Nouvelles: Désolé pou les 15 derniers membres ayants créer leur compte depuis le 22 Septembre, sprz, gerotob,... merci de recréer un compte.

Auteur Sujet: Reflexions sur les Influences d'Infinity  (Lu 2115 fois)

Hors ligne Gryff

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 200
  • Religieux, what else?
    • Voir le profil
Reflexions sur les Influences d'Infinity
« le: 04 septembre 2015 à 15:25:53 »
Bon, comme suggéré, j'ai ouvert un tread séparé pour parler du sujet, parce que je trouve déjà qu'il peut être intéressant de voir le point de vue de chacun développé un peu plus, histoire de voir un peu plus clair dans la logique de chacun. Par contre je ne suis pas sûr que le sujet doive se trouver là mais si on a bien une section de discussion libre sur le fluff, sur les autres éléments d'Infinity, à part ici, je n'ai pas trouvé, honte à moi! ^^

Du coup à la vue des derniers propos tenus dans le sujet des news à paraitre, j'ai vu que pas mal se disputaient sur l'influence manga ou bien comic d'Infinity, notamment sur leur propension plus poussée ces derniers temps des formes humaines exagérées et tout cela. Déjà, je trouve qu'il est difficile de dire ce qui est d'influence manga ou pas. Pour la simple et bonne raison que le manga, c'est pour l'instant le plus large panel de style que j'ai jamais trouvé. Alors certes, le plus connu surtout en occident reste le style shonen à la dragon ball, naruto, ect... Mais il y a quantités d'autres styles aussi. Et même du plus sobre et réaliste qu'on peut trouver dans nos propres bandes dessinées. On a aussi bien au final du type filiforme féminisé, du gros musclé, de l'ordinaire banal, ect... Juste que cela se voit moins de façon évidente avec les choix éditoriaux et publicitaires en occident. Je dirais presque que tout existe dans le manga, vu leur production tout azimut, et que si ça n'y est pas, c'est que ça n'existe pas! Xb

Pareil pour le comics au final. On a souvent l'image prédominante de Marvel ou DC traitant de x-mens, batmans et autres juticiers à la plastique souvent bien développé. Mais existe tout autant chez eux d'autres tendances, juste moins visibles et mis en avant en europe, qui nous donne tout aussi bien des bonhommes maigrelets ou plus ordinaire.

De ce fait, dire que Corvus s'inspire plus du comic ou du manga me semble difficile. Parce que les figurines ne prennent pas vraiment des particularités propre à un genre ces derniers temps. Sangarm me rappelle avec son affirmation sur les artworks que la première fois que j'ai vu celui d'Achille, je me suis dit "ah oui, là on a un bon style shonen". Puis quand j'ai vu la fig, je me suis dit pas du tout au final. Mais désormais, j'ai l'impression que même dans les artworks, ces dessins avec ces traits plus propres au manga disparaissent. Sans parler de redisign totaux comme les motos des kums qui ont virés pour de l'harley classique au lieu de l'uni-roue futuriste tirée d'un manga dont j'ai oublié le nom.

Ce qui a l'air de changer aussi et qui m’attriste assez, si je ne me fait pas de fausses idées, c'est la tranquillité des poses des figurines. Dans ce qui sort dernièrement, j'ai l'impression de revoir un peu tout le temps la même chose, soit arme en main pointée soit position relâchée qui prend la pose. J'ai l'impression de voir beaucoup moins de poses décomplexées et originales comme j'en voyais au début. Il y en a encore évidement, mais j'ai l'impression d'en voir de moins en moins souvent. Même quand le backgroud l'exigerait presque, comme les riot grrls où je m'attendais à une escouade de féroces filles révoltées montant à l’assaut et où on a à la place presque un défilé jeau-paul gauthier, avec exposition des nouveaux matériaux de Bakunin, certifié officiellement. Après je sais que beaucoup préfèrent justement des militaires prenant des poses bien standards et réalistes, l'arme en mains sans fioriture, mais je trouve cela assez triste. A part le désormais commun "rage of fist", pas grand chose de neuf, à mon désarrois.


Concernant la critique d'Ahrnayel sur l'exagération corporelle, je pense que c'est plus la faute de notre époque de de Corvus. Si on voit le style des figurines changer dans une direction, ce n'est pas un hasard, c'est parce que c'est ce qui doit se vendre d’après ce qu'ils ont du observé. Par le passé Infinity faisait moins de figurines aux airs ainsi exagéré, et Infinity marchait moins aussi. Parce que pour toucher un large public, il faut parler à ce qui touche les gens. Et la société actuelle fait en sorte que ce qui attire le regard et l'attention sont des modèles ultra-sexicisés. Ca ne me plait pas plus qu'à toi mais force est de constater que c'est ce que l'on nous vend partout ailleurs et que du coup, que la figurine qui veut s'étendre n'y échappe pas ne me surprend pas. Après tout, si GW a gardé une base forte sur 40 000 plutôt que Battle et lance maintenant un nouveau jeu de bataille fantastique avec des pseudo marines pseudo-medievaux, ce n'est pas non plus au hasard, tant la figurine du space marine déborde de testostérone. Mais c'est ce qui marche semble-il. Hors Corvus cherche avant tout à marcher désormais, c'est le prix des ambitions et de l’expansion.
"...Mon supérieur me dit toujours qu'il suffit de regarder dans quel état se trouve l'humanité pour être forcé d'accepter la réalité des dieux..."

A last, sir Terry, we will walk together...

Hors ligne Brepost

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1004
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #1 le: 04 septembre 2015 à 15:58:01 »
Hors Corvus cherche avant tout à marcher désormais, c'est le prix des ambitions et de l’expansion.

On ne peut guère leur en vouloir, ça reste une boîte qui vend des trucs. :)

Sinon, le sujet m'a l'air de faire pas mal redite avec http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=8603.0
Y'a aussi un semblant de débat un peu différent sur http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=9272.0

Pour les critiques de la direction artistique, il y a aussi cette page qui en référence un certain nombre : http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?action=profile;u=9407;sa=showPosts :P
Pas le temps de peindre ? Jouez des marqueurs.

Hors ligne Cedwfox

  • Néocréator
  • *****
  • Messages: 3170
    • Voir le profil
    • L'atelier de Cedwfox
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #2 le: 04 septembre 2015 à 20:31:58 »
Perso, je me moque totalement de leurs influences. C'est marrant de voir des clins d'oeil à l'occas. Au delà de ca, tant que leur univers me plaira, je serai client. Le jour où ca me plaira plus, Je ne ralerai pas plus que ca. J’arrêterai ce jeu, tout simplement. Au vu de ce qui se prepare, je pense rester encore quelques années :)
On dit GENERALISTE, pas Vanilla. La vanille c'est un parfum de glace (ou de yaourt) !

Hors ligne SMOK€

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 283
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #3 le: 05 septembre 2015 à 00:24:40 »
Pour ma part je rejoins Cedwfox sur le fait de se moquer des influences, pour moi seul la fig est importante (et aussi qu'elle colle à sont univers, sinon elle sera juste là pour être peinte).

Maintenant pour continuer sur la discussion, je maintient mon avis sur l'influence largement plus manga que comics et je me répète car de 1 les concepteur eux mêmes le dise et de 2 en voyant les artworks le comics en est loin.

A titre d'exemple :















Après je ne sais pas pour vous mais ça tire plus du manga que du comics, même si la taille de guêpe +++ de la dernière brigada tire plus sur le côté anorexique  du comic mais sur une fig on ne peut pas dire que c'en devient leur inspiration. Maintenant ce ne serait pas étonnant qu'il y ai quelques figs qui fassent de l'oeil aux ricains pour vendre là où il y a le plus gros potentiel (US Ariadna sortie en grande pompe ai-je entendu).

Hors ligne Arphyss

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 150
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #4 le: 05 septembre 2015 à 07:57:01 »
L'influence de Masamune Shirow pour tout ce qui est Mecha est évidente. Les moto, les premiers TAGs, les DCD, etc.

Pour les personnages à proprement parlé, je suis aussi d'avis que ça tire autant sur les comics que les manga.
En fait, les physiques féminins sont sans doute un peu plus comics (taille, forme des fesses, poses, visages), mais avec un look, des fringues et accessoires manga.
Les physiques masculins sont souvent hypertrophiés, ce qui est commun aux deux styles même si on le voit désormais moins souvent dans le manga, où les personnages principaux sont souvent proches du canon japonnais, et donc assez fluets.

Enfin, je dois bien avoué qu'à propos du débat sur la sursexualisation des personnages féminins : moi perso j'adore, j'adhère complètement et j'achète compulsivement entre autre pour cette raison. Et j'assume totalement  ;D

Hors ligne SMOK€

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 283
    • Voir le profil
Re : Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #5 le: 05 septembre 2015 à 09:19:42 »
L'influence de Masamune Shirow pour tout ce qui est Mecha est évidente. Les moto, les premiers TAGs, les DCD, etc.

Oui c'est indéniable.

Citer
Pour les personnages à proprement parlé, je suis aussi d'avis que ça tire autant sur les comics que les manga.
En fait, les physiques féminins sont sans doute un peu plus comics (taille, forme des fesses, poses, visages), mais avec un look, des fringues et accessoires manga.

La taille ok, et encore, la forme des fesses pour moi qq chose avec lequel ne pas rigoler dans les comics c'est toujours plat quand elle sont en mvt et ça regonfle comme par magie quand elles ont des pause lascives... Pose pas d'accord, et visage pas du tout d'accord...

Petit exemple : (c'est mon manga favoris depuis un petit moment maintenant)
On remarquera que suivant la meuf, les carac physiques changent (et encore on ne voit pas assez la blonde Ruskof Balalaika) taille fine, gros seins, ou longue jambe interminable. Et désolé ça me fait plus penser à Infinity que du comics (mais bon c'est ma façon de voir les choses).



Citer
Les physiques masculins sont souvent hypertrophiés, ce qui est commun aux deux styles même si on le voit désormais moins souvent dans le manga, où les personnages principaux sont souvent proches du canon japonnais, et donc assez fluets.
Ben c'est plus que les héros on entre 13 et 16ans surtout (l'âge d'or pour les Jap)...

Citer
Enfin, je dois bien avoué qu'à propos du débat sur la sursexualisation des personnages féminins : moi perso j'adore, j'adhère complètement et j'achète compulsivement entre autre pour cette raison. Et j'assume totalement  ;D

Bienvenu au club!!!! :D

Hors ligne Knil

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 500
    • Voir le profil
Re : Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #6 le: 05 septembre 2015 à 10:23:56 »
L'influence de Masamune Shirow pour tout ce qui est Mecha est évidente. Les moto, les premiers TAGs, les DCD,
Sans oublier les ILO Panocéanienne^^!

Hors ligne Ev0k

  • Néoterrien
  • ****
  • Messages: 1826
  • Chomp !
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #7 le: 06 septembre 2015 à 09:14:34 »
Je suis dans le camp de ceux qui assument leur attirance pour le fan service... Bring more pussy in !!

 ;D

Hors ligne Aldenya

  • Néo O-12
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #8 le: 06 septembre 2015 à 14:35:14 »
En fait je comprends pas comment on peut dire comics, alors que les artwork même du jeu sont du manga.
J'veux dire on peut pas faire plus flagrant comme truc ^^
Après certes on peut retrouvé des trucs Comics US, sauf que ces dits comics sont souvent fait par des dessinateur qui pioche dans le manga aussi.
Si si, faut voir leurs (parfois vieille) interview :). (surtout dans les dessin montré plus haut)
Mettre du City hunter et du Benes derrière...mouai, j'peux mettre du Tengu Tenge suivi d'un The Goon dans ce cas... ^^' (le comparatif est biaisé)
Après c'est bien quand même, j'suis pas du tout du tout culture asiatique (particulièrement japonaise), mais j'adore la DA de Infinity.
Parfois honteusement...faut bien que je l'avoue...  r)
Hurlez dans l’œil d'un sourd, il n'entendra rien.

Hors ligne Arphyss

  • Néo Humanoïde
  • **
  • Messages: 150
    • Voir le profil
Re : Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #9 le: 06 septembre 2015 à 17:40:48 »
En fait je comprends pas comment on peut dire comics, alors que les artwork même du jeu sont du manga.
J'veux dire on peut pas faire plus flagrant comme truc ^^

Là, ça ne veut rien dire. Les concepts d'Anima Tactics sont clairement typés manga, alors que les figurines étaient typées... ben... "figurines", sans style particulier.

Les figurines Soda Pop, elles, sont clairement manga. On y retrouve les visages aux grands yeux et les physiques (et les jupes) de collégiennes.

@Aldenya : Aaah le Goon, décidément on ne rencontre que des gens au bon goût par ici  ;)


Mais de toute façon en effet, actuellement les styles sont en train de se mélanger, limite de s'uniformiser. Et ça fait un moment que ça dure ; Osamu Tezuka s'inspirait des personnages de Walt Dysney, dont les studios lui ont ensuite piqué le Roi Lion, etc. Et il n'y a d'ailleurs qu'à voir l'"évolution" des personnages féminins disney pour se rendre compte de leur japonisation grandissante. La BD "franco-belge" (on va dire désormais la BD européenne) tape allégrement dans les canons US et nippons, et c'est pas prêt de changer. Des auteurs japonnais dessinent des spin-off de super-héros américains (cf. mon avatar  ;D) et on ne parle même pas des éditions Soleil.

Tout ça pour... le plus grand bonheur des amateurs de fan service  ;D




Hors ligne Sangarn

  • Néomancien
  • ***
  • Messages: 737
  • "Drugs, Blood and genetics"
    • Voir le profil
Re : Reflexions sur les Influences d'Infinity
« Réponse #10 le: 06 septembre 2015 à 17:56:46 »
Comme toujours dans ce genre de topic, il y a un grand amalgame de tout les sujets "pseudo polémique" d'infinity:
_l'hyper sexualisation des figurines ou pas
_la différence de proportions homme/femme avec exagération des différences aka muscles & boobs
_la différence de proportion/echelle à l'intérieur de la gamme de fig, ancienne et récente: 28 mm 32mm ?
_la proportion homme/femme dans la gamme, le nbre de fig femme pour le nbre de fig homme j'entend (y a des topic entier la dessus sur le fofo off)

tous ces thèmes ne sont pas lié aux influences mais à la direction artistique.


Personnellement ce qui m'a fait commencer à peindre de l'infinity c'est ni "du comic" ni "du manga" c'est du paramilitaire + true scale + sci fi
c'étais il y a 3 ans lors de la sortie des ordre militaire et d'ALEPH et ce jusqu’à l'arrivée de la modélisation 3D.
Cette période je la considère comme l'age d'or d'infinity

Et dans ces fig je ne ressent pas l'influence manga (ou comic qu'importe) comme étant l'élément principal mais bien la volonté de faire des fig représentant de manière réaliste un soldat du futur; loin du jouet de petit soldat vers lequel j'estime qu'on tend avec les sorties actuelles

En conclusion je ne vois pas vraiment d'influence claire, tout comme je ne vois pas de direction artistique claire SAUF dans les artworks. Qui sont clairement d'influence manga.


PS: Vous parlez de fan service ? de quel fan service ? CB fait plein de fig représentant des acteurs et personnages de notre réalité et rarement il s'agit de manga, en fait quasiment jamais:
Entre des blogeuses de mode ibérique, des acteurs écossais, des personnage de série TV etc ... un joyeux foutoir ! Je ne demande que de voir plus GITS ou de Appleseed dans Infinity personnellement.

 

//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?