Nouvelles:

Forum francophone de l'association Bureau Aegis, dédié au jeu de figurines Infinity. Site de ressources : http://www.bureau-aegis.org/

Menu

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Voir les contributions Menu

Messages - Wizzy

#1
J'ai vu que les influenceurs avaient l'air d'avoir du stuff de l'opération Big Things, si vous voyez Marduck y'a moyen de chopper des leaks en avance...  >:D


#2
En dehors du Raveneye qui doit sortir cette année, maintenant le catalogue des Ordres Militaires est à nouveau à jour niveau échelle et totalement disponible à la vente avec l'arrivée du Tik.
#3
Pour info, MàJ des Guides d'Identification avec les nouvelles sorties.


MàJ de 2 Guides Visuels pour :
Panocéanie - Ordres Militaires
Panocéanie - Acontecimento
#4
J'ai trouvé cette curieuse websérie animée en pixel art cyberpunk à tendance musical, pour ce que j'en ai vu ça plus l'air d'être une série sur un groupe à la Daft Punk que du cyberpunk, mais why not.




X-RL7

X-RL7 https://www.youtube.com/@XRL7official

Une aventure musicale animée Cyberpunk en Pixel Art
X-RL7 est une série animée unique/un projet musical - comprenant des épisodes, des vidéos de paroles, des mini-documentaires, des apparitions de musiciens géniaux et bien plus encore !


X-RL7 Trailer (a Pixel Art Cyberpunk Animated Music Series)


Playlist complète de la série X-RL7 https://www.youtube.com/playlist?list=PLBYizc_D4FJogrXyGXTlB7Bz5qPktKPPN
#5
The Strange Cases of Rabbit Kyoami - Chapitre 2


Les chats règnent sur Bakounine. Introduits pour faire face à la vermine sur les ponts, ils ont fini par devenir les résidents les plus nombreux du vaisseau-mère, malgré les rats des Laboratoires Noirs de Praxis et les chimères qui ont inversé le rapport de force. Cela a plus ou moins résolu le problème des rats, mais les gens ont commencé à les nourrir et maintenant c'est au point où les modérateurs ne peuvent même plus les stériliser et encore moins éliminer la population pour contenir leur nombre, et le Conciliateur n'a pas l'intention de mettre à mal son énergie sociale face aux vents violents de l'air du temps. Il est donc facile de trouver un ou plusieurs chats sur Bakounine, mais trouver le bon chat est une autre histoire.

Rabbit n'est pas vraiment un fan de chats, même s'il apprécie que quelques-uns se frottent contre ses jambes lors d'une promenade à Vaudeville pour s'y faire une idée du terrain. De son côté Omikuji calcule les combinaisons « noir », « rouille » et « fumée » en s'alignant sur les populations de chats connues sur le vaisseau, pendant que Rabbit il scrute les koneko qui se présentent à lui. Il est prêt à parier des skënders aux skittles qu'il reconnaîtra ce collier avant de reconnaître les variations du pelage, mais Rabbit dispose d'une série d'outils de RA pour l'aider, juste au cas où.

Vaudeville bat son plein ce soir. Avec le Bakounine stationné dans le système de Paradiso, Sunset Boulevard est rempli de toute une foule de touristes, allant du personnel du caravansérail Haqqislamite aux troupes PanOcéaniennes et Yujingyu en permission. Rabbit ne se sent vraiment pas dans le ton en marchant dans la rue avec sa paire de chaussures usées, Il est coiffé d'un grand chapeau bombé et d'un sweat à capuche Baja. Ses capris néon-noir imitent la mécanique des fluides d'une lampe à lave et ressemblent à un film de Jodorowski trempé dans de la cire fondue. Le fait qu'il jette un coup d'œil sous les tables et les chaises pour observer chaque félin n'aide pas l'impression qu'il donne aux touristes des squares voisins ou à ses compagnons de bord qui les servent. C'est un sentiment rare que d'être à nouveau bizarre, et il ne peut s'empêcher d'embellir ce côté excentrique, ne serait-ce que pour rappeler à ces habitants terrestres qui est chez lui parmi les étoiles.

Le spectacle atteint son paroxysme lorsqu'il se retrouve plaqué au sol. Il n'est pas nécessaire d'être un détective pour repérer une spécialité de BouBoutique comme celle-ci à un parsec de distance - plus de deux mètres de haut avec un physique dorique et des yeux rose fluo - un géant à l'air furieux digne d'un Lhost customisé lance un regard à Rabbit qui a eu l'audace d'exister. Il y a un moment où leurs yeux se croisent, s'enfoncent et s'affolent, qui ne se dissipe que lorsque l'antagoniste de Rabbit s'enfonce dans la foule qui se sépare.

« J'étais en train de marcher ici ? »

Seuls les chats s'intéressent à Rabbit, qui roule sur lui-même pour se relever. C'est un monde différent à leur échelle, fait de jambes, de chevilles et d'objets sur lesquels on peut grimper ou sous lesquels on peut se cacher. Il s'attarde dans cette perspective pendant une minute, essayant de se faire une idée de sa cible, lorsque l'éclair d'un badge attire son attention. Il est rare que les chiens errants portent un collier. Ce qui l'est moins, c'est qu'ils soient assez grands pour attirer l'attention à une douzaine de mètres de distance. Rabbit verrouille le collier en AR et se hisse pour commencer la chasse.

Les poursuites à pied sont quelque chose de standard pour un détective comme Rabbit, comme la téléphotographie et un goût pour le whisky bon marché. « Ombre » et « Poursuite » pourraient aussi bien être les noms de ses pieds. Quand il a de la chance, il y a une carte du module sur son comlog et Omikuji trace les trajectoires probables pour une interception. Il n'est pas toujours chanceux. La version féline d'une poursuite est faite de verticalité, d'espaces restreints et de distorsion temporelle - lenteur jusqu'à ce qu'il soit proche, puis fuite sous les pieds, dans les panneaux de pont ouverts et sous les étagères des magasins de vêtements, derrière les étagères des bodegas et sur les holoécrans des boutiques en plein air qui bordent la rue.

Le stalker professionnel est en train de se dégager d'un câblage électrique improvisé lorsque le carillon du vaisseau pour le huitième post-méridien retentit. Soudain, le monde autour de Rabbit Kyoami s'arrête tandis que le faux ciel bleu, toujours agréable à moins que le Bakounine ne soit en deuil, commence à prendre une teinte flamboyante. C'est la chose pour laquelle Sunset Boulevard est connu. Tous les soldats, espions, vagabonds et civils hagards des jungles déchirées par la guerre se retrouvent encapsulés dans l'instant, piégés dans une ambre théâtrale qui submerge les sens. Il y a un souffle collectif, des chuchotements révérencieux et un murmure général d'émerveillement lorsque chaque stand informel et chaque espace entre les boutiques et les hôtels deviennent des henges parfaites qui encadrent ce soleil intérieur. Les doigts et les blogs se mettent au garde-à-vous dans une sorte de tai-chi de selfies, chacun cherchant à capturer l'heure dorée de Bakounine dans ses nuages sociaux. Malgré lui, Rabbit ne peut s'empêcher de rester bouche bée devant les traînées de rose, de violet et de rouge qui traversent le ciel. Il l'a vu des milliers de fois, qu'il soit plongé dans une valise ou non, et n'a jamais réussi à échapper au flot de sa splendeur.

Une explosion de bouchons de champagne comme une salve de vingt-et-un coup de feu ponctue l'arrivée de la nuit, les étoiles tranquilles du système de Paradiso s'estompant sous les éclaboussures de néon des promesses obscures qui inondent maintenant la Promenade des couches RA. Rabbit fouille dans sa poche kangourou et en sort la moitié arrière d'un spliff, le porte à ses lèvres et commence à se tapoter pour trouver le briquet. Il serre les dents en se rappelant qu'il a encore oublié quelque chose, et ses yeux s'écarquillent pour voir le chat qui l'attend sur un tonneau de bière Pulpi à l'extérieur d'un bar bruyant rempli d'habitués du groupe Green-A. Le chat se nettoie la figure lorsqu'il aperçoit le chat qui l'attend sur un tonneau de bière Pulpi. Il est en train de se nettoyer la figure quand il l'aperçoit. À la lumière des lampadaires de la rue, il est certain que le pelage de ce chat n'est pas roux. Ses yeux verts et bleus se fixent alors sur lui à la manière d'un chat, comme s'ils l'attendaient depuis tout ce temps. Il saute à terre et se met à trotter lentement. C'est un rythme que même Rabbit peut suivre, alors il glisse le blunt derrière son oreille et s'élance à la poursuite de ce grand nom.

Rabbit ne devient un peu nerveux lorsque le chat l'emmène hors du strip, la foule s'éclaircie, les bruits de leurs réjouissances s'estompent dans le bourdonnement des systèmes du vaisseau, à travers des rebondissements qui mènent loin de la climatisation dans les petites artères qui alimentent Vaudeville, mais qui sont aussi l'endroit où se perdre à jamais. Les rumeurs de la présence de savant fou de Praxis et de vivisecteurs du groupe Equinoxe s'attaquant aux ivrognes et aux imprudents dans ces ruelles ne sont pas d'une nature si folle qu'elles puissent être ignorées. Pas sur ce vaisseau en tout cas. Ainsi, lorsque le chat l'amène dans une salle de jonction vide, il a le sentiment que ce n'était peut-être pas une poursuite mais un piège. Kyoami, le nez tremblant, commence à chercher le scoop. Il a entendu dire que certains chats deviennent des griffes, des dents et des sifflements lorsqu'ils sont pris contre leur volonté. Pour douze mille skënders, Rabbit était prêt à perdre une oreille ou deux tant qu'il pouvait encaisser ça. Mais le chat ne semblait pas avoir de problème avec cela, et il ronronna lorsqu'il le souleva dans ses bras.

C'est à peu près à ce moment-là que démarre les coups de feu. Rabbit esquive avec peine le claquement d'une mitraillette à bout portant. Son esquive était plus un trébuchement qu'un mouvement volontaire qui lui permit de faire un demi-tour pour voir le grand méchant aux yeux roses foncer sur lui. Un nettoyeur des fosses du CineticS, qui tente de mettre Rabbit à terre pour de bon cette fois-ci. Le chat serré contre sa poitrine comme un ballon de rugby et son autre main maintenant le chapeau sur sa tête, Kyoami retourne en courant vers la rue principale, essayant de mettre le plus de distance possible entre lui et le post-humain meurtrier qui pulvérise du plomb dans sa direction. Omikuji lui annonce fièrement qu'il a atteint son objectif de forme physique pour la journée et qu'il commence une nouvelle série. Le geist envoie également un signal de détresse au Corps des Modérateurs, soit à cause des coups de feu, ou du fait que Rabbit commence enfin à faire de l'exercice.

« Laisse tomber ce sac de viande de chat. »

Rabbit halète en réponse, sa réplique intelligente s'éteignant dans ses poumons brûlant de fumeur, qui protestent contre cette augmentation soudaine d'activité et de stress. Il reprend sa course folle vers Sunset, en utilisant les cloisons comme couverture chaque fois que le post-humain lance une gerbe de balles dans sa direction. Si le chat s'inquiète de toute cette violence, cela ne se voit pas. Le félin reste fermement dans son bras, ronronnant alors que Rabbit sprinte vers la sécurité de la foule.

Il s'avère cependant que le géant aux yeux roses n'hésite pas à commettre des meurtres dans un espace public. Alors que Rabbit fait une embardée sur la piste et retourne vers son bureau, des tirs de mitraillettes déchirent la meute d'habitués acontecimentoans qui pleurent leurs camarades tombés au combat. Soudain, la poursuite à pied se transforme en bousculade alors que des centaines de personnes se dispersent en même temps. Dans la vague de panique et de terreur, d'autres coups de feu retentissent en réponse aux tirs de « Yeux Roses ». Ici et là, des touristes paniqués tombent en attrapant par malchance un coup. Une musique entraînante et des cris de douleur faussait l'ambiance dans cet endroit claustrophobe et sinistre.

Avec des tireurs dans plusieurs directions, Rabbit n'a plus d'autre choix que de se jeter au sol. Rampant entre les anciens clients de la terrasse de l'hôtel Rialto-Bakounine alors que les autres tentent de se disperser, il se glisse sous une haute table et jette son chapeau de l'autre côté du bar. Il met son comlog en attente pour changer les motifs de son pantalon en quelque chose de neutre et fade, qui soit moins repérable. De sa ceinture arrière, il sort un pistolet paralysant et fait le tour de la table pour pouvoir abattre le Lhost déchaîné quand il passera.

Alors que le monde s'enfonce dans le chaos, il existe encore une contre-force pour rétablir l'équilibre et qui s'apprête à être déployée. Des tirs de fusils combi éclatent en réponse aux tirs de pistolets et de mitraillettes éparses. Les ordres de se mettre à terre et de déposer les armes retentissent dans Vaudeville, tandis qu'une équipe de modérateurs remonte le boulevard. Rabbit abandonne le pistolet paralysant dans son pantalon et tend la main vers un cocktail, saisissant un verre de highball qui avait été laissé sur la table au-dessus. Il a un goût prononcé en sucre, en gueule de bois et en regrets, mais il le termine quand même alors que le corps des modérateurs verrouille Sunset avec des tirs de suppression et un appel au calme.

Quand ils commencent à donner des signes clairs dans sa direction, Rabbit se lève de son accroupissement et scrute les survivants avec prudence. Les cheveux, le sang et les vêtements n'étaient pas dans le ton de la place. C'était encore trop tôt pour un mardi. Il baisse les yeux vers le chat. Toujours ronronnant, sa queue se contractant légèrement alors qu'il scrute lui aussi la foule. Aucun signe de « Yeux Roses » et c'est suffisant pour soulager leurs cœurs respectifs. Il se dirige vers l'autre bout du patio et attrape son chapeau. Il y a une empreinte de pas poussiéreuse sur le bord, mais il est toujours intact. Avec un sifflement enjoué, il le met sur sa tête et commence à retourner à son bureau.

Ça va, ça vient. Il n'est pas à cinq pas de la terrasse lorsqu'une main se serre autour de son cou et arrête son sifflement en désaccord. Il est soulevé contre le mur afin que ses pieds ne touchent plus le sol. Le chat saute juste à temps pour que ses deux mains se lèvent dans le but d'essayer de libérer son cou alors qu'il se tortille comme un poisson sur un hameçon. Quand ses yeux se concentrent enfin, il se voit du mauvais côté du long bras d'un gars autoritaire à la tête plate et à la mâchoire carrée. Il y a une étincelle dans les yeux de Bjorn Silje, quelque chose presque comme un sourire derrière les dents serrées alors que le modérateur demande à Rabbit :

« Alors c'est toi qui as appelé à l'aide, racaille hippie ? »





#6
Peinture / Re : Bidules à voir...
Hier à 11:54:20
Diorama No Parking
De David SR Richter, sur puttyandpaint :
https://www.puttyandpaint.com/projects/11778

CitationNo Parking, est un diorama rapide que j'ai fait, en utilisant des figurines Infinity. Les figurines sont les Nazarova Twins, des Kum Enforcers de la faction Haqqislam. Le bâtiment est un terrain converti en Deadzone de Mantics Games. Je joue avec les techniques du premier livre masterclass d'Angel Giraldez.


#7
Hello hello la Sphère,

Voici une vidéo débat sur les problèmes et l'avenir de l'Armée Invincible, qu'a fait le warcor espagnol Gravitypool.




La Llorería - L'extase et l'agonie de l'Armée Invincible

Aujourd'hui, nous consacrons un Weepy à l'ascension et à la chute de I'Armée Invincible. L'armée qui nous a appris à quel point il est amusant de jouer avec de l'infanterie lourde, mais qui a malheureusement été reléguée dans l'oubli en raison de son incapacité à faire face au passage inexorable du temps et à l'évolution du paysage du jeu.



Résumé par les sous IA d'Aleph (et augmenté de ce qu'il y'avait dans les écrans powerpoint)

- **Origines et Concept** : L'Armée Invincible a été introduite à l'époque de N3 avec des concepts novateurs comme les sous-officiers et les lieutenants de niveau 2, ainsi que l'utilisation du pion de commandement qui était différente. L'idée principale était de créer une armée composée presque exclusivement d'infanterie lourde, ce qui était unique à l'époque.

- **Problèmes Actuels** : Avec l'évolution vers N4, l'Armée Invincible a perdu de son attrait. Les compétences spéciales qui la rendaient unique ont été distribuées à d'autres armées, rendant ses avantages moins significatifs. De plus, les limitations en termes de nombre de troupes et de flexibilité tactique ont rendu cette armée moins compétitive.

- **Défis Tactiques** : L'Armée Invincible souffre de plusieurs problèmes tactiques :

  - **Nombre limité de troupes** : Avec des troupes coûteuses, il est difficile de déployer un grand nombre de figurines, ce qui limite les options stratégiques.
Moins de troupes implique également moins de couverture de ligne de tir et donc de couloir d'arrivée de l'adversaire qui lui sera en général plus nombreux, donc risque d'encerclement facilité. De même cela veut aussi dire que l'on dispose de moins d'outils là où ils seraient nécessaire.

  - **Prévisibilité** : Les choix de troupes sont souvent restreints et prévisibles, ce qui permet à l'adversaire d'anticiper et de contrer facilement les stratégies de prise et de défense d'objectifs. De plus l'efficacité des listes sont extrêmement dépendantes des fireteams.

  - **Vulnérabilité** : Les troupes sont vulnérables aux attaques car elle peut moins se permettre de subir des pertes et au hacking qui pourraient geler une grande partie de la liste, ainsi il est peut être difficile de récupérer de ses pertes en cours de partie. Le fait de devoir se baser sur des fireteams populeuse oblige à concentrer ses forces sur très peu de points de la table avec le risque de tout perdre à la moins attaque ciblée.



Niveau troupes spécialistes, la faction a également un accès étonnament faible aux médecins et aux infirmiers. A contrario la faction à des ingénieurs mais qui sont extrêmement couteux.

  - **Manque de hacking** : La faction n'a qu'un seul hacker killer dans une faction orientée troupes piratable, ce qui veut dire que la défense anti-piratage à des manquements quasiment obligatoires et qu'elle aura à faire face à des surprises sur la table.


- **Comparaison avec d'autres armées** : D'autres armées comme White Banner et les ordres militaires de PanOceania ont reçu des améliorations qui les rendent plus compétitives. Ces armées peuvent déployer des troupes lourdes tout en ayant des options tactiques plus flexibles et des coûts en points plus bas.

- **Suggestions d'améliorations** : Pour rendre l'Armée Invincible plus compétitive, il est suggéré d'introduire plus de profils de sous-officiers et de lieutenants de niveau 2.
Ainsi que des troupes de soutien moins coûteuses pour augmenter la flexibilité tactique et la résilience de l'armée, ce qui permettra de mieux contrer l'avance ennemie et la défense des points d'objectifs capturés. Il est aussi proposé l'idée d'ingénieurs équipés comme des Tourelles F-13 dans cette optique.
Et la faction aurait bien besoin de hackers assassins.


En résumé, l'Armée Invincible, autrefois puissante et innovante, a besoin de révisions pour retrouver sa compétitivité dans le contexte actuel de N4.
#8
Nouveau rapport de bataille Infinity n4 en anglais de la semaine :)



De la chaine A Tale of Miniatures and Dice
https://www.youtube.com/@ataleofminiaturesanddice4745

Rapport de bataille Infinity N4 / Hassassin Bahram Vs Operation Subsection of the SSS - Engineering Deck Operation Edgelord (ITS15)
(i) - Pensez à activer l'auto-translate en français si besoin






Liste récap des chaines apparaissant dans ce fil en Post Principal:
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=15599.msg195629#msg195629
Page d'aide au forum
https://www.helloasso.com/associations/bureau-aegis
#9
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#10
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#11
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#12
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#13
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#14
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#15
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#16
Pour info j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#17
Pour info j'ai ajouté à la rubrique Brigade Torchlight, une présentation de la faction issue d'une vidéo de présentation sur Infinity.

Et j'ai ajouté en "ressources" à chaque faction, le sujet récap de présentation des factions Infinity N4.
> Vous voulez plus de Guide de découverte de Faction? Lien vers le sujet Récap Vidéos  [N4][ENG] Vidéo/Articles de présentation générale du jeu de chaque Faction
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#18
Pour info j'ai ajouté le lien du sujet récap des vidéos de présentation rapide des faction en sources et en ressources en plus pour la partie présentation rapide :

- Guide de Présentation des armées avec les Tohaa:
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16263.0
#19
Les bots et les IA ont fait sauté le serveur d'Human Sphere ;D


Citation[09:31] Phlyk (Human Sphere):
Hey, Human Sphere admin here!

We are down because the site was being repeatedly scraped by Amazon, OpenAI's GPT and some private IPs to such an extent that it caused our provider to believe the site was under attack and it has been temporarily taken down to maintain server stability.

We should be back up and running later today, having blocked Amazonbot, a couple of AI crawlers, and a number of private IP addresses which have been making excess requests via bots.


Hey, ici l'administrateur de Human Sphere !

Nous sommes en panne parce que le site a été scrappé à plusieurs reprises par Amazon, OpenAI's GPT et certaines adresses IP privées, à tel point que notre fournisseur a cru que le site était attaqué et qu'il a été temporairement mis hors service pour maintenir la stabilité du serveur.

Nous devrions être de nouveau opérationnels dans le courant de la journée, après avoir bloqué Amazonbot, quelques crawlers d'IA et un certain nombre d'adresses IP privées qui ont effectué des requêtes excessives par l'intermédiaire de bots.
#20
Pour infos mes recherches concernant ce sujet ont évolué un peu, l'ingénieur à la sécurité de mon musée des beaux-arts de Lyon a eu l'amabilité de me répondre, et il m'a conseillé la base de données du C2RMF que j'ai parcouru. Il s'agit d'un organisme pour les restaurateurs. Mais ils n'ont pas de retour d'expérience sur la peinture acrylique ou de technologies à conseiller en dehors de la climatisation.

J'ai ajouté de la documentation à la section Bibliothèque & sources, les infos suivent globalement celles des conservateurs canadiens.

J'ai également ajouté à la section Le problème précis de la chaleur, leur vidéo youtube concernant le climat :
DCP - Le climat - épisode 1/3- La gestion du climat, quelques notions de base https://www.youtube.com/watch?v=5sJDe-rFlN4
Sur leur chaîne ils ont même des conférences et d'autres tutos sur les problématiques de la restauration et de la conservation, si vous cherchez des podcasts en peignant.