Nouvelles: Independant Forum for the french community of Infinity the game. For the English forum press here: https://forum.corvusbelli.com/

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Pitaine

Pages: [1] 2 3 ... 54
1
Merci Uphir!

Content que la thème fort boyard t'ai plus, je me suis dit "j'abuse un peu" mais bon, la team embarqué sur son canot qui vas escalader le cargo, j'ai craqué ^^

Bon, en attendant quelqu'un à une idée pour que je gagne une partie sur cette foutu campagne? Non parce que franchement, les rapports c'est bien beau, mais je vais être catalogué pire général d'infinity ^^

Au passage, promis, prochain scénar, ce sera pas un Kidnapping. On vas changer d'objectif, après tout, les Hashashin ont trouvé un bouquin... Intéressant dont les applications demandent à être testée in situe...

2
Et voilà,j'vous avez dit que vous attendriez pas longtemps!

----------------------------------------------

Heureusement pour eux, si le monfil était hors de compétence du hacker, ses répétiteurs continuaient à rendre fou le centre de contrôle des drones où l'un des opérateurs du être évacué et remplacé avant qu'il ne fracasse son pupitre à coup de chaise, rendu fou par la succession de reboot sans fin de son armbot.






L'opérateur des drones de repérage avait plus de sang froid. Il était dans le même état de frustration et avide de revanche que son collègue, mais préférer passer sa rage de manière "productive".




Passant par le drone éclaireur, il utilisa la fonction "sélectionner" sur la barge qui lui cachait les muyibs.



Après tout, il avait un drone d'artillerie chargé de missile guidé sur place et parfaitement le droit de s'en servir. Il entra un raccourci clavier.
Ctrl-
Alt-
Spr.

Et tant pis pour le mec qui s'était commandé une bagnole d'occase.






L'opérateur cessa de mâcher la touche "tir". On y voyait plus clair.



Et surtout on voyait les Muyibs désormais dépourvu de couvert. Pas le temps de vérouiller de nouveau l'artillerie.



Le Drone éclaireur fit feu avec son fusil combi. Les balles ricochets autours des croyants, mais  aucun ne fut touché sérieusement.



Une balle frappa même la caisse métallique derrière la quelle l'engin Aztech s'était posté.




La fusillade gagna rapidement en intensité alors que les Muyibs se regroupaient et ripostaient au fusil. L'un d'eux fut fauché sur le ponton.



Mais parmi les rafales qui faisait éclater des nués d'étincelles sur la caisse/abris métalique, certaines trouvaient leur chemin et le drone cessa bientôt de tirer pour commencer à fumer.



Abandonnant leur camarade tombé (la mission avant tout!), les Muyibs rescapé grimpèrent dans la vedette encore amarrée avec leur prisonnier.




Les clefs étaient là encore sur le contact. Les hommes du vieux de la montagne démarrèrent en trombe. Un dernier regard pour leur camarade à terre et ils contournait déjà les filaments mortels en suspension.



Rapidement, l'embarcation leurs permis de quitter la zone grâce à la puissance de son moteur.




Le coup était joué. Encore une fois, l'Hashashin avait disparu emportant sa cible, au nez et à la barbe de ses opposant. Le calme revint peu à peu sur la zone, troublé par les cris des blessés et la fumée des engins détruits. Au loin, les premières sirènes de polices se faisaient entendre...




Pour Aztechnology, c'est un Fiasco. Même si les pertes étaient, somme toute, légères, son enquête sur la drogue qui rend fou s'était encore heurté à l'action d'un commando Hashashin qui avait accaparé l'objectif et les renseignement. Sans compter l'humiliation matricielle et la perte d'un Cyborg d'élite.




Pour les tueurs du vieux de la Montagne, habitué aux missions sans retour, le bilan était très positif. La plupart des effectifs engagé ont survécu et malgré l'incident de parcours du Fiday, et celui de la mine monofilament, la mission à été parfaitement remplie.



Quand aux informations obtenue elles sont troublante. Le prisonniers avait sur lui un étrange livre. Un examen rapide le présente comme une sorte de livre de magie, remplis de sortilèges et d'invocations de... Djiins? Le chef de secteur Hashashin décida de le confier à l'un de ses plus pieux subordonné pour qu'il l'étudie. La clef du mystère était peu être entre ses pages?

--------------------------------------

Ainsi s'achève ce troisième opus de l'Ombre du Serpent! L'Hashashin confirme sa domination sur l'intrigue alors que les milieux interlopes sont une fois de plus victime de la guerre de l'ombre.

3
A qui le dis tu!

Bien, je préfère prévenir, on attaque la séquence France3 du rapport! Vas y avoir un coup de vieux!

-----------------------------------------------------------------

Ignorant les déboires du reste de leurs assaillants, les deux malfrat du dock, désireux de venger leur camarade avait décroché les ammares d'un vieux Sampan pour poursuivre l'Otomi.




Le TAG quand à lui, se dirigea vers l'entrée du Dock, pour faire face aux reste des agresseurs. Sa taille rendait son embarquement problématique de toute manière...



Le Hacker Haqqislamite s'éloigna de la menace, mais se faisant, il permit au drone éclaireur de rebooter... enfin!




Soucieux de contrôler tout les accès le hacker il expédia un second répétiteur, qu'il coinça contre une fenêtre du dojo avant de poursuivre son replis vers les salles sécurisés par la fireteam.




Pour les Hashashin, maintenant que les renforts corporatiste étaient sous contrôle, il s'agissait d'envoyer une équipe soudé défendre une cause en grimpant dans une embarcations légère pour rejoindre une place entourée d'eau dans la quelle il allait falloir entrer et surtout, sortir! Sortir! Avant que les félins ne débarquent. Dedans se trouvaient les clefs de l'affaire! Des précédents glorieux existaient, et c'est la tête pleine de ceci que les Muyibs s'élancèrent!

https://www.youtube.com/watch?v=csO5xeM20F4



"Putain j'espère qu'il est seul ce connard!"

Les muyibs n'ouvrirent pas le feu sur les Triades distantes. Ce n'était pas eux qu'ils génaient. Il se concentraient sur leur manoeuvre à la place.




(Pas de commentaire, là, vous êtes sensé être entrain de regarder les images en profitant de la musique...)




"Cyborg en vue! J'élimine!"






Pendant que les Hashashins se croyait dans un reboot d'émission Maya, les tigres Jaguard repartaient à l'assaut par l'intermédiaires de leurs drones.



L'appareil esclave de l'Armboot ouvrit le feu, littéralement, au lance flamme lourd.




Un tir de fusil d'abordage intégré eu raison de lui, mais le spifire de son drone parent avait pu s'exprimer lui aussi, sans aucune gène.




L'anthropomorphe de combat des criminels gisaient au sol, criblé d'impact. Son bouclier balistique, terreur des armes légères, n'avait pas suffit contre l'avalanche de tir et les flammes infernales.




Echapant à l'emprise du hacker, l'éclaireur se dégagea et s'engouffra par le chemin ainsi libéré...




Arrivant sur le quai le drone mitrailla les bandits qui aparaillaient. Mais il était encore à porté du répétiteur et une nouvelle attaque cyber le cloua à nouveau au sol, à la merci du dernier homme de main qui venait de se retourner.




Hors de question de perdre un précieux drone avancé! Le mitrailleur Tequihua interrompis un instant son tir de suppression sur les toits. Le temps de le reprendre, il avait mis l'hostile au tapis, malgré une résistance inattendue de son armure.




Le drone pu rebooter en toute sécurité. Hors de portée du hacker et sans personne pour l'agresser pendant l'opération.




Mais le drone ne pouvait embarquer sur un navire. Que faire? Couler le cargo pour au moins nuire à l'Hashasin?




L'Armboot fut envoyé dans les rues.




L'Hasshashin avait clairement pris de l'Avance. Les muyibs avait déverrouillé la porte de la salle principale. Les y attendaient une mystérieuse guerrière Kabuki et Le fameux chef des cultistes.



Une brève rafale en entrant eu raison de la première.



"Voici l'Enigme..." "Ta Gueule" BlamBlam!


Les Muyibs investirent la pièce méthodiquement. Le Cultiste tentait visiblement d'invoquer quelque chose...




Un sentiment de malaise iréel s'empara des haqqislamites...




Mais non, rien n'advint et un bon coup de crosse sur la tête du chef lui passa l'envie de récidiver.




Empoignant l'homme les muyibs filèrent vers la sortie sous les exhortations de leur meneuse.


"On as plus temps! On sort! On sort! On sort!"


Pour son plus grand malheur, un autre cultiste serpent leur faisait face, armé d'une smg. Il ne fit pas long feu.





Il fallait évacuer le cargo avant qu'Aztech n'y dirigent un tir de missile guidé pour le couler. Les Muyibs sautèrent avec leur proie dans une barque accolé au cargo en commencèrent à s'en éloigner mais dans la précipitation, ils ne virent pas la mine monofilament déposé par l'Otomi...



L'un des Muyib qui ne l'avait pas vu venir, fut tranché en deux, Mais surtout, la barque se disloqua sous l'effet des filaments.




Péniblement, évitant les filaments tranchant désormais figé, les commandos grimpèrent sur le ponton, nagèrent dans sa direction ou se raccrochèrent à des éléments flottants.




Le hacker ne put que répondre par la négative à l'appel de détresse des Muyibs.


"Le Monofil ça se hacke pas! Démerdez vous les mecs!"


Les Muyibs étaient maintenant presque tous hors de l'eau, dégoulinant, et pas fier, mais toujours combatif.



--------------------------------------

A suivre, parce qu'il faut que je dorme, mais la suite tardera pas trops! C'est déjà écrit, c'est remettre les photos qui me prend du temps ^^

4
La suite du week end! N'Hésitez pas à commenter l'action et prendre les paris!

---------------------

Un premier drone fut craqué par le Hacker et se met en vieille, son système friend and foe remplacé par une reprise de la Macarena.




Juste à coté de lui, un bruit sourd, suivit d'un cris et de plaintes. Le Stagiaire qui descendait la façade s'était raté et pété une cheville.




Tentant d'avancer, l'Armbot panocéannien fut à son tour victime du Hacker Haqqislamite à peine à portée du répétiteur, cloué au sol par un DDOS à base de vidéo de chats.




Le Hacker assassin connaissait son affaire. Il se faisait un devoir d'écraser les tentatives de reboots.



Décidé à passer quoi qu'il en coûte, les corporatistes envoyèrent alors leur drone Pathfinder, l'éclaireur de leur équipe. Le plan: S'approcher suffisamment pour metre le pirate en danger à coup de missile guidé.




Mais ce dernier fut lui aussi immobilisé; Par une chaine de mail.



L'engin réussi néanmoins à purger son système. S'il réussissait à tenir les quelques seconde à l'acquisition, s'en serait finit du hacker. Ses senseurs d'acquisition calculaient des coordonnées à toute vitesse...



Mais les donnés GPS se transformèrent rapidement en publicités d'agrandissement.



Chaque tentative de purge du drone était voué à l'échec face au talent de son bourreau. Pourtant il aurait suffit de quelques seconde pour transformer le fâcheux en viande froide...





Mais si quelque seconde à l'échelle informatique étaient une éternité, l'équipe corporatiste disposait elle aussi d'un expert en Cybercombat! Plus le choix. Grace au drone faisant office de répétiteur de son signal, l'Azzie lança ses protocoles anti-Hacker contre l'Hassashin, le Cyber-Jaguar était en chasse!



Bien qu'aillant déjà accomplis un formidable travail retardateur, l'Haqqislamite ne comptait pas s'arrêter là et déploya ses propres codes de combat. Des anges de donnés tourbillonnaient dans son interface virtuelle alors qu'il luttait mentalement contre son adversaire...



Dans un affreux grésillement et une odeur de chair brulé, de la fumée s'échappa du casque du corpo. Le flux de donné hostile venait d'enfoncer tout ses Firewall et lui griller le cerveau.



----------------------------

D'ailleurs, y'as de quoi commenter. Vous serez je suis sur nombreux à vous élever contre l'usage honteux de moyen pas bien concilliumesque pour brimer de pauvres drones innocent et griller le cerveaux des honnêtes gens!

5
Waaaah! Je reviens de loin, fausse manip j'ai cru que j'avais éffacé le rapport!

Bon, ben la suite du coup, avec l'Hashashin confronté à des problèmes de robots géants...

----------------------------------------------

A l'intérieur du Dojo Bleu, la fireteam des muyibs, assaillie de toute part devait désormais suppléer à la mort du Fiday. C'était désormais sur ces cinq que reposait la mission. Mais pour cela, il fallait traverser tout un bâtiment en alerte remplis de gangster armé pour la guerre.




Les tirs fusaient de toute part.



Touché de plein fouet derrière un rideau, un homme de main s'effondra.



Son sang se répandant dans le couloirs secret dont il avait jaillis...

La femme au pistolet eu plus de chance. Fauché par une balle dans l'épaule, elle tomba elle aussi, mais contrairement à son camarade, sa mort prêtait à caution et par chance les hashashins n'avait pas de temps à perdre en vérification.




Un hacker haqislamite venait d'arriver dans la court.




Accédant au signal du TAG de la Triade, il lâcha d'une impulsion neurale ses programmes d'attaques.




Les Systèmes de la machine de guerre, corrompus, furent rendu inutilisable en un instant.




Le pilote s'acharnait sur son système de reboot, mais déjà, le commando Haqqislamite était sur sa machine.



L'enjeu? Plus de charges creuse qu'il n'en fallait pour faire sauter un Jotum!
Mais le pilote refusait de se laisser avoir si facilement, et son reboot fini par être effectif!




Hélas pour lui, à peine les voyants commencèrent à se rallumer que les Virus firent leur retour depuis la console du Hacker, immobilisant de nouveau l'engin...



Tout en maintenant sa cyberattaque sur le TAG, le Hacker avait commencé à charger des répétiteur de position sur le lanceur intégré à son fusil.




Il fit feu.




Accroché à un mur juste à l'aplomb du guerrier Jaguar, ce premier répétiteur allait être un atout non négligeable pour sa nouvelle tâche: Garder le groupe d'intervention corporatiste sous contrôle et s'assurer qu'il ne double pas l'hashashin.



Les arrières étaient assuré. Les muyibs eux, finissaient de placer leurs charges creuse, malgré les nouvelles tentatives de reboot. Le TAG venait encore une fois de purger son système.



Mais au moment même ou il reprenait ses moyens, les haquislamites s'éloignèrent vivement de lui dans un seul mouvement...



*Kaboooom* "Cible neutralisé!"


Le Dojo maintenant intégralement pacifié, la fireteam de Muyib s'engouffrait dans le passage secret derrière les rideaux. Celui ci menait à un autre quai. Il était plus que temps de s'occuper du navire...




Seul restait en arrière le Hacker, chargé de contenir la force de frappe Aztech et ses nombreux drones.



------------------------------------------

A suivre!

6
Hop!

Comme promis, me voilà ^^

Bon, je vais pas mentir, le rapport vidéo, c'est pas ma tasse de thé. Je dois avoir développé une addiction au Scrolling ^^

Par contre faut reconnaitre, la table fait baver, vos figs sont magnifique, et ça à l'air très agréable de jouer avec vous deux: Même sans narratif, vous mettez quand même de l'ambiance (j'ai adoré le "mais pourquoi on se bas au fait?) et même si c'est c'est facile, jouer jeanne sans brailler "Monjoie!Saint Denis!" ç'aurais été un manque de goût!
Tout ça pour mater une manif de personnel de santé des pays de l'Est avec une bande de loubard d'extrême droite en armure. Bravo ^^

Je vais pas commenter les règles parce que je connais pas la V3, par contre, je tient à dire que la tactique fourbe du Faux Warcor chaine de commandement Santiago est splendide! Bon, je suis sur que c'est interdit par la convention de Concilium, mais c'est retord, j'adore!

Tient, au passage, quitte à se fader du montage, puisque le média le permet, pourquoi ne pas t'amuser à mettre des extraits musicaux bref en fond pour souligner certaines actions, voire certaines de tes blagues (Par exemple, tes délires sur le patriotisme Rodanien lors des mouvs des Kazaks, un arrière plan sonore de quelques second de "Soviet March" de commandant conquer qui arrive et qui disparait en fondu pendant pendant où après ta remarque...)
C'est mon regret en rapport texte+photo, la difficulté de caler une ambiance musicale.
Fin c'est une idée sans garantie à tester dans ton coin avant de juger si ça fonctionne...

Merde c'est malin, j'ai envie de jouer Kazak maintenant. Bon ben prochain rapport...

7
Allez petit intermède, aux Triades de jouer! Je sais que vous êtes nombreux à soutenir la table contre Gryff et moi ^^ Vous allez, voir, elle est pas tout à fait sans défense!


-----------------------------

Chez les Triades, l'alerte était donné. Les hommes de l'Oyabun ne savaient pas précisément ce qui leur tombait dessus, mais c'était sérieux! L'un d'eux tenta d'accéder à la cours, mais les Muyibs l'accueillirent chaudement.



Mais la Triade avait des moyens qui allaient au delà de quelques hommes de mains équipé d'armes de guerre. Jallissant d'une arrière sale, un premier Tactical Armoured Gear, fit irruption dans la salle d'Audience.  A l'image des nomades bien qu'as moindre échelle , la Triade s'était doté de machines de guerre déclassé que ses ingénieurs avait remis en état et customisé...



Mais le tueur Otomi avait laissé derrière lui rien de moins que des mines à monofilament. L'entrelac mortel se déploya en un instant et le TAG en réchappa de justesse en battant en retraite dans la salle dont il venait. Les monofilament en suspension interdisant désormais tout accès à la salle d'Audience par cette porte.



A l'autre échelle du spectre de la puissance brute, une femme sans armure, armé d'un simple pistolet surgit à son tour d'un rideau sur les traces de l'homme de main précédemment abbatu. Un  autre homme de main pointa également son museau et son fusil combi dans la salle du TAG...




Pour les Muyibs, la guerre du Dojo venait de débuter. Qu'importe, ils étaient prêt et les balles commencèrent à voler! Mais les nouveaux venu tenaient bon.




Sur le port, les gangers épargné par le tueur otomi criaient vengeance pour leur camarade qui se roulait au sol en se vidant de son sang.


Si les deux hommes étaient pauvre en armement, à peine une machette et un fusil à pompe léger pour deux, en arrière plan, un conteneur s'ouvrir pour laisser apparaitre un second TAG de la Triade qui sortit avant de se déployer de toute sa hauteur.




Malheureusement, l'engin ne pouvait pas grand chose de plus contre le cyborg qui s'était enfuis en vedette.



A suivre...

8
Thème Musical du Jour (oui j'me la pête avec mon Agent spécial!)

https://www.youtube.com/watch?v=U9FzgsF2T-s&list=RDU9FzgsF2T-s&start_radio=1


Surgissant d'une pièce inoccupée, un tueur Otomi, Cyborg d'Elite d'Aztechnology fit son apparition. D'un geste, il avait déjà placé une mine de proximité prêt de l'issue donnant sur la cours, à quelques mètres seulement du faux Oyabun.



Se décalant pour obtenir un angle de vue, sa manoeuvre n'échappa pas au Fiday qui lança tout de suite une grenade fumigène à ses pieds, mais trop tard, l'Assassin s'écroula dans la fumée après qu'une des balles ai percée son Kevlar.

Ironie du sort, le Tueur Otomi était persuadé de tirer sur l'Oyabun de la Triade.



Constatant sa méprise il n'en demeura pas moins impassible. Quiconque était entre lui et son objectif n'était qu'une cible à abattre.

Il pris néanmoins le temps de miner la salle également.



Puis se dissimulant à nouveau, il repris sa progression. Derrière le Rideau, un passage menait directement au ponton privé de feu seigneur du crime.




Abandonnant son camouflage, l'Agent d'Aztech ouvris le feu sur la sentinelle des Triades qui montait la garde sur le navire.




Le pauvre homme de main n'eut même pas le temps de comprendre d'où ça venait que ses fluides s'étalèrent sur le mur de la passerelle.



Lâchant sa dernière mine pour être sur de n'être pas suivit, le Cyborg était à pied d'oeuvre pour gagner le Cargo. L'Oyabun disposait de deux vedettes pour son usage personnel, c'était bien plus qu'il n'en fallait.




Passant en face d'un ponton occupé par d'autres ganger affilié à la Triade, l'Otomi lâcha une rafale automatique dans le tas. Ca de moins pour ses équipiers. Ca de plus pour son instinct tueur.




Pendant que leur Agent spécial était en pleine course, le reste du commando corporatiste ne restait pas immobile. Depuis le toit de son bâtiment, le Mitrailleur Tequihua avait ouvert le feu sur le toit d'en face.




Pris de cours par le déluge de balle, le Sniper Lasiq se jeta au sol, s'abritant comme il pouvait derrière le maigre rebord.



Ne l'ayant plus en ligne de vue, le Tequihua ne cessa pas le tir pour autant, au contraire, il entrepris un véritable tir de suppression pour s'assurer qu'il ne relève pas la tête. En contre bas, les équipes d'Aztechnology allait avoir besoins du champs libre.




Carlos, le stagiaire n'avait pas vraiment été intégré dans la stratégie de l'Equipe d'intervention. Il décida donc de descendre la façade pour aller apporter son soutient au sol, maintenant que garder les toits à l'oeil n'était plus nécessaire. Il ne voulait rater l'assaut des drones pour rien au monde.



-----------------------

Suite au prochain épisode!

9
Haha, merci! C'est tout Gryff ce genre d'action flamboyante. Et ça vas bien à l'Hashashin. Faut pas se leurrer, cette faction à été construite autour de l'assassin Fiday ^^

10
Mais il y avait des limites des limites à la résistance qu'une simple punk pouvait opposer à une fire team de Muyib. Propulsé sur plusieurs mètres par une rafale longue de spitfire en plein torse, la ganger s'effondra sans vie.



Déjà, les hommes du vieux de la montagne étaient dans la cours intérieure du Dojo Bleu.



Le spitfire gronda à nouveau. Un homme de main de la triade, bien mieux équipé que la punk des rues précédente, tentait de s'interposer.



En vain!



Avec le sang froid de vrai professionnels les Muyib sécurisèrent la zone. Chacun couvrant un angle, se soutenant les uns les autres et le chef d'équipe posa une mine, pour faire bonne mesure.



L'Oyabun, qui était entrain de recevoir une suppliante en audience dressa l'oreille. "Des coups de feu? Qui ose?"



"Nous" Répondit la suppliante en entrant vivement dans la garde du criminel.



La frêle jeune femme venait d'abandonner son camouflage.



L'Oyabun eu à peine le temps de porter la main à son sabre que l'assassin Fiday l'avait égorgé sous les yeux médusé de son garde du corps Cyber-Sumo.



L'assassin empoigna son fusil et ouvris le feu sur l'énorme garde du corps. Mais la drogue affluait déjà dans les veines de ce dernier au travers de ses auto-injecteurs, il se déporta sur la gauche laissant les balles se perdre dans le couloir en arrière plan.





Sans perdre une seconde, l'assassin était sur lui brandissant sa lame.



Le combat fut foudroyant. Anticipant un coup de masse à tuer un buffle, le fiday avait planté sa lame profondément dans le corps du Sumo avant de lui porter un grand coup de poing dans la carotide pour faire bonne mesure. Le colosse s'effondra en arrière dans une gerbe de sang et de fluides chimiques.



L'Assassin était désormais le seul être en vie dans la pièce. Il ramassa le sabre de l'Oyabun qui gisait dans une mare de sang puis activa à nouveau son dispositif de supplantation. Son véritable objectif, c'était le navire et le leader du culte qui se trouvait à bord.




-----------------------------------




Et voilà! Malgré la résistance improbable de la ganger (profil de civil avec pistolet ^^) j'espère que les amateurs d'hémoglobine et du style de jeu de Gryff en ont eu pour leur argent! La suite bientôt avec le premier tour d'Aztechnology!

11
Et voilà! Gryff m'as transmit le reste des photos! On peu continuer! Je suis entre deux porte, mais je ne résiste pas à l'envie de vous en remettre un petit peu!

Aztechnology prendra elle sa revanche en doublant l'Hashashin? Pour l'instant, ce dernier fait face à de l'Autochtone rebelle...

----------------

Touchée encore une fois, bien que superficiellement, la femme se replia derrière l'angle de la baraque. Une main sur son flanc sanguignolent, l'autre fermement agrippée à son pistolet lourd. Quel gang était assez fou pour venir faire le coup de feu sur le territoire des Triades?


La Fireteam de Muyib remontait maintenant la rue. Ils étaient nombreux, bien armés et masqué. Pour la Ganger, qui échangeait maintenant des coups de feu face à un spitfire, leur identité était un mystère. Mais ce qui était sur, c'était sa détermination à défendre sa peau!









Une balle ricocha sur le mur, à hauteur de tête. Mais la racaille continuait à riposter au juger alors que la leader Muyib continuait à courir en arrosant la femme retranché.


"FUUUUUCK!"

12
Shadowrun? Je vois pas du tout de quoi tu parle  ;D

13
CR des affrontements / Re : Campagne en ligne - Asteroid Blues
« le: 24 janvier 2020 à 01:53:25 »
Haha, pour un peu...

Mais avec ma veine, il suffira que je me mette à la V3 pour que sorte une V4 rendant mon matos Obsolète...

(Déjà que là, entre la taille des Ilos, celle des Tags et la méchanceté gratuite contre les pauvres pirates de l'espaces et les impétueux en particulier...)

14
Haha, mais infinity est LE jeu pour faire du Narratif! Je sais de quoi je parle, je me suis étendu à d'autres univers pour mes rapports de batailles depuis (voir ma signature)!

Bon courage pour tes propres rapports de bataille! Surtout en vidéo (pour l'instant, j'accroche pas au format vidéo mais je réessayerai d'en regarder).

Promis, vous aurez la suite! Pour l'instant c'est sur l'Ordi de Gryff, mais dès que je récupère le reste des photos, je fait la suite!

Et j'en meurt d'envie, c'est la première fois que je met mon cargo sur la table ^^

15
CR des affrontements / Re : Campagne en ligne - Asteroid Blues
« le: 18 janvier 2020 à 15:39:08 »
Waaaaaa! C'est ça les évents officiels actuels d'Infinity?

J'ai à peine survolé et ça envois des poutres! Avec un note d'intention promouvant le jeu narratif en plus! La classe!

16
Salut la compagnie!

J'ai ressortit mes bons vieux Corpo orange ce coup ci! Les plus vieux s'en souviennent peut être, y'as une drogue pas nette qui traîne à Néo-Agraba. Et un Business sans Aztech, c'est un Business contre Aztech! Forcément l'Hashashin de Gryff tente de me mettre des bâtons dans les roues.

C'est pas très original, ils vont encore essayer de Kindnapper un Cultiste. Mais pas n'importe le quel! Le Chef! Qui as tout plein de pouvoir bizarre il parait! Il ferait beau voir! Ce mec, il est à moi!

Sans plus attendre,

L'Ombre du Serpent III, Le Port en ligne de Mire.

Le Prisonnier avait parlé. Le complot était plus vaste que tout ce qui avait été imaginé. Non content de diffuser largement leur drogue grâce à leurs relais dans des gangs de rues les membres du Culte du Serpent avait fait alliance avec les puissantes Triades du port. D'ailleurs le chef la cellule démantelée avait trouvé refuge sur un navire auprès de ces alliés...


Pire. La cellule en question n'était pas la seule à Néo-Agraba. Et au vus de ce qui s'était passé dans le Temple Maudit, l'Hashashin était tout porté à croire le délire du prisonniers concernant le grimoire de puissance occulte que son chef possédait. La destination était claire, une descente sur les docks s'imposait!

Musique d'Ambiance:
https://www.youtube.com/watch?v=IBvf7KUEZ78&list=PLMIJfH6vLAi1qfNDjy0jZfTF-2AiFX7Ct






Les Hommes de L' hashashin étaient repartie pour une mission qu'ils connaissaient bien. le Kidnapping. Le chef de cette cellule devait être ramené à tout prix. Ainsi que son livre...



Les Lasiqs s'étaient mis en position sur les toits. La Triade était réputé pour être très territoriale. Et très bien armée... Il allait falloir frapper vite et fort...



Mais bien vite, les agents de liaisons informèrent les opérateurs haqqislamites qu'ils n'était pas seul sur l'affaire. Une équipe d'intervention d'Aztechnology venait de se déployer dans le quartier. La coïncidence était à exclure. Ils avaient eu vent de la présence du chef de culte.





Se doutaient ils des pouvoirs occultes? Rien n'était moins sur. Mais déterminé à ne rien lâcher, la Corporation au Jaguar avait misé sur un impressionnant déploiement de drone...


Mais ses véritables espoirs se fondaient sur cette silhouette furtive qui progressait dans le repère de la Triade...



Pour les deux organisations interplanétaire, il allait  falloir s'emparer du chef cultiste avant la concurrence. Mais la Présence de la Triade, de ses soldats et de ses associés dans le quartier allait nettement compliquer la tâche... Les tueurs de L' haqqislam n'avait aucune intention de faire dans la dentelle et déjà le premier d'entre eux, à couvert d'une voiture mal garé ouvrait le feu au fusil sur une ganger patrouillant l'avant du repère.



Une balle toucha bien la femme, mais ne fit que l'érafler alors qu'elle ripostait au pistolet contre son agresseur.


Blam! Blam!

Elle ne recula pas d'un pas, continuant à tirer dans la direction des coups de feu, probablement sous l'effet d'un stupéfiant, alors que l'hashashin se glissait derrière la voiture en continuant à tirer...




La suite au prochain épisode ^^

(Et pour ce qui voudrait connaitre plus avant les raisons de cette descente:
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=8779.0
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=9057.0
et je me rend compte qu'on as démaré cet arc en... 2014... Le coup de vieux!)

17
L'Univers d'Infinity / Re : Rapport de bataille BD animée
« le: 20 décembre 2019 à 01:56:43 »
Hey pas dégueux du tout!

Ptet parfois un peu compliqué de comprendre l'action, mais les scènes avec les bulles sont géniale et la scène post générique un régal

19
L'Univers d'Infinity / Re : Fluff shasvaasti
« le: 16 novembre 2019 à 11:16:11 »
L'avantage de l'univers non manicheen d'infinity! Faction, groupe politiques, tendances... y'as toujours un moyen de justifier des tas d'évènement et donc des tas d'affiches sur la table!

Enfin, moi ce que j'en dit, c'est que les Shasvatis sont des fichu (femme) plante extraterrestre qui ayant perdu leur monde natal revendiquent la terre et qui ne l'auront jamais tant que flottera la bannière de l'espoir!

20
L'Univers d'Infinity / Re : Fluff shasvaasti
« le: 12 novembre 2019 à 21:40:45 »
Salut!

Je ne suis pas très à jours dans le BG, mais si y'a pas eu de retcon, les shasvatii ont aussi un projet "Artillect", comme beaucoup de race que l'IE garde sous le coude pour étudier, mais il n'avance pas beaucoup car les shasvatii eux même s'y intéressent peu. (Fluff bouquins V2)

Pages: [1] 2 3 ... 54

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?