Nouvelles: Forum francophone de l'association Bureau Aegis,
dédié au jeu de figurines Infinity.

Auteur Sujet: [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...  (Lu 7218 fois)

Hors ligne Bawon Samdi

  • Nettoyeurs
  • Néoterrien
  • *****
  • Messages: 1713
  • Lille
    • Voir le profil
[Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« le: 18 octobre 2016 à 21:34:28 »
La fouille n'avait rien révélé. Après avoir vérifié chaque recoins Piotr, Max et Takeshi n'avaient pu découvrir aucun dispositif d'écoute. Plus important, ils avaient la certitude qu'il n'y en avait pas dans le baraquement.
C'est alors qu'ils sont en train de remettre les affaires en ordre qu'on frappe à la porte. Deux individus correspondants aux photos de leurs contacts attendent à l'extérieur.

_____________________________________________________________
[je vous laisse le soin de vous présenter et de vous décrire comme vous le sentez]


Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #1 le: 19 octobre 2016 à 04:03:45 »
Piotr se dirige vers la porte et, l'ouvrant, lâche un sonore "Dobrryiï dien !" aux nouveaux arrivants. LAnat de laisser le passage aux deux hommes, il se présente "Moi Piotr, moi guide vous" et joignant le geste à la parole les prie d'entrer.
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #2 le: 19 octobre 2016 à 07:10:29 »
"Bonjour messieurs, je suis Takeshi Nakamura. Nous vous attendions pour la planification de l'opération, je pense qu'il n'est plus utile de parler de "chasse", nous gagnerons du temps et de la précision. Peut être que vous pourrez nous en dire un peu plus sur ce que l'on pourra trouver comme opposition sur place ... et accessoirement ce que nous chercherons dans cette fameuse base. Nous irons acheter le matériel en conséquence."
Le ton froid et professionnel, comme toujours ... mais qui sont ces types ?

Takeshi serre les mains qui se tendent mais reste les bras croisés si ses interlocuteurs ne prennent pas l'initiative

Hors ligne Ev0k

  • Néocréator
  • *****
  • Messages: 2319
  • Chomp !
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #3 le: 19 octobre 2016 à 07:44:02 »
Ah les russes... C'est incroyable de voir à quel point ils ont évolué aux contact des Antipodes. On pourrait presque les prendre pour des humains ! En tout cas c'est rustique, résistant, ça a du flair, un humour de merde et un foie à toute épreuve ! C'est encore un point positif à porter au crédit de cette expédition. Y s'pourrait même bien qu'on sorte du périmètre en un seul morceau ! Par contre j'aurais dû prendre russe en LV7, c'est ballot de m'être retourner le cerveau à apprendre l'espagnol, le français, le portugais, l'arabe, le malay et le turc pour me retrouver au final avec un guide russe ! M'enfin, étant donné que j'ai glané tout ces patois au fil de mes affectations dans les zones les plus reculées de l'univers, ça fera toujours une langue de plus à découvrir... Les autres ont l'air plus évolués, cocktail intéressant, ça promet !

Phil s'arma de son plus beau sourire pour entamer le dialogue avec les nouvelles têtes

Salut à toi, euh.. Truc ! Moi Phil, et accessoirement fatigué aussi... Merci de nous accueillir dans ton charmant... Bled ? Patelin ? Enfin... village, quoi.
Bonjour, M. Nakamura. Concernant votre demande très légitime sur le complément de matériel à vous procurer, ma réponse sera on-ne-peut plus simple : n'ayant jamais visité cet hypothétique endroit où en théorie la main de l'homme n'a plus posé le pied depuis une décennie, je n'ai aucune idée de ce que nous pourrions trouver là-bas.

Et à la vérité on pourrait très bien se retrouver face à une horde de cyber-gardes déchainés commandé par un programme anti-intrusion complètement buggé, voire tomber dans un nid de créatures extraterrestres qui nous implanteront dans le corps leurs oeufs dont les larves sortirons en nous déchirant la cage thoracique...
Mais de toute évidence il ne faut s'attendre qu'à une poignée de bâtiments désaffectés contenant du vieux matériel informatique et quelques dizaines de kilomètres de galeries sous-terraines secrètes... Il faut VRAIMENT que j'arrête les vieux films !
Et surtout n'hésitez pas, si je peux vous être utile et répondre à vos questions. Mais j'ai bien peur de n'en savoir guère plus que vous au sujet de cette base

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #4 le: 19 octobre 2016 à 07:51:28 »
Merci pour ces précisions ... répond Takeshi légèrement ironique, mais très rapidement il semble surtout préocupé
Putain, personne ne sait ce qui nous attend ... GE-NIAL
On essayera donc d'avoir un équipement diversifié, sachant qu'il ne doit pas paraître trop démesuré par rapport à notre couverture officielle de chasse. Max a fait une petite étude de la topographie sur la région je crois ... Max ?

Hors ligne Knil

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 579
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #5 le: 19 octobre 2016 à 15:19:59 »
Shukry s'apprêtait à jouer le grand jeu du touriste panocéanien. La froideur et le pragmatisme de Nakamura l'arrêtèrent net. Il mit un certain temps à définir son approche.
Et ben, il est à cran l'bonhomme, tu devrais t'détendres mon gars. Heureusement que le guide est plus aimable. Il n'y a plus qu'à prier pour que le traducteur quantronique ne me lâche pas.Sortant de sa léthargie, il salua chaleureusement le guide.
"William Gibson, dit-il en lui serrant la main. Ravi de faire votre connaissance. Je suis plus qu'impatient de visiter votre... Hm... Merveilleux pays"
Il avait appuyé ses propos d'un grand sourire légèrement surfait mais tout à fait honnête. Il se tourna ensuite vers Takeshi.
"Allons Monsieur Nakamura, déridez-vous, ce n'est pas tous les jours qu'il nous est donné de profiter d'un cadre aussi bucolique. Profiter du calme de la nature encore sauvage, du chant des oiseaux et du bruit des branches agitées par le vent, de l'odeur des sapins et de l'humus, tout ceci vous permettra d'évacuer le stress et les tracas du quotidien civilisé!" Lorsqu'il eut fini sa tirade, il tendit une main chaleureuse qu'il s'efforça de rendre peu vigoureuse. Il prenait un malin plaisir à réciter des passages de brochures touristiques.
"Vous pensez réellement que nous pourrions rencontrer quelque menace? Hormis les antipodes, j'entends. J'avais cru comprendre que cette escapade n'était qu'une mission d'exploration destinée à retrouver un ancien laboratoire ou quelque chose dans le genre! Sinon, pour ce qui est de la topographie, j'ai profité de mes derniers instants de réseau fiable pour télécharger un maximum de cartes. On n'est jamais trop prudent, il paraît que le réseau est mauvais par ici. Parmi elles, il doit bien y en avoir une ou deux qui contienne des données topographiques."

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #6 le: 19 octobre 2016 à 15:31:18 »
Takeshi serre la main que lui tend William Gibson
Monsieur Gibson, puis-je savoir combien d'opérations en territoire inconnu et hostile vous avez effectué ?
Je ne connais pas votre domaine de compétence et il se peut que je me trompe lourdement. Mais il est peu probable que notre opération se résume à une ballade bucolique.
Le fait que l'on ne sache pas ce qui nous attend sur place ne signifie pas qu'il n'y ait rien. Il nous faut nous préparer en fonction de ce que l'on pourrait y rencontrer. Je n'ai aucune idée de ce qui dort depuis 10 ans dans cette station et j'espère qu'il n'y aura rien de dangereux ... j’émets juste l'avis qu'il vaudrait mieux ne pas se pointer là-bas en partant de cette hypothèse.

J'y suis peut être allé un peu fort avec mon numéro ... mais j'aimerais bien qu'ils comprennent tous qu'on part pas aux champignons

Hors ligne Knil

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 579
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #7 le: 19 octobre 2016 à 16:09:05 »
Shukry afficha un air faussement surpris et effrayé.
"Mon domaine de compétence est l'archivage des données et le recoupement d'information. Ni plus, ni moins. Je n'avais point signé pour une mission dangereuse, je suis un simple technicien quantronique."
Bon, le gars à l'air prudent. C'est bien, on n'est pas tombé sur une tête brûlée, ça me plaît. Le seul problème, c'est qu'il n'a pas l'air de savoir grand chose. Ça me plaît moins.
Il se tourna vers Piotr et s'adressa à lui aussi chaleureusement que possible.
"Quand à vous, vous êtes donc notre guide. Mais comme nous ne sommes pas de vrais chasseurs, vous n'êtes sans doute pas un vrai guide de chasse. Connaissez-vous bien la région. C'est que, vous comprenez, je ne tiens pas à passer la nuit dehors parce que nous n'avons pas tourner après le bon sapin. Je suis sensible au froid, à vrai dire."

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #8 le: 19 octobre 2016 à 20:09:29 »
Max regardait d'un œil à la fois amusé et inquiet la mise en place des personnages de chacun. Resté discret jusque là, son physique aidant à ne pas se faire remarquer, il se lève et se dirige vers le petit groupe :
"Bien le bonjour messieurs. Max, pilote et seule personne ici à avoir réellement vu cette base... bien sur cela fait déjà dix ans..."Max eut alors un petit rire nerveux avant de poursuivre"Piotr, s'il reste de ce merveilleux thé j'en reprendrais volontier. Pouvons nous nous installer au salon ? J'aimerais partager avec vous les quelques détails connus avant de nous lancer dans la conception d'un plan et d'une liste des courses adaptées."
Max s'installe sur une chaise du salon, devant une table sur laquelle il a étalé la carte de la région, ainsi qu'une boite contenant du fil rouge et des épingles.
"Bien, pour faire court sur la partie historique de cette affaire, j'ai été engagé en tant que pilote par une société pan-océanienne de petite envergure pour transporter matériel et hommes pendant quelques mois. Mon niveau de sécurité de l'époque ne me permet pas aujourd'hui d'affirmer avec précision ce que je transportais , mais l'ensemble avait une forte odeur de recherches de pointe. J'ai supposé un temps qu'ils expérimentaient de nouveaux types d'armes de type biologique et/ou technologique, mais à ce stade rien n'est moins sûr."
Reprenant son souffle, Max observe les réactions de chacun avant de poursuivre.(1)
"Pour ce qui est de la mission actuelle, je ne vous cacherais pas que mon mandat s’arrête officiellement à celui de retrouver la base afin de vous permettre de faire votre partie du job. Takeshi, ici présent est mon compagnon d'infortune et garant de la sécurité sur cette mission. Quant à Piotr, que je ne connais que depuis peu, disons que quelqu'un de local ayant des compétences en milieu hostile augmente significativement nos chances d'arriver à bon port en un seul morceau. J'attends de vous une présentation la plus transparente possible afin d'éviter les mauvaises surprises quant à la possibilité d'agendas... "incompatibles", si vous voyez ce que je veux dire." (2)
"Je préciserais également que le paiement proposé pour notre participation, j'entends Takeshi et moi, concerne un objet de grande valeur à mes yeux que je ne suis pas prêt à mettre en péril. Cette mission est importante et sera menée à son terme.
Mais trêve de mélo, vous aurez remarqué cette carte rustique sur la table, voici la zone de recherche que j'ai pu établir en fonction de mes souvenirs quant aux données de vol et des phases d'approche sur la base. Rien ne peut être certain avant d'arriver sur place, mais j'ai tout de même pu délimiter une zone comprise entre ces montagnes."
Max accompagne la parole par la mise en place de petites punaises rouges reliées entre elles par un fil (rouge lui aussi).
"Comme certains ont pu s'en apercevoir, la balade en véhicule risque d'être rapidement interrompue par les montagnes et par conséquent de se finir à pied. Nous passerons en plein milieu d'un territoire Antipode si je ne me trompe pas et j'aimerais tant que possible éviter toute forme de confrontation avant notre objectif.
Dernier point avant vos remarques, il se peut que certains soldats plutôt impressionnants aient survécu durant ces dix ans. Je ne parierais pas sur un joli campement vide dans la montagne. Messieurs, si vous avez des questions..."


-------------------------
Jets d'observation sur nos deux nouveaux amis après (1) et (2)

Hors ligne Knil

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 579
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #9 le: 19 octobre 2016 à 21:35:23 »
Shukry écouta attentivement le discours du pilote. Il s'efforça de feindre l'étonnement aussi souvent que possible à chaque information, réelle ou seulement supposée, concernant la base et son contenu. Ce ne fut pas spécialement difficile étant donné qu'il ne savait pas vraiment à quoi s'en tenir.
Lorsque Max mentionna des présentations transparentes, Shukry tenta de rester impassible, mais la mention du mystérieux paiement de Max et Takeshi lui arracha un petit sourire ironique.
Tu me d'mandes de tout te raconter mais tu m'en caches la moitié toi-même... Je m'excuse par avance, mais pour la transparence, il faudra qu'tu repassés p'tit gars. C'est pas vraiment en restant transparent que j'ai survécu jusque là... Et puis à moins que l'un d'entre vous ne soit là pour effacer des secrets, on devrait pas trop se marcher sur les pieds."Comme je l'ai dit en entrant, je me nomme William Gibson, je suis technicien informatique chez Interglobal Industrial Systèmes et je ne sais pas vraiment ce que l'on attend de moi. Peut-être mon "employeur" espère-t-il trouver des données résiduelles."
Shukry se tût quelques instants, semblant ruminer quelques sombres pensées.
"Votre suggestion quant à des soldats restant, en revanche, m'interpelle quelque peu. J'ai cru entendre que cette base appartenait ou était rattaché à l'Ordre du Temple. J'imagine que vous comprenez ce que cela implique s'il s'avérait que certains d'entre eux soit encore vivant. En particulier concernant leur réaction il venait à être découverts..."
Et hop! Un os à ronger. Si avec ça j'suis pas transparent...

Hors ligne Ev0k

  • Néocréator
  • *****
  • Messages: 2319
  • Chomp !
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #10 le: 19 octobre 2016 à 21:48:40 »
Voilà donc le "Max" jusqu'à qui j'avais réussi à remonter dans mes investigations sur ces vieux matériels "déménagés" par la Salomonici Delivery. Tout s'éclaire : Truffault nous envoie Shukry et moi pour récupérer les données, Max est notre carte, Truc notre guide local et Nakamura notre assurance vie. Avec son réseau de renseignements il aura été facile à Truffault de trouver la bonne monnaie d'échange pour chacun, genre la proposition qui ne peut pas se refuser. Reste à savoir si dans le contrat d'un de ces types figure ma disparition et celle de shukry...

Si la situation s'éclaircissait, il n'en semblait pas moins à Phil que l'avenir de l'expédition s'assombrissait

Si je résume bien, nous allons incessamment sous peu partir pour une promenade nous conduisant sur le territoire d'Antipodes qui, s'il ne nous ont pas entendu arriver au bruit de nos moteurs, auront tôt fait de nous pister pour nous béqueter tels des crackers. Tout ça pour trouver une base dans un endroit improbable que seul une personne parmi nous a eu la chance de visiter il y a 10 ans et qui ne conserve qu'un vague souvenir de sa localisation, vers laquelle nous serons amenés par un guide qui découvrira l’itinéraire peu ou prou en même temps que nous. Et bien sûr sous la protection d'un seul porte-flingue à qui echoit donc la mission de :
-primo : protéger la "carte" sous peine de ne jamais trouver la base
-deuzio : protéger le guide sous peine de ne jamais re-trouver notre point de départ
-tertiotrimo : protéger mon blaze et celui de Gibson sous peine de ne pas accomplir notre mission, chacune de ces trois option entraînant possiblement la non-rémunération de toute partie éventuellement survivante.
En ajoutant pour couronner le tout que la personne nous envoyant dans ce pot de pus nous a avoué, peut-être à tort, n'être pas certaine qu'il y ai quelque chose à récupérer...
Je vous pose donc la question suivante : qu'attendons-nous pour nous mettre en route ! Au point où on en est, autant essayer de comprendre ce qui nous arrive sur la route. Vous prendrez donc le temps notamment de m'expliquer, très cher Max, pourquoi vous souhaitez nous accompagner alors qu'il vous suffit de mettre une croix sur une carte et de  nous la remettre contre paiement. Car, excusez-moi, mais autant les motivations de Nakamura-san peuvent m'être compréhensibles, à savoir se faire rémunérer pour sa fonction principale qui semble être de se servir d'armes pour couvrir nos arrières, autant je ne comprends pas pourquoi vous iriez risquer votre peau à vous promener au grand air pour tenter de retrouver un lieu que vous rejoigniez il y a 10 ans par la voie des airs, laquelle voie me semble nettement plus indiquée pour trimbaler deux informaticiens.
Sauf erreur de ma part, prix d'une excursion de plusieurs jours en véhicules terrestre me semble largement compensé par le gain de temps apporté par une reconnaissance aérienne, car jusqu'à preuve du contraire, c'est en aéronef que l'on recherche des naufragés, pas en canoés ! Surtout lorsque les chances d'y passer entre les ratiches d'un antipodes surpassent largement celles d'un crash. Notez que je conçoive bien le manque de discrétion d'une telle entreprise, mais il serait toujours possible de prétexter le lancement du concept de "partie de chasse aéroportée". Mais trêve de bavardages, la nouvelle ère glaciaire semble se rapprocher à grand pas, je pense donc qu'il est temps que notre guide nous fasse part de ses plans pour notre départ !


Phil se tourna vers Piotr, impatient de voir quelle serait sa réaction.
« Modifié: 19 octobre 2016 à 21:53:07 par Ev0k »

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #11 le: 20 octobre 2016 à 01:56:40 »
Piotr regarda les "touristes" à la ronde avant de s'exprimer : "Piotr, guide. Moi avant êtrre garrde frrontyièrre kazakhs puis aller Parradyiso. Fairre guide vous pourr arrgent. Moi guider vous jusqu'à base que Max connaît. Sans doute patrrons nous vouloirr dyiscrrétion. Syi chasse antyipodes êtrre pas mauvaise couverrturre, rramener scalps à gouverrneurr, êtrre mauvaise yidée." Piotr ménagea une pause. "Nous essayer garrder véhyicules aussyi longtemps que possyible pour prrogrresser rrapyidement. Nous prendre 2 petyits 4x4 2 places et un quad et rremorque adaptée à 4x4 et quad. Véhyicules êtrre syilencieux. Ça pas de prroblème. Nous changer pyilote quad tous les arrrêts. Nous laisser 4x4 sous bâche et continuer à pieds avec quad et remorrque. Puis à pieds. Traverrser terrryitoirre antyipodes êtrre dangerreux. Mais eux comme nous pas aimé pluie. Eux nomades aussyi et leurrs terrres vastes." Se faisant Piotr avait vaguement montrer la zone des antipodes : "Maintenant vous écouter moi attentyivement, important. Antyipodes pas êtrre animal. Antyipodes êtrre intellyigents, trrès intellyigents. Eux connaîtrre forrêts et montagnes trrès bien, eux y vyivrre des myillyiers d'années. Eux cyivyilyisation, eux vyivrre en socyiété orrganyisées. Avoirr chef, shaman, guerrryiers, clans, famyilles. Eux apprrendrre à leurrs enfants comment chasser et comment évyiter cosaques. Chasse antyipodes syi vous vrraiment vouloirr la fairre pas êtrre partyie de plaisyir. Moi pas vouloirr tuer eux et moi pas aimer tuer eux. Quyi, yicyi avoirr déjà tyirrer surr homme ou fairre chasse ?" Tout en parlant, le visage de Piotr s'était annoncer. La randonnée ne serait pas aisée et la chasse aux antipodes encore moins.

,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #12 le: 20 octobre 2016 à 07:41:01 »
Messieurs que ce soit clair, je n'ai aucune envie de participer à une chasse. Si je suis censé servir de service de sécurité sachez que je préfère de loin la manière discrète à l'affrontement direct. Moins on aura à tirer de coup de feu, moins on risquera d'être repéré et moins cher ça me coûtera en munitions.
Je ne connais pas les motivations de notre employeur. Mais je suis un professionnel, on me paye pour accomplir une mission : ici, vous escorter jusqu'à cette base. Il semble que vous soyez les personnes qualifiées pour récupérer ce qui s'y trouve, des données informatiques semble-t-il. J'espère cependant que vous savez vous servir d'une arme car si l'opposition s'avère nombreuse il se peut que je sois débordé.
Chacun aura donc son domaine de compétence afin que tout se déroule pour le mieux. Je ferai en sorte que tout le monde rentre sain et sauf et que cette mission soit une réussite.

Takeshi même s'il garde un ton le plus froid et professionnel possible semble tout de même préoccupé. 
C'est de loin l'opération la plus freestyle qui m'aura été donné de mener, beaucoup trop de "j'espère" et de "il semble" dans le discours ... j'espère au moins qu'on va un peu se marrer
« Modifié: 20 octobre 2016 à 11:10:20 par K@w@l »

Hors ligne K@w@l

  • Modérateurs
  • Néoterrien
  • ***
  • Messages: 1179
  • Dupond Capello
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #13 le: 20 octobre 2016 à 11:12:01 »
"Moi pas mieux dyirre que Monsieur Takeshyi" rajouta Piotr en regardant les deux nouveaux participants à l'expédition.
"Une fois que tu as mis le doigt dans Infinity, tu peux dire "Au revoir" à l'espèce marine"
"Le Canada, c'est pas la terre à délits"
"Toujours boire de l'eau après un scénario "arrangé""

Hors ligne Ev0k

  • Néocréator
  • *****
  • Messages: 2319
  • Chomp !
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #14 le: 20 octobre 2016 à 14:14:18 »
Ouhla ! J'ai du les perdre en route, j'aurais du faire plus simple... A mon avis ils ont du décrocher au premier mot de 3 syllabes...

Phil reprit donc calmement en articulant bien

Donc si je résume, et pardon si je vous coupe, Piotr, nous sommes bien tous d'accord pour dire que cette partie de chasse n'est qu'un alibi, plutôt foireux d'ailleurs vu nos gueules, et que l'objectif est donc bien de se rendre le plus rapidement possible vers la zone de la base, correct ? Statistiquement, sur un terrain escarpé comme celui-ci, la distance "horizontale" parcourue sera relativement modeste compte tenu du dénivelé, genre 2 à 3 fois moins que sur du tout-terrain plat. Rajoutez à cela la partie qu'on devra faire sur nos quilles, vu l'athlète que je suis on pourra raisonnablement parler de 2 km à l'heure en ordre de marche, hors pauses, sous peine d'exploser en plein vol. A l'inverse, à vol de piaf on à un jet de pierre, alors je repose la question : pourquoi avoir écarté l'option du véhicule aerien atmosphérique pour au moins se rendre au-dessus de la zone ? Surtout que la seule personne ici à avoir vu le patelin en question s'y est rendu par les airs ? Vous pensez sérieusement que notre troupe hétéroclite passerait inaperçue au milieu des montagnes ? D'autant que si la base en question est toujours peuplée par les anciens locataires, qui, et vous m'en voyez fort désolé de vous l'apprendre, pourraient très bien être ce qu'il reste des pauvres chevaliers du christ, donc autant vous dire que s'ils ont la diplomatie aussi développée que leurs ancêtres, on risque de ramasser sévère, parce qu'ils nous verront arriver à des kilomètres, à moins d'avoir versé dans le vin de messe. Et cette hypothèse suppose, encore une fois, que nous ayons survécus aux Antipodes, qui sont je vous le rappelle en train de se faire tirer à vue, ce qui aura certainement eu pour effet de les mettre plutôt sur les dents et de les rendre peu enclins à nous laisser vadrouiller dans leur arrière-cour... Du coup, niveau discrétion, le survol en avion ne me semble plus si incongru. C'est quand même pas une "No Fly Zone", non ?
Bon, trêve de plaisanterie, vous l'aurez compris je ne suis pas un professionnel des vacances natures, je vais donc m'en remettre aux bons soins de gens plus avertis !


Phil décida qu'il avait atteint son degré d'incompétence, et qu'il valait mieux laisser les pros faire leur boulot au lieu de parler de problèmes hypothétiques !

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #15 le: 20 octobre 2016 à 14:49:35 »
Jamais vu un mec parler aussi longtemps pour finalement dire qu'il ne sait pas. Impressionnant. Quoique ... typique des employés de bureau en fait.
Piotr est le plus à même d'entre nous pour prendre la décision quand à notre moyen de transport. Il a choisi les 4x4 électriques, on pourrait discuter pour savoir le pourquoi on ne prend pas un véhicule aérien ou faire confiance à notre guide local.
Pour la nourriture, je propose de partir sur 10 jours de rations militaire. Poids et volume réduits, c'est ce que l'on trouvera de plus adapté pour notre petite randonnée ... désolé pour les plus fins gourmets d'entre nous.
Matériel d'alpinisme standard si jamais on doit escalader un peu. Mais pas un kit par personne, on se débrouillera avec 2 baudriers et quelques cordes. Ce matériel et lourd et on pourra se le passer l'un à l'autre. Le temps perdu à ce moment sera de l'énergie économisé par ailleurs.
Quatre sacs de couchage et deux tentes deux places. On fera de toute manière des rondes de garde la nuit donc inutile de prendre plus.
Lampes torches au cas ou la base que l'on part explorer n'a plus d'alimentation électrique.
Reste le matériel militaire, à vous de voir avec quel type d'équipement vous êtes à l'aise ... fusil, pistolet, mitrailleur léger, armes blanches ... avec quelques chargeurs pour les armes à feu. Difficile de prévoir combien ... j'en prendrai personnellement 6 pour mon fusil.
D'autres idées ? Nos experts informatiques ont-ils besoin de matériel spécifique ?

Takeshi expose tout cela de manière assez calme pour ne pas noyer ses interlocuteurs dans un flot de parole continu. Il fait de petites pauses pour appuyer certains points puis reprend, toujours de manière didactique mais sans condescendance.
« Modifié: 20 octobre 2016 à 14:53:10 par VinZ »

Hors ligne phenixmax

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 166
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #16 le: 20 octobre 2016 à 14:57:37 »
Y commencent à me plaire les deux huppés de la sphère... Ceci dit, j'suis plus tout seul en terme de physique "non-adapté" dans cet endroit...
" Merci T pour cet exposé très concis.
Alors, puisque nous devons nous organiser entre nous, j'apporte quelques précisions apparemment nécessaires :
- Primo, comme dirait l'autre, les Antipodes sont tout sauf une cible, même pour la couverture je ne souhaite pas en abattre un seul. Leur territoire n'est pas sensé empiéter sur notre zone de recherche, mais un équipement pour les repousser le cas échéant me semble tout de même nécessaire.
- Ensuite, je ne suis pas non plus un grand sportif et, croyez moi, je me passerais bien d'un trek en montagne. Mon domaine de compétence étant davantage le pilotage et principalement les véhicules volants, je peux vous assurer que si j'avais ce choix je vous aurais fait un beau débarquement pile sur l'endroit recherché. Il s'agit en effet d'une "no-fly" zone comme vous l'avez si bien souligné. Rien ne nous empêche cependant de nous renseigner sur la possibilité d'acheter un drone de reconnaissance que je pourrais piloter une fois près de la zone pour diminuer l'étendue de notre zone de recherche.
- Je précise également que mon job comprend l'aller et le retour. Je suis certe une carte, mais pas un GPS, oubliez donc le "X" précis avec votre petit avatar qui s'approche de la cible en émettant des "bips" de plus en plus forts...

En terme de matos, je peux gérer le choix des véhicules avec Piotr, ainsi que le drone éventuellement, pour le reste, armement et nécessaire vital je laisse la main à T et Piotr, pour toute autre subtilité je pense que cela est entre vos mains, ou plutôt vos cerveaux si je puis dire messieurs les "techniciens". "

Ce dernier mot est volontairement souligné par un large sourire.
« Modifié: 20 octobre 2016 à 15:02:29 par phenixmax »

Hors ligne Knil

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 579
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #17 le: 20 octobre 2016 à 15:02:20 »
Wahou! Un Kazak "pro-antipode". Il m'plait de plus en plus ce bonhomme. Hormis l'fait qu'il fait ça pour l'argent. C'est l'genre de motif qui pousse au vice. On peut lui faire confiance à l'aller, mais prudence au retour.

"Phil, sans remettre en cause votre raisonnement, il y a une autre personne qui a des intérêts dans l'histoire. Et vraisemblablement de gros intérêt vu que sans elle cette expédition ne pourrait pas avoir lieu. Et c'est, il me semble, cette personne qui a défini les conditions du voyage. Je pense que si elle a opté pour cette option, au vu des frais engagés, c'est qu'il doit s'agir de la meilleure."

Shukry avait prononcé ces mots d'un ton qu'il voulait rassurant et confiant. Une fois sa tirade finie, il se tourna vers les autres, levant un doigt comme s'il venait de se rendre compte de quelque chose.

"Concernant, votre choix de véhicule, je me permets d'émettre quelques réserves. Vous envisagez trois véhicules. Soit. Mais avons-nous trois pilotes? Personnellement, je m'en sort pas trop mal lors des rencontres rencontres de karting inter-corpo, mais je me vois mal piloter quelque engin où que ce soit sur cette carte. Les réparer en cas de pépin, pas de soucis, mais les conduire, non. Et je ne pense pas que Phil soit bien plus à l'aise que mois en ce domaine, simple spéculation. Ce qui signifie que si vous trois êtes les seuls en mesure de piloter, si l'un d'entre vous venait à être blessé, nous serions fortement handicapé. En outre, plus le nombre de véhicules est important plus le risque de séparation du groupe, chose à éviter vous en conviendrez est grand. Si nous pouvions nous permettre de nous séparer, je serais assez d'accord avec vous, d'autant que cela permettrait de répartir au maximum le matériel, ce qui est un avantage en cas de perte d'un véhicule. J'aurai plutôt opté pour un quadriplace et un biplace, et éventuellement un quad en remorque au cas où. Le 4 places ferait office de convoi principal et le buggy d'éclaireur. En outre, en cas de rencontre avec des antipodes, un quad me semble bien trop exposé, le conducteur n'étant protégé par aucune armature."

Shukry guetta la réaction des trois autres. Ils allaient sûrement le prendre de haut étant donné le profil de William Gibson.Certainement pas un homme de terrain. Encore moins dans ce genre de milieu.
Il enchaîna donc par un grand sourire avant de conclure:
"Bien sûr, je me base simplement sur les éléments dont je dispose en tant que quantronicien. Loin de moi l'idée de vous apprendre votre métier Piotr. J'essaie simplement de comprendre vos choix, tout en essayant d'apporter un regard extérieur."

Hors ligne Ev0k

  • Néocréator
  • *****
  • Messages: 2319
  • Chomp !
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #18 le: 20 octobre 2016 à 15:27:10 »
Excusez-moi par avance si je reviens à la charge, mais il m'avait semblé comprendre que les Antipodes faisaient peser une réelle menace sur cette expédition. Hors, si comme le dis Max, notre zone de recherche est en dehors de leur territoire, pourquoi s'en inquiéter ? Parce qu'en fait, c'est un peu comme si on partait pour une course en montagne en prenant le soin de se préoccuper du risques d'attaque de requin, non ? Ou alors peut-être avais-je mal évalué le risque dès le départ. Dans ce cas-là, je peux résumer notre situation comme étant une expédition désespérée sous couverture d'une partie de chasse aux Antipodes dans une zone SANS Antipodes... On devrait pas plutôt se faire passer pour des exobotanistes ? Je dis ça, parce que niveau crédibilité, ça pourra pas être pire que le coup du gang de chasseur...
Plus sérieusement, pour ce qui est du matériel j'aurais besoin d'un moyen de stockage de donnée alliant compacité et capacité., bien que je préférerais sauvegarder toute donnée sur cloud, pour éviter les risques de pertes de hardware.  Il me faudra donc aussi probablement un moyen de SatCom, je me charge d'établir une connexion "sécurisée" au moment ad hoc

Hors ligne VinZ

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1542
    • Voir le profil
Re : [Vd'E] Chap1: Promenons-nous dans les bois ...
« Réponse #19 le: 20 octobre 2016 à 15:47:11 »
Je vous laisse gérer tout ce qui est informatique, étant complètement incompétent dans le domaine.
La couverture officielle est la chasse aux Antipodes, impossible d'en changer maintenant ... je ne sais pas qui a choisi cette couverture plutôt qu'une autre. Quand à la menace Antipode en tant que telle, nous ferons en sorte de l'éviter au maximum. Mais il se peut que même sans qu'on les cherche, les autochtones viennent nous trouver d'eux-mêmes ... il faut prendre cette possibilité en compte. Je ne sais pas à quel point ils peuvent être vindicatifs ... S'ils sont effectivement intelligents comme le dit Piotr, soit ils nous laisseront passer ou s'ils nous considèrent comme une menace nous attaquerons. S'ils nous considèrent comme des nuisibles faciles à éliminer ... même topo ...

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?