Nouvelles: Independant Forum for the french community of Infinity the game. For the English forum press here: https://forum.corvusbelli.com/

Fastrad de l'article du blog warcrow: https://warcrow.com/blog/syenann-society





La société Sÿenann



Par Silvia Pato et Rodrigo García Carmona.


Pendant des générations, les Sÿenann sont restés fidèles à un code rigide basé sur leurs traditions : le lien à un arbre Sÿena qui est assigné à la naissance, une organisation horizontale de la société dans laquelle tout le monde est égal, une consécration à l'entraînement et à une condition de guerrier, la justice commune telle qu'elle est transmise dans la Grande Forêt, et le fait de n'avoir que le strict minimum de possessions.

S'il y a un trait distinctif à cette société de guerriers mortels, c'est que personne n'est au-dessus des autres dans la Grande Forêt. Pour cette raison, ils n'ont ni empereurs, ni rois, ni princes. Après la chute de Gae Assail, les Sÿenann ont appris que le pouvoir dans les mains de quelques-uns est une chose dangereuse, car ils pourraient être corrompus pour suivre la Doctrine Sombre. Les Sÿenann acceptent et apprécient tous les êtres vivants de la Grande Forêt de la même manière, sans se soucier de leurs différences. Tout le monde est considéré comme le fruit des mêmes bois, ils boivent les mêmes eaux, ils se nourrissent des mêmes aliments, et font face aux mêmes dangers chaque jour dans leur quête de survie.



Ce n'est pas un peuple en déclin. Mais après tout, les Sÿenann se sont repliés dans les bois afin de vivre une vie paisible et ils ont dû supporter un sévère déclin de leur population pendant des siècles. Mais maintenant que le Warcrow se développe à nouveau dans les cieux, les naissances ont augmenté en même temps que l'émergence de nouveaux Sÿena, aussi bien dans la Grande Forêt que dans le monde extérieur. Le besoin de les protéger a forcé les elfes à sortir de la Grande Forêt pour annexer les terres où ils ont poussé, ce qui a conduit à des conflits avec d'autres nations qui ne peuvent pas comprendre ce comportement - à leurs yeux - fantasque.




La Grande Forêt


Les Sÿenann habitent les principales forêts du monde, qui sont souvent distantes de plusieurs centaines de jours les unes des autres. Néanmoins, malgré le fait que la flore, la faune et les Sÿenann eux-mêmes ne soient pas les mêmes dans chaque forêt, leurs coutumes et traditions restent cohérentes grâce aux Portes de Lumière, qui relient les forêts des Neuf Lignées, les transformant ainsi en un seul lieu. C'est pourquoi pour un Sÿenann il n'y a qu'une seule Grande Forêt et un seul peuple.




Les vents du changement


Les Sÿenann ont toujours cherché à vivre en harmonie avec leur environnement, s'abstenant autant que possible d'interagir avec les autres races. Mais maintenant tout a changé. Les vents du changement soufflent et ils ne sont pas étrangers à leurs effets. La pression exercée sur les abords de la Grande Forêt augmente de jour en jour.



Les troupes de Feudom empiètent sur les terres elfiques car elles recherchent les propriétés uniques de ses arbres pour confectionner des armes, tout en étant alimentées par leur obsession de trouver les reliques de leurs déesses lunaires.

En outre, l'Hégémonie d'Embersig, un empire insatiablement expansionniste, désire ardemment occuper la Grande Forêt et révéler les secrets de ses bosquets épais et mystérieux, sans doute poussé par les Elfes Aestari - déserteurs et traîtres à leur ancienne race - qui soutiennent leurs armées.

Quant aux nains de Mounthaven, les Sÿenann savent pertinemment qu'ils ont toujours agi pour leur propre compte, dissimulant leurs arrière-pensées dans le seul but de profiter du malheur des autres. En fait, ils ont commencé à prélever des échantillons de sol dans certaines zones afin de faire avancer un plan encore inconnu.
De plus, les tribus du Nord sont revenues sur le continent depuis les terres du Nord avec l'intention de réaffirmer leur contrôle sur les terres dont elles ont été chassées il y a des siècles. Et bien qu'aucun engagement sérieux n'ait encore eu lieu entre elles et les Sÿenann, ces derniers s'y préparent. Ils savent que ce n'est qu'une question de temps.

Comme si tout cela ne suffisait pas, la Grande Forêt, qui était restée protégée et inchangée face au terrible Fog qui menace d'engloutir Lindwurm, a commencé à montrer des brèches dans des zones telles que la Forêt du Non-Retour. Des créatures difformes couvertes de poix ont également été aperçues dans les neuf régions de la Grande Forêt, un signe sans équivoque que leurs défenses s'affaiblissent, ce qui a provoqué plusieurs escarmouches contre les terrifiantes créatures issues du Fog.




Temps de guerre


Citer
Nous devons les poursuivre.



Ces derniers temps, cette ligne de pensée a fait écho dans l'esprit des Sÿenann. C'est le Fog, jusqu'ici contenu, qui a forcé les Sÿenann à réagir et à défendre leurs terres à tout prix face aux brèches qui ont exposé les parties les plus vulnérables de la Grande Forêt. Le souvenir de ce qui se cache dans le Fog et de la menace qu'il représente est encore frais. L'accumulation d'ennemis et de menaces a atteint un point où les Sÿenann sont forcés d'agir, honorant l'esprit de leurs ancêtres les Elfes Radieux.



Il n'y a pas d'autre option. Nous devons chasser les esprits ténébreux ! Chacun d'entre eux, sans exception ! Peu importe que certains qui ont parlé ici croient encore qu'ils furent exterminés dans le passé ! Mais les preuves sont irréfutables : les attaques, les monstruosités, l'affaiblissement des frontières de la Grande Forêt... Chacun peut raconter une histoire sur ce qui se passe dans chaque région des Neuf Lignées. Et ceux d'entre vous qui disent n'avoir encore rien vu finiront par le voir. Alors vous vous souviendrez de mes paroles.

Car ils sont revenus. Leurs traces sont indéniables. Si l'un d'entre vous hésite encore à faire ce qui doit être fait, laissez ces doutes derrière vous. Ne nous laissons pas intimider, nous sommes beaucoup plus forts maintenant. N'oubliez pas que leur arrogance les rend aveugles au fait que nous les affronterons une fois de plus au combat, les éliminant un par un, nous délectant de leurs cris et des aberrations de leur souillure, intensifiés par leurs tentatives désespérées de nous soumettre, exaspérés par la vérité qu'ils ne peuvent nous vaincre.

Et bien que les esprits ténébreux soient le problème principal et le plus urgent que nous ayons à traiter, ils ne seront pas les seuls, croyez-moi. Regardez ces misérables de l'Hégémonie, incorporant les Aestari corrompus, honte de notre ancienne race, et ces fanatiques du Feudom, auxquels nous reprendrons les objets elfiques qui nous reviennent de droit, les écorchant pièce par pièce s'il le faut. Et n'oublions pas les orcs et les varans, êtres inférieurs répugnants et méprisables qui se croient autorisés à fouler à nouveau les terres dont ils ont été chassés ; n'oublions pas les nains avides et rampants de Mounthaven qui, en ce moment même, complotent pour tirer profit de nos bois et d'un Lindwurm plongé dans la guerre.
N'oubliez pas que, en tant qu'héritiers légitimes des Elfes Radieux, nous sommes les seuls à pouvoir nettoyer le monde de la présence pestilentielle des Darkminds, à éliminer le reste de la vermine, à dissiper le Brouillard et à ramener la lumière sur Lindwurm.


Discours prononcé par Neakail, Grand Capitaine d'Eadhar, avant la réunion du Conseil Suprême à Nemed (Maevhan).








Vous voulez en discuter ? Voici le fil de discussion autour de Warcrow:
http://www.bureau-aegis.org/forum/index.php?topic=16564.0

Share on Facebook!Share on Twitter!RedditDel.icio.us

Comments: 0 *

You don't have permission to comment, or comments have been turned off for this article.

Articles dans « Vidéos et Articles Infinity/Aristeia »

Recent

 
 
 
 

SMF spam blocked by CleanTalk
//TODO Delete next line for Theme v203 compliance?