence et maintenant j'utilise Sketchbook pour dessiner, plus un Wacom et un stylet."




I. Qu'avez-vous appris jusqu'à présent de votre expérience dans cette profession ?

Citer
   CT "Avec le temps, j'ai appris à réaliser des projets. Le processus artistique est irrégulier et parfois vous obtenez ce que vous voulez rapidement, mais il y a d'autres moments où le produit ne sort pas facilement, me forçant à le refaire ad aeternum. Cela a un impact sur le prix du produit, et il faut savoir quand dire "C'est ça".


I. Combien de temps vous faut-il pour créer un concept ou une sculpture 3D ?

Citer
   CT "Plus qu'il ne le devrait. Si vous aimez ce que vous faites, il arrive généralement que vous soyez trop excité et que vous finissiez par perdre la notion du temps ... La vérité est que cela varie un peu en fonction de la difficulté du design. Cela dépend aussi beaucoup, comme je l'ai expliqué plus tôt, du fait que les muses soient ou non avec vous ce jour-là."


I. Et si vous pouviez concevoir la prochaine figurines de Corvus Belli, quelle serait-elle ?

Citer
   CT "Ce serait un vaisseau spatial ou un tank."




I. Et après toutes ces années, comment voyez-vous l'industrie du wargame ? A-t-il plus à donner ?

Citer
   CT "Je le vois se répandre constamment, avec des changements et une incertitude exaltante. J'aimerais avoir une boule de cristal pour pouvoir scruter un peu l'avenir et savoir comment le secteur nous surprendra dans les mois et les années à venir."


Quelques mots pour les joueurs d'Infinity et d'Aristeia?

Citer
   CT "Restez connecté. Des surprises très intéressantes nous attendent et pas seulement liées au Wargame ;) "


Et pour finir, nous avons demandé à Carlos de recommander quelque chose à voir en attendant la prochaine interview:

Citer
   CT "En ce moment, je regarde la 5ème saison de The Expanse et je lis "La civilisation de l'Occident médiéval" de Jacques le Golff, tous deux sont fortement recommandés."




Et c'est tout ! Nous espérons que cela vous a plu.






Maintenant que vous avez rencontré le responsable de notre département Art, nous voulons vous inviter à visiter le blog d'Aristeia! où vous aurez l'occasion de rencontrer:
https://www.aristeiathegame.com/blog/category=interview

- Alberto (développeur de jeux) Lisez les parties 1 et 2 de l'interview
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/610-getting-to-know-al
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/639-getting-to-knowal-2
- Antonio (sculpteur 3D) Lire l'interview
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/737-getting-to-know-antonio
- Belén (Manager Marketing) Lire les parties 1 et 2 de l'interview
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/686-getting-to-know-belen
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/696-getting-to-know-belen-part-2
- Jesús (développeur de jeux) Lire l'interview
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/590-getting-to-know-v
- Luis (Responsable du département Design) Lire l'interview
http://https/www.aristeiathegame.com/blog/item/754-getting-to-know-luis
- Marcos (Game Developer) Lire la présentation
https://www.aristeiathegame.com/blog/item/626-getting-to-know-marcos

Si vous avez une machine à remonter le temps à prêter à Carlos Torres, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;D Sinon, nous vous verrons dans la prochaine interview de Corvus Belli. Jusque là !












Si vous voulez voir plus d'interviews et reportages sur Corvus Belli, il y'a un sujet d'archivage ici :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15836.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us
0 Comments





Une Échelle Différente : Le Cosplay Infinity




Jeux de plateau, jeux de rôle, jeux sur ordinateur... De nombreux passe-temps croisent fréquemment le hobby du wargaming. Mais il en est un qui est un peu rare et que l'on retrouve la plupart du temps dans les conventions : le cosplay. Nos amis du magazine allemand Tabletop Insider ont interviewé Yashia, une cosplayer allemande, qui a récemment attiré l'attention grâce à ses costumes inspirés des figurines d'Infinity. Et ils ont eu la gentillesse de nous donner la chance de partager avec nous cet article qui répondait à la question : comment devient-on un vrai personnage d'Infinity ?

Questions et traduction par Thorsten Senger



Bonjour Yashia. Merci d'avoir pris le temps de répondre à notre curiosité. Mais avant de commencer, veuillez vous présenter à nos lecteurs.

Bonjour ! Je suis donc Yashia et je joue à Infinity depuis 2013 de façon irrégulière. Quand je ne travaille pas sur de nouveaux cosplay ou que je ne joue pas à Infinity, je joue à des jeux de rôle et je fais semblant d'apprendre à jouer de la basse. J'adore lire des Mangas et organiser des soirées de jeux avec mes amis, en jouant à Zombicide par exemple.



Tout le monde n'est pas familier avec le terme "cosplay" et il y a certainement plus que le simple fait de "porter un costume", n'est-ce pas ?

Oui, c'est bien cela. Laissez-moi essayer de vous expliquer : Si quelqu'un sort pour Halloween, il choisit d'y aller en pirate, en abeille, en cow-boy ou autre chose. Alors qu'avec le cosplay, vous choisissez un personnage spécifique. Si l'on s'en tient à nos exemples, cela pourrait être Jack Sparrow, Bee Maja ou Django. Ensuite, vous essayez d'imiter ce personnage aussi bien que possible. Le matériel et les détails utilisés sont aussi importants que les gestes et les expressions du visage. On pourrait dire que le cosplaying est moins une question de costume que de représentation de quelqu'un.

Sur votre page Facebook _ vous mentionnez que vous avez commencé à faire du cosplay en 2011 à cause d'une blague. Pouvez-vous nous en dire plus ?

À l'époque, je jouais très souvent au MOBA League of Legends (LoL). Puis, peu avant la Gamescon, il y a eu une annonce selon laquelle tous ceux qui visiteraient leur stand dans un cosplay apparenté recevraient un t-shirt gratuit de Riot Games, les développeurs du jeu.

Comme j'avais déjà une affinité avec la culture japonaise, je savais ce qu'était un cosplay, mais je n'avais jamais imaginé en faire un moi-même. Je pensais que je n'aurais pas les compétences nécessaires pour le réaliser et que je me mettrais dans l'embarras.

D'un autre côté, je voulais les cadeaux, alors j'ai commencé à fouiller ma garde-robe pour trouver des choses que je pourrais utiliser et j'ai improvisé un cosplay du personnage de Miss Fortune avec quelques jambières, un haut replié, une paire de bottes et quelques accessoires en feutre. Je pensais toujours que je serais vraiment gênée et je voulais juste prendre les choses et partir. Mais ensuite, j'ai eu des réactions très surprenantes ! Non seulement j'ai été reconnue comme Miss Fortune, mais les gens voulaient me prendre en photo et même les programmateurs voulaient me voir sur scène et me poser des questions. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit comme ça.

C'est là que je suis devenue accro ! J'ai transformé mon cosplay improvisé en un cosplay réel et grâce aux contacts de quelques cosplayeurs super sympas, j'ai eu tout ce dont j'avais besoin pour commencer mon prochain projet, encore plus grand.



Comme nous l'avons déjà mentionné dans notre introduction, vos derniers cosplays ont porté sur les figurines Infinity. Pourquoi Infinity ? Et pourquoi exactement ces figurines ?

Pour pouvoir cosplayer un personnage, il faut que j'en tombe amoureuse. Infinity rend cela très facile grâce à ses superbes designs. De plus, je ne peux pas faire de cosplay avec de gentilles petites filles vu ma taille. J'ai essayé une fois avec Sophie de Tales of Graces et c'était horrible ! Infinity a beaucoup de femmes puissantes à offrir et ça me convient bien mieux.

Le personnage que je choisis dépend de nombreux facteurs : Le personnage doit me plaire, être réalisable et être au moins à moitié portable. En fin de compte, c'est une décision instinctive.

Quelles sont les factions que vous collectionnez dans Infinity ?

Si cela ne dépendait que de moi, au moins cinq. Tant de figurines cool. Dans mon cabinet, vous ne trouverez que des ALEPH vediques (qui, espérons-le, deviendront bientôt la sectorielle OSS), à une seule exception près.

Quels sont les cosplay que vous avez créés avant ceux d'Infinity ?

Principalement des personnages de League of Legends : Miss Fortune, Kayle et Syndra. Comme je l'ai déjà dit, j'ai essayé Sophie de Tales of Graces, mais ça n'a pas marché.



En déambulant dans les salles de la RPC 2014, les gens devaient tôt ou tard vous rencontrer dans votre cosplay de Chimère Nomade. Y a-t-il d'autres salons ou conventions que vous visitez ?

J'ai visité la RPC pour la première fois l'année dernière et ce fut une bonne surprise. Je visite la Gamescon chaque année depuis 2011 et je serai au Spiel cette année au stand de Laughing Jack Games And Scenery. Tous ceux qui le souhaitent peuvent me rendre visite, je serai heureuse que chacun me dise bonjour. De temps en temps, j'assiste à Dokomi, mais généralement pas avec un cosplay lié à Infinity.

Deux mots : Chimera Dansen. Comment ce "clip" a-t-il pris vie et était-il aussi amusant qu'il y paraît ?

Le clip était une idée de quelques personnes sur les forums officiels d'Infinity et je l'ai tellement aimé que j'ai essayé. C'était en effet très amusant, d'autant plus que la renarde folle qu'est la Chimère s'y prêtait parfaitement. Même maintenant, je ris encore de moi-même quand je la vois. Ce n'était pas facile de couper la vidéo pour qu'elle corresponde à l'audio.



Vous semblez faire des sessions de photos très poussées comme avec l'Oznat. Cela semble être beaucoup de travail.

Je ne les ai pas faites pour mes deux premiers cosplays et toutes les photos que j'ai d'elles sont celles prises lors des conventions. Quand je regarde en arrière, je trouve que c'est dommage. Un très bon décor augmente incroyablement l'aspect et la sensation générale d'un cosplay. La séance de photos est en quelque sorte mon aboutissement personnel du travail sur un cosplay particulier. Les belles photos comme les souvenirs sont ma propre récompense pour tout le travail.

Normalement, ces séances de photos sont très amusantes, mais dans le cas de l'Oznat, c'était aussi très difficile. Mon corps a été peint pendant une heure et demie à l'aérographe. Le fait d'être limité à ne pratiquement pas bouger pendant si longtemps a été plus épuisant que je ne le pensais. Le shooting a eu lieu dans la serre tropicale du Grugapark à Essen, où j'ai obtenu une autorisation. Les serres, surtout les tropicales, sont très chaudes et humides, et cela seul était trop lourd à supporter pour ma circulation. Ensuite, on m'a ajouté le masque à travers lequel je pouvais encore respirer, mais de façon limitée. Il n'a fallu qu'une dizaine de minutes avant que je ne perde presque connaissance. Pendant toute la durée du shooting, nous avons donc dû prendre des pauses régulières pour que je puisse respirer - littéralement. Nous ne sommes restés là que 45 minutes environ, mais à la fin, j'ai fait de l'exercice.

Il y a souvent des concours de cosplay lors des conventions. Avez-vous déjà participé à un tel concours ?

Oui. Il y a environ deux ans, j'ai participé à un concours de Riot Games, les programmeurs de League of Legends. Ils l'ont fait avec un K.O.-System, en faisant monter quatre cosplayeurs sur scène et un seul d'entre eux est passé à la suite. C'est ainsi qu'ils ont créé un top 10 et ont récompensé les trois meilleurs cosplayeurs.

Le premier jour, j'ai participé en tant que Kayle mais j'ai abandonné contre la fille qui allait plus tard atteindre la deuxième place. Le deuxième jour, j'ai participé avec Miss Fortune, mon tout premier cosplay, et j'ai au moins réussi à entrer dans le top 10.

Lors de concours plus importants, il faut faire une vraie chorégraphie ou une petite pièce de théâtre. Je pense que ce n'est pas ma tasse de thé. Mais je participe toujours à des concours, où l'essentiel est de montrer au public son costume, un peu comme un défilé de cosplay.



Comme nous le savons tous depuis la GenCon 2014, Corvus Belli semble rester en contact avec les cosplayeurs. Ils avaient une figurine vivante de Neoterra Bolt sur leur stand et ont même créé un spectacle spécial uniquement basé sur elle. Avez-vous aussi été contacté par des entreprises ?

Pas les compagnies qui ont réellement créé les personnages, mais j'ai été "booké" par Laughing Jack Games And Scenery pour le Spiel à Essen de cette année.

Cependant, en général, les compagnies sont très gentilles avec les cosplayeurs. Riot Games leur sert des boissons fraîches les jours de grande chaleur et leur offre également de jolis cadeaux. Corvus Belli les aide en leur fournissant des concepts artistiques. Cela peut sembler banal, mais cela aide vraiment beaucoup.

Tabitha, la cosplayeuse que vous avez mentionnée, crée des costumes et des accessoires, car son travail principal est en fait celui d'une pro. Elle et son père ont reçu une demande de Corvus Belli pour construire une réplique d'arme comme prix de tournoi. Ce faisant, elle a beaucoup aimé l'esthétique d'Infinity et a décidé de faire non seulement un cosplay mais aussi de faire le voyage du Royaume-Uni aux États-Unis pour cela. La figurine sympa d'elle était une façon pour Corvus Bellis de dire "merci".



Vous faites tous vos costumes vous-même. Combien de temps faut-il pour en faire un ?

Cela dépend beaucoup du personnage. Sophie ne m'a pris que 30 heures de travail, alors que l'Oznat m'a pris 142 heures. Je pense que la moyenne est d'environ 100 heures, réparties sur 3 à 5 mois. Contrairement à d'autres, j'ai besoin de temps pour corriger les erreurs et je ne peux pas le faire en une seule semaine juste avant la convention.

Je note même les plus petits bouts de travail, car je trouve très fascinant que vous ayez souvent besoin d'une quantité incroyable de temps pour les étapes de travail apparemment banales et que vous acheviez des pièces beaucoup plus complexes plus rapidement que vous ne l'auriez jamais imaginé. C'est pourquoi je peux ensuite en parler dans les moindres détails.


Tout est question d'argent. Les discussions sur les prix sont courantes au sein de la communauté des wargames. Pouvez-vous nous révéler combien d'argent vous avez investi dans le matériel pour réaliser ces cosplays ?

Cela dépend des dépenses. Les matériaux spéciaux pour les armures et les pièces électroniques sont très chers ; les cosplays basés exclusivement sur du tissu sont généralement nettement moins chers. L'Oznat m'a coûté 373,63 euros, la Chimère encore plus avec 496,29 euros alors que la Gogo Marlene a eu des coûts très bas de seulement 133,96 euros. Et oui, je compte exactement tout, même le plus petit pot de peinture.

Lorsque vous comparez le wargaming à la réalisation d'un cosplay, diriez-vous qu'il existe des techniques et des matériaux similaires à ceux que vous utilisez ?

Un aérographe est certainement utile dans les deux cas ! Les principes de la peinture sont également similaires : les zones les plus profondes doivent être peintes en foncé, les zones les plus élevées dans une couleur plus claire (ce qui est aussi un bon conseil de maquillage !). Les techniques de vieillissement peuvent également être copiées de peintres plus expérimentés.

Diriez-vous que le wargaming a influencé votre travail sur les cosplays ?

Cela augmente définitivement ma motivation. Bien que ce ne soit pas le jeu en lui-même, mais la communauté qui le soutient. J'ai découvert que les joueurs d'Infinity sont des gens formidables. Je blogue sur le forum officiel et sur Facebook et je reçois de bons commentaires et des critiques constructives. Cela m'aide vraiment beaucoup et c'est une énorme différence par rapport au public des jeux en ligne que je connais par mes premiers cosplays.



En regardant vos quatre cosplay Infinity, lequel vous semble le plus élaboré ?

L'Oznat, c'est sûr. Surtout à cause des nombreuses pièces d'armure qui devaient s'emboîter les unes dans les autres et qui devaient aussi être peintes pour imiter à la fois les matériaux futuristes et les morceaux chitineux des Affamés de manière crédible. Le masque devait s'adapter, être beau et toujours pouvoir être porté, ce qui était aussi assez difficile.

Lequel de vos cosplay préférez-vous et pourquoi ?

C'est une question difficile. Je les aime tous à leur façon. J'aime surtout l'Asura, mais j'ai échoué dans sa réalisation. Les éléments d'Oznat sont les meilleurs et elle a l'air très effrayante. La Gogo Marlene m'a beaucoup appris sur les coutures et je suis très fière que ces stupides plis soient aussi bien tombés. De plus, sa personnalité correspond assez bien à la mienne.

Mais si je devais vraiment n'en choisir qu'une, je choisirais la Chimère. Ce n'est pas la meilleure de mes œuvres, c'est sûr, et j'ai fait quelques erreurs, mais dans l'ensemble, elle fonctionne tout simplement. Elle est en quelque sorte la réalisation du laboratoire fou de Praxis que j'avais à l'esprit. Et c'est juste drôle d'être une renarde de temps en temps.

Jusqu'à présent, nous avons vu du Aleph, du Nomades, du Civil et de l'Armée combinée. Qu'est-ce qui nous attend ensuite ?

Plus tard, je vais essayer de faire un cosplay pour chacune des factions. Nous verrons comment cela fonctionne. Pour le prochain cosplay, je veux essayer Tohaa dont je veux sculpter la tête en latex liquide. Je suis en train de faire des plans, mais je ne suis pas encore sûr d'être prête pour des techniques aussi avancées. Si j'échoue sur la tête, je passerai à Yu Jing ou bien à un mercenaire. Qui exactement, c'est encore un secret. Vous pourriez donc avoir une surprise. Et peut-être que Corvus Belli sortira une nouvelle unité, qui aura l'air si géniale que je devrai changer mes plans pour elle.



Vous aviez commencé à faire une version améliorée de l'Asura d'Aleph mais vous avez annulé le travail. Peut-on encore espérer voir une "Asura 2.0" à l'avenir ?

2.0, 3.0, 4.0... Je peux tous les imaginer. J'aime beaucoup l'Asura, mais mes compétences ne répondent pas à mes attentes.

Si je gagne à la loterie, je veux faire une version de très haut niveau en latex qui lui rende justice. Mais pour l'instant, je n'ai pas d'idées pour l'améliorer. Quant à ma première tentative sur la version 2.0, beaucoup de choses se sont cassées comme les mètres de câble électroluminescent que j'ai intégrés dans le costume. Pour réparer ces dégâts, il faudrait que je reparte de zéro.

C'est une sorte de relation amour-haine. Je ne peux pas y aller avec ou sans elle. Il est donc assez probable que je lui donne une autre chance.

Avez-vous des projets de cosplay non liés à Infinity ?

Bien sûr que j'en ai. Je veux revoir ma Syndra de League of Legends pour la rendre plus adaptée aux conventions et améliorer certaines choses que je n'aime pas dans sa première version.

En ce moment, je joue beaucoup à Final Fantasy XIII-3 et l'envie de cosplayer Chocolina grandit. Parfois, je regarde un personnage et je commence immédiatement à démonter le design de ses constituants et à réfléchir à la façon dont je pourrais réaliser ces parties. En général, cette envie s'installe jusqu'à ce que je termine mon projet en cours. Mais s'il survit aussi longtemps, je m'y abandonne. Ce que je fais ensuite dépend de l'amour que j'ai pour le personnage.



Merci beaucoup d'avoir répondu à nos questions. Si quelqu'un veut en savoir plus sur vos cosplays, votre page facebook est certainement un bon point de départ.

Merci !


Facebook: https://www.facebook.com/Yashia.Cosplay
Plus de photos sur son sujet du Forum Officiel: https://forum.corvusbelli.com/threads/yashias-cosplays-wip.416/







Et plus de cosplays Infinity et de Hard SF Cyberpunk dans le sujet ci-dessous :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15393.0


Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us
0 Comments
Fastrad de l'article du blog Infinity: https://www.infinitythegame.com/blog/item/861





Nagas




Les conditions qui règnent sur Paradiso requièrent des troupes ayant une instruction spéciale et des capacités qui leur permettent de s'adapter à l'écosystème sauvage de la planète. La fonction des Nagas de la Section des Situations Spéciales est de lancer des opérations offensives indépendantes ou en coordination avec d'autres forces régulières, en frappant le territoire contrôlé par l'ennemi par terre, mer ou air. Ils ont mené de nombreuses incursions extrêmement réussies depuis leur création grâce à leurs techniques perfectionnées d'infiltration silencieuse, de combat de nuit et en reconnaissance de terrain. Ils opèrent également comme une unité d'exploration spéciale, utilisant des dispositifs cartographiques avancés pour acquérir une connaissance de l'environnement qui est supérieure même à celle des habitants autochtones. Les Nagas sont en outre préparés pour mener des opérations d'action directe et d'engagement précoce avec l'ennemi.



Ils emploient toutes sortes de tactiques de guerre non conventionnelles : guérilla ou anti-guérilla, évasion et fuite, sabotage, anti-terrorisme, et leur spécialité : la guerre dans la jungle. Ils ont acquis une réputation incroyable depuis l'ouverture du front de Paradiso en menant avec succès des opérations à haut risque contre l'armée combinée.

https://www.youtube.com/watch?v=IS_vIX1AJe4

Formés sur Acontecimento et forgés dans les jungles d'émeraude de Paradiso, les Nagas sont clairement identifiables avec les êtres reptiliens de la mythologie hindoue qui leur donnent leur nom. Leur meilleure vertu est l'élément de surprise, ainsi que leur génie troublant pour apparaître partout où il y a le plus petit trou dans les défenses de l'ennemi, et leur extraordinaire capacité à exécuter des actions rapides en territoire hostile, des qualités qui les rendent uniques pour la Section et ceux avec qui ils combattent côte à côte.


En vente le 26 février sur le site de CB et votre magasin préféré.
https://store.corvusbelli.com/wargames/infinity/miniatures/nagas-hacker









Alors comment trouvez-vous cette sculpture ? Vous pouvez en parler dans le sujet des news de Février :
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15935.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us
0 Comments

Hello la Sphère,

Pour info quand les tournois ITS et AGL et autres events seront relancés :P, il y'a une appli. PC d'aide à la gestion de tournoi qui existe: TournamentHelper

Elle a été créé par Ieldin Soecr, qui semble à jour, il a posté sur le fofo officiel et elle est dispo sur windows.
Une version smartphone est également à l'étude.


Fastrad de son post: https://forum.corvusbelli.com/threads/infinity-tournamenthelper.26567/

Citer
TournamentHelper est un petit outil que j'ai développé ces dernières semaines. Le but est d'aider les Organisateurs de Tournoi à gérer leurs tournois sans utiliser OTM, car j'ai remarqué qu'il y a des situations où l’OTM ne peut pas être utilisé :
- OTM a planté / n'est pas disponible pendant le tournoi
- Il n'y a pas d'Internet disponible sur le lieu du tournoi
- Certains participants n'ont pas de compte ITS ou ne sont pas inscrits au tournoi
- L’OT ne souhaite pas utiliser OTM (le tournoi n'utilise pas de missions ITS ou il ne souhaite pas acheter de code de tournoi)
- etc.

En tant que tel, TournamentHelper fournit la plupart des fonctionnalités d'OTM de Corvus Belli, ainsi que quelques petits ajouts:

- Gestion des participants, des tables, des appariements et des résultats de parties
- Algorithme d'appariement suisse Inbuild
- Disponibilité hors ligne
- Prévention contre les matchs miroir et les appariements avec des membres d’une même équipe à la 1er Ronde
- Prévention pour que les propriétaires d’une table ne doivent pas jouer sur leurs propres tables
- Création et gestion de d’une rubrique supplémentaires à l’événement (par exemple, la meilleure peinture ou qui a fait la plus de crits)
- Importation et exportation directes de données de tournois à partir de l'ITS
- Sauvegarde et chargement local de l'état du tournoi
- et encore plus.



En revanche, cet outil n'est pas un moyen d'inscription au tournoi, qui doit être géré d'une autre manière (Doodle, Forum, etc.).
Il ne fonctionne actuellement que sur les PC Windows, mais je travaille sur une version d'application pour iOS et Android. Mais un émulateur peut le faire fonctionner sur Linux, MacOS,...

Si vous trouvez des bugs, des demandes de fonctionnalités, etc., déposez-les simplement ici dans ce fil.




Lien vers le forum officiel:
https://forum.corvusbelli.com/threads/infinity-tournamenthelper.26567/
Lien vers la page de téléchargement:
http://www.infinityutilities.de/tournamenthelper






Previews de l'Appli.








 












Le sujet en français est ici, mais pour toute question technique il faut voir le fofo d'origine ^^ :

http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16008.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us
0 Comments
Pages: [1] 2 3 ... 6

Recent

Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

04 mars 2021 à 19:09:27

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Membres
Stats
  • Total des messages: 62129
  • Total des sujets: 3342
  • Online Today: 131
  • Online Ever: 874
  • (21 janvier 2020 à 09:40:29)
Membres en ligne
Users: 2
Guests: 81
Total: 83
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?